AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Arawn Lychester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Chevalier
avatar

Arawn Lychester
Chevalier

Général Chevalier
♦ Missives : 4
♦ Missives Aventure : 0
♦ Arrivée à Westeros : 23/09/2013
♦ Célébrité : Todd Lasance
♦ Copyright : moi
♦ Doublons : Aucun
♦ Age du Personnage : 24 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Liens Utiles : Fiche d'Arawn Lychester
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
0/0  (0/0)


Message Mar 8 Oct 2013 - 20:12

● Nom : Lychester
● Prénom : Arawn
● Sexe : Homme
● Âge : 24 ans donc  né en 188
● Origine : Conflans
● Métier : Chevalier

● Pseudo :  Twix
● Âge :  25 ans
● Vous concernant :  
● Avatar :  Todd Lasance de Spartacus  
● Connaissez-vous le Roman ?  Oui lu en français et en anglais.  

● Lady Coeurdepierre ? Pas de souci
● Comment avez-vous connu le forum ? Par le biais de la Garde de Nuit
● Comment le trouvez-vous ? Pas mal du tout même si je trouve le panneau d'accès un peu difficile à lire.  
● De quelconques suggestions ?  

Informations Descriptives

Arawn est un homme plutôt grand approchant de peu la barre des 6 pieds . (1m80). L’homme est blond, héritage des origines ouestrelines de sa mère. Ses yeux sont d’un bleu profond et marqué, les yeux de son père. Les yeux sont vraiment magnifiques et vifs  affichant un regard mature d’une personne ayant l’air d’avoir un grand vécu, comme si ses yeux confirmaient qu’il n’était pas qu’un simple noble. Il est facile de voir l’homme qu’il est devenu en prenant les traits les plus distinctifs de ses parents. Contrairement à ses frères et sa sœur, il est le seul à avoir les cheveux blonds ce qui fait que sa mère l’apprécie énormément.

Concernant la corpulence de celui-ci, il arbore une silhouette plutôt athlétique mais avec quelques muscles se dessinant au fur et à mesure des mois. Il essaye actuellement de gagner un peu de force physique pour être capable d’armer encore mieux son bras pendant les tournois à venir.  Quelques cicatrices le long du bras, d’autres sur la jambe droite, essentiellement des coupures d’ailleurs, pas de cicatrices qui soient particulièrement moche ou autre. Les cicatrices sont les signes d’une vie un peu tumultueuse dans le passé et de quelques bagarres et combats qui lui ont laissé un souvenir profond. Il reste fier des cicatrices qu’il a reçues, pensant que celles-ci ont forgé l’homme qu’il est devenu. ..

Passons alors à son visage : un nez relativement fin,  de belles oreilles cachées par des cheveux d’un blond un peu sale et foncé par les diverses saletés autour de lui. On pourrait qualifier son visage de belle gueule. C’est aussi parce qu’il prend soin de celui-ci, même si ce n’est pas forcément le cas de ses propres cheveux. Il a  toujours un sourire amusé voire provocateur à la bouche qui donne le sentiment qu’il ne se prend pas au sérieux ce qui n’est pas le cas mais il adore entretenir le mystère là-dessus. Son sourire est complété par  une barbe de quelques jours qu’il laisse de temps en temps croître mais dont il tient quand même à garder le contrôle. Il veut que son visage reste entretenu malgré ce côté négligé et sauvage qu’il se donne avec un succès plus ou moins probant au demeurant.  

Il porte toujours des vêtements clairs qui se veulent le plus léger possible tout en restant en accord avec les températures des lieux dans lequel Arawn va évoluer, vêtements qui comportent  la plupart du temps une composante bleue ou orange, essentiellement pour rappeler son appartenance à sa famille ou bien son affiliation aux Tully. Une cape chaude en permanence à portée, une cape peut rendre toujours service. Il sait que les capes peuvent lui rendre service à divers moments dans la vie ainsi que dans certaines situations périlleuses.

En ce qui concerne son armement, il porte en permanence son acier à la ceinture du côté droit, car Arawn est gaucher. Porter l’épée le rassure. Pas qu’il soit une personne qui cherche forcément à se battre, mais plutôt qu’il est homme à vouloir être sûr de pouvoir assurer sa propre sécurité au cas où. Bien que sa famille ne compte pas d’ennemis ; ou  alors des ennemis dont Arawn n’est point au courant de leur existence, il serait naïf pour le deuxième de famille de ne point porter d’arme.


Informations Mentales

Arawn est un chevalier réaliste sur sa condition, il est le second né et donc peut se vanter de faire ce qu’il veut. Il est d’un bon vivant, veut absolument voyager et voir le monde en général. Il adore faire des joutes et aimerai tomber sur sa femme dans pendant qu’il accompli une de ses épreuves qu’il aime tant. Il sait que la vision de chevalerie idéale qui est au service de la veuve et de l’orphelin est trop rose pour Westeros. Ce qui ne l’empêche pas d’y croire encore un peu.

Arawn fait attention à tout le monde, peu importe le rang social de la personne qui est en face de lui. Il considère qu’il peut entretenir une conversation avec n’importe qui et reste ouvert d’esprit. Il trouve ça totalement idiot de considérer les femmes comme des objets, ces dernières pouvant parfois avoir des idées constructrices et s’en sortant mieux dans certains domaines dans lequel l’homme n’est pas le meilleur. Il est aussi gentil et essaye de faire sa vie pour dorer le blason de la famille.

Arawn est quelqu’un de pieux. Sa vie a été beaucoup marquée par l’influence de la religion et il reste très croyant, priant régulièrement les nouveaux dieux, tout en s’intéressant aux anciens aussi. Les légendes sur les barrals l’intriguent et il est avide de connaître plus en détail cette religion que les hommes du nord vénèrent en fait.  Il est aussi quelqu’un qui cherche à éviter les bagarres, quelqu’un qui préfère les mots à l’épée. Bien sûr, si jamais il doit se battre, il le fera sans le moindre souci. Mais il est partisan de la discussion tant que les points de non-retour ne sont pas arrivés. Par contre, ce n’est pas pour ça qu’il ne va pas voler au secours d’une femme ou de quelqu’un qui en aurait besoin. Un de ses points faibles assurément.

Il reste quelqu’un qui peux s’emporter vite et faire des actions démesurées sous le coup de la colère, pas forcément des choses qu’il pourrait regretter après  -en fait, il essaye de ne rien regretter assumant tout ce qu’il a fait dans le passé-. Mais plus des choses dont il n’aurait pas pris l’initiative de faire dans le cas général.

Il a toujours l’habitude de se balader sur les murailles du château, des balades qu’il faisait avec son père par le passé. Et puis ça lui permet de voir l’ensemble des domaines de sa famille. Il adore toujours l’équitation, soigner les bêtes ainsi que de se consacrer à l’arc militaire afin de pouvoir soutenir son frère si jamais la guerre venait à se déclarer.

En ce moment, Arawn recherche une femme et à parcourir le monde pour voir tout ce que ce dernier lui réserve. Le monde est vaste et lui est tout petit.  


Famille

Arawn est le deuxième d’une famille qui comporte pour le moment quatre enfants. Cette fratrie se compose de  deux frères et d’une sœur auquel il se rajoute. L’aîné de la famille, Jehan, son grand frère est né deux ans avant lui. Frère qui a repris le contrôle de la maison et qui se prépare à reprendre la maison quand le moment sera venu. Il n’est pas encore marié car il est assez difficile, il a cependant un goût pour les femmes des terres de l’Ouest ce qui ne rends pas forcément la négociation très facile.

Sa sœur, Jeyne est née deux ans après lui. Arawn est proche de sa sœur, il la chouchoute un peu et veille bien sur elle. C’est la deuxième femme de la maison, donc il faut y faire attention, les femmes ont l’air d’être rare chez les Lychester. Il ne semble pas qu’elle soit mariée.

Nils est le dernier de la famille, né six ans après Arawn, il est celui dont on ne croyait plus à l’arrivée. Enfin, Arawn a passé pas mal de temps avec Nils, essayant en général d’entretenir une bonne relation avec tous les membres de la famille. Il semblerait qu’il aimerait faire mestre. Une chose qu’Arawn respecte même s’il préférait que son frère reste dans la famille.

Brynden  est le père et Léna est la mère de cette fratrie. Son père Brynden est un second né comme lui, son ainé ayant décidé de prendre le noir suite à un désaccord avec leur père commun. Brynden a un autre frère qui lui est toujours au domaine familial, gérant les armées et aidant Brynden à diriger correctement la maison pour ne pas sombrer dans l’oubli suite à une mauvaise gestion. Ce jeune frère se prénomme Wilhem.


Histoire

 Arawn  est né par une journée de pluie dans le château familial. Un accouchement rapide et presque sans douleur. Un accouchement ne l’es jamais mais c’est pour dire que ce dernier n’a pas pris trop de temps. La nouvelle de la naissance d’Arawn a été prise avec beaucoup de soulagement et de joie. Enfin, le fils de la famille aura un frère ce qui assure en quelque sorte la survie de la lignée si jamais celle-ci venait à disparaître.  Arawn a grandi dans sa famille avec joie et paix. Leur maison dans le Conflans était une maison mineure qui n’avait pas trop de problème en général avec les autres maisons du Conflans. Il fallait faire profil bas et rester discret pour que tout passe sans être particulièrement affecté. Dès son plus jeune âge, Arawn fut un  élève sérieux qui adorait prendre des leçons avec le mestre familial et la septa de la maison. Il adorait qu’on lui raconte des histoires et de pouvoir s’imaginer ces dernières comme pouvant être réelles. Et puis les histoires faisaient travailler l’imagination en général, ce qui permettait au jeune homme de s’évader vers des régions totalement inconnu du monde. Il adorait particulièrement les histoires de la septa, peut-être était ce que celle-ci se trouvait fort belle  et très plaisante avec arguments pour lui donner envie de comprendre et d’apprendre la religion avec une ferveur très importante.

A l’âge de sept ans survient le premier événement majeur de son enfance. Sa sœur affaiblie par une maladie très importante failli y laisser la vie. Une maladie mystérieuse dont il n’a jamais trouvé comment celle-ci avait pu les affecter.  La mort est quelque chose de traumatisant dans l’esprit d’Arawn sachant qu’il n’avait jamais fait l’expérience de celle-ci. Bon il y avait bien eu un oncle qui avait pris le noir, mais cela n’était pas une vraie mort, plutôt un exil définitif qui ressemblait plus à un bannissement qu’à la mort pure et simple. Le fait que sa sœur malade fut la première expérience de maladie était très facile à expliquer Cela est dû notamment au fait que son père soit quelqu’un de très prudent et de très méticuleux. Ce qui évite la plupart des maladies et autres infections que l’on peut très facilement éviter si l’hygiène de vie suit derrière. Or là, voir sa sœur malade, s’affaiblir de jour en jour sans comprendre pourquoi et être totalement impuissant est frustrant. En effet, on ne lutte pas de la même manière contre la maladie et contre la mort ou tout autre ennemi physique. Un ennemi physique, ça a mal et ça pleure quand on décide de lui balancer toute une volée de coup dans les parties les plus sensibles. Tandis qu’une maladie, ça fait mal mais tu ne peux pas l’attaquer. Personne ne sait comment faire pour attaquer une maladie. Il allait voir la septa de la famille qui le conseilla. Attaquer les maladies par les prières, cela pouvait s’avérer efficace, même si le mestre devait être probablement plus efficace que ce genre de maladie.  Il décida d’aider sa sœur à sa manière, en allant prier au septuaire pendant plusieurs journées et plusieurs nuits -pas d’affiliée non plus, Arawn n’avait que sept ans et n’est pas non plus une machine capable d’enchaîner les nuits. Au bout d’un moment, sa sœur arrive à s’en sortir, il reste marqué par cette expérience et décide continuer à prier les dieux au grand plaisir de sa septa au demeurant.

Cette épreuve marqua un rapprochement d’Arawn avec sa mère. Pas qu’ils étaient spécialement distants l’un envers l’autre mais disons que sa mère préférait s’occuper du dernier né en priorité délaissant naturellement les autres enfants plus âgés. Arawn aura essayé de la soulager en lui apportant son soutien et en essayant de s’occuper de sa sœur et de d’autres personnes entre temps pour laisser à sa mère suffisamment de temps pour elle. C’était un accord comme ça que les deux parties avaient établis.

A l’âge de douze ans, lors d’une chasse où il avait insisté pour accompagner son père et son frère mais à des distances raisonnables .C’était l’époque où Arawn ne faisait pas grand-chose à part qu’à s’intéresser à la guerre, les joutes et la chasse, des activités viriles dont le jeune Lychester devrait probablement pratiquer par la suite.  La chasse étant quelque chose qu’il trouvait amusant pour son côté sportif-il avait de toute façon du mal à voir le côté brutal de la chasse sauf quand des accidents terribles arrivèrent- il privilégiait plus le fait de courir après. Il aimait ça, ce côté traque, il adorait aussi le côté utile de la chasse : le fait de chasser des gibiers pour des raisons autres que le plaisir de courir après un animal pour le tuer. Après tout, cette idée là toute seule passait comme quelque chose de tellement étrange et malsain.

Il n’arrivait pas à comprendre les gens qui tuaient juste pour le simple plaisir de tuer. Son père était d’accord avec sa façon de penser et appliquait sensiblement la même méthode pour ses chasses : les gibiers que son père chassait étaient généralement utiles pour la famille. Son père ne courait pas les chasses pour montrer qu’il était un grand chasseur, mais plutôt par une certaine nécessité.  Quoi qu’il en soit, la chasse est plaisante et Arawn participe tout en restant en retrait conformément à ce que son père et sa mère lui ont demandé.  Seulement, dans la forêt, son cheval ne voit pas certains trous et trébuche dans l’un d’entre eux précipitant Arawn dans un trou pas très loin. Il reste la jambe bloqué dans ce trou là pendant quelques temps. Des appels à l’aide, il en fit mais personne pour les remarquer. Il ne fut retrouvé qu’à la tombée de la nuit. C’est là qu’Arawn commençait à changer. Il avait pris conscience qu’il pouvait mourir n’importe comment et n’importe quand. Il suffisait de faire maintenant attention à lui. Mourir était une idée qui ne lui avait jamais traversé l’esprit. Pourtant, il était logique que des personnes aillent mourir à un moment ou à un autre. Mais il était encore jeune et un peu naïf  Au final, il y eut bien quelque chose qui mourra en lui à ce moment-là. Il n’était plus aussi crédule qu’avant et ne le serait plus après cela. L’enfant mourrait doucement pour que l’adolescent puisse s’épanouir.

Quinze années : l ‘âge pour tomber amoureux. Et l’amour prend bien des formes différentes. Ici, en la présence d’une serveuse dans la taverne dans le village près du château, là où Jehan et Arawn avaient l’habitude de passer une grande partie de leur nuit quand ils n’avaient rien à faire. Il avait bien évidemment repéré cette charmante femme qui était son ainée de quelques années. Une belle femme brune aux yeux acier, à la poitrine opulente et aux hanches larges. En somme une femme parfaite pour avoir des enfants et qui avait un comportement des plus charmant. Elle aurait pu convenir à notre homme, si celle-ci n’était pas une roturière et que celui-ci ne connaissait pas la foi brûlante et vertueuse des Sept. Ils eurent une relation très forte, fusionnelle sans dépasser des limites qu’ils s’étaient imposés, se cherchant terriblement  mais ne franchissant jamais le pas malgré des ressenti et des envies terriblement lancinantes Notamment parce que sa foi ne recommandais pas les relations hors mariage. Il y avait aussi et toujours cette barrière terriblement tentante mais interdite : Qu’est-ce qu’Arawn aurait pu faire si la roturière en question se retrouvait avec le ventre plein alors que Arawn n’était alors qu’un écuyer ? Leur relation dura quelques mois avant que son père ne soit au courant et décida qu’Arawn devait couper les ponts avec cette jeune femme, ce qu’il fit avec regret. Mais cela ne l’empêcha pas de retourner la voir de temps  en temps en souvenir du bon temps.

C’est juste qu’Arawn doive laisser de côté les sentiments qu’il avait pour la belle et se concentrer sur des soucis autres. Son père ne voulant pas qu’il se marie à une roturière l’avait rendu quelque peu amer même si au fond de lui il comprenait parfaitement la situation et était heureux qu’il ne soit rien arriver à la jeune femme.


Puis pendant ses vingt et un an survint le fléau du printemps. Un fléau qui marque son homme et les époques. Le Conflans venait de sortir de l’hiver que déjà venait le printemps avec son lot de joies et normalement  de réconfort, il savait que son adoubement allait venir, il avait fait des efforts pour cela. Il avait moins fréquenté cette roturière  -de toute façon, il le fallait autant pour elle que pour lui, car si sa réputation à elle était de la moindre importance que la sienne. Il voulait quand même être Ser ce qui pourrait lui permettre de voyager et de participer à plusieurs tournois. Arawn est un féru de tournoi et avait hâte de disputer ou tout du moins de participer. Le frisson de la lutte pour gagner le cœur d’une belle voilà quelque chose qui était passionnant et qui le mettait dans tous ses états. Mais avant d’avoir pu faire ses premiers voyages, le Fléau était dans le Bief, partant de la citadelle des mestres et tissant son réseau tentaculaire le long de Westeros. Son père craignait que leur famille fût touchée gravement et commençait à prendre des décisions drastiques.

Arawn n’était pas de cet avis et fit entendre son avis à sa famille et son père. Il eut le soutien de sa mère et de la septa de la famille. C’est grâce à elles qu’Arawn put faire entrer des villageois en plus dans le château avant l’épidémie, notamment la roturière dont il avait toujours un faible. Il put sauver quelques paysans mais les dégâts sur les terres et la faiblesse démographique allaient avoir raison de sa famille. Mais ce qui avait choqué Arawn c’est les décisions que son père et son frère n’arrivait pas à prendre. Car c’était beau de garder les stocks et de fermer les portes du château pour éviter l’épidémie mais il fallait rassembler et brûler les corps des morts, sinon cela ne servirait à rien et les rats et autres joyeuses créatures se chargerait de finir le travail.

Rassembler des soldats ne fut pas un problème. Par contre, trouver les corps et être capable de les faire s’enflammer était quelque chose de plus difficile qu’il ne l’avait prévu. Il y arrivait malgré la perte de quelques soldats qui avaient bravé le risque avec lui pour réduire l’épidémie pour son domaine. C’était injuste de pense comme ça mais il faisait d’abord passer les siens avant autrui. Il se sentait coupable et venait de tuer l’adolescent en lui pour que l’adulte puisse vivre enfin.  C’est suite à cela qu’il prêta serment et se fit adouber. Toujours avec une certaine rancune vis à vis de son père.

Ce n’était pas la première fois, mais il était devenu ami avec le peuple et surtout les soldats et en particulier avec un groupe d’infanterie qui était parmi les premiers à l’avoir soutenu dans l’idée de brûler les corps. Il devint proche de ses hommes  et c’est avec eux qu’il appliqua la surveillance des terres des Lychester pendant la période de la sécheresse qui ravageait encore un peu plus ses terres.

Port-Lannis, voilà une destination où le jeune homme aimerait se rendre et prier de toute sa gloire. Là où il lui sera donner de se battre et de faire preuve. Affronter les fer nés aurait été une bonne mise en jambe pour faire ses premières armes en tant que chevalier. Enfin, bien qu'il voulait y aller, il avait autre chose à faire. Il trouvait que les fer nés avaient bien choisi leur moment et profiter de la sécheresse pour attaquer les côtes. A moins que ceux-ci ne soit plus durement touché encore que les hommes sur le continent. L'avis de la famille restait mitigée sur cette guerre, pensant que tant que les fers nés ne pousseront pas leur assaut à l'intérieur des terres, il ne servait à rien de se presser et donc cela donnait plus de temps pour reconstruire et remettre en place l'économie brisée par les deux catastrophes naturelles.

Cette fois-ci, de nouvelles convictions étaient en train de naître dans la tête d’Arawn, il avait envie de s’illustrer d’une manière ou d’une autre. Soit en prenant et trouvant une épouse, soit en accomplissant un fait pendant un tournoi. Mais il songeait aussi à aller du côté des Tully pour voir s’il ne pouvait pas entrer au service du nouveau seigneur du Conflans, un gamin sous tutelle mais un être qui deviendrait assurément puissant. Pour l’instant, il est encore dans le fief en train de festoyer parmi les siens, essayant de voir ce qu’il pourrait faire pour l’avenir de sa famille. Il lui avait semblé avoir entendu qu’une dame du Val cherchait un nouveau mari. Peut-être une piste à voir. Il avait l’accord de sa mère. A voir maintenant ce qu’Arawn allait faire…    


Inventaire

Arawn possède toujours une épée longue à la ceinture, portée au fourreau et qu’il ne dégaine que très rarement. Il en en sa possession un médaillon donné par sa septa et qui représente l’étoile à sept branches. Il porte souvent le médaillon en collier. La plupart du temps, le jeune adulte porte une armure en cuir souple. Il reste sur son cheval, un grand destrier à la robe alezane que l’homme a renommé « Destin ». Sinon quand il va en tournoi, il possède la panoplie entière du bon chevalier de tournoi qui espère aller le plus haut possible et avoir suffisamment de rentrée d’argent pour compenser l’argent qu’il aurait pu dépenser dans le passé pour pouvoir alors participer à ce tournoi.


Dernière édition par Arawn Lychester le Mer 9 Oct 2013 - 21:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Prince de Dorne
avatar

Maron Martell
Prince de Dorne

Général
Insoumis. Invaincus.
Intacts.

♦ Missives : 9101
♦ Missives Aventure : 100
♦ Age : 28
♦ Date de Naissance : 27/09/1988
♦ Arrivée à Westeros : 23/06/2009
♦ Célébrité : Antonio Banderas
♦ Copyright : © Moi
♦ Doublons : Pryam Templeton, Sargon Harloi, Bryce Vyrwel, Alysane Mormont
♦ Age du Personnage : 44 Ans
♦ Mariage : Daenerys Martell (Targaryen)
♦ Lieu : Dorne, Lancehélion
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
368/500  (368/500)


Message Mer 9 Oct 2013 - 10:40

Bienvenue à toi !

Je m'occupe de modérer ta fiche !

Je débuterais par une rapide précision : il faudra soit vieillir ton PJ, soit opter pour une célébrité plus jeune. En effet si nous autorisons un acteur de 50 ans pour un personnage de 40 ans, le problème est différent lorsqu'un personne prend un acteur de 28 ans pour un personnage de 18 ans. Même si dans ce monde les jeunes de 15 ans sont considérés comme adultes, ils n'ont pas encore le physique d'une personne de 30 ans et pour le coup, si on compare ton acteur à ceux des autres Pjs de 18/20 ans, on voit une énorme différence ^^
Il faudra donc soit le vieillir (au moins 24/25 ans pour cet acteur), soit chercher dans la galerie pour prendre un acteur plus jeune (maximum 22/23 ans).

Bien, après ce détail j'en viens donc à ta fiche !

→ Au niveau de la taille comme tu le verras dans ce sujet avec 1m95 ton personnage sera plus qu'un géant. La taille moyenne étant d'1m70 pour les hommes, il faudra revoir ce détail à la basse pour entrer dans les normes.

→ Simple précision, mais je voulais juste signaler que les voyages des nobles sont assez rares (surtout avec la guerre récente), ton personnage peut parfaitement en rêver, mais dans les faits même en étant le second né, il ne partira pas tous les jours en balade à travers Westeros. Comme dit, ça ne demande aucun changement, mais je préférais signaler que si les voyages sont possibles, ils ne sont pas aussi fréquents que de nos jours. ^^

→ Là encore je ne te demande aucun changement, mais je précise un point : dans le passage où ton PJ nourrit une relation charnelle avec la serveuse, c'est contraire aux vœux de chevalerie et ça entre en conflit avec sa dévotion aux Sept. En effet un chevalier se doit de respecter les femmes et avoir une relation charnelle avec une (roturière comme noble) sans l'avoir épousée souille l'honneur du-dit chevalier ainsi que celui de la dame. Même s'il n'était encore qu'écuyer à cette époque, si tu conserves ce passage ton PJ sera forcément marqué par ce manquement à ses vœux, non ? Il faudrait peut-être voir pour préciser un peu ce point si tu conserves le côté « relation charnelle » (une relation platonique n'étant pas concernée par ce détail). Note aussi que ce manquement à ses vœux retardera de plusieurs années son adoubement vu que son père le sait =)

→ Au niveau des tournois, comme tu le verras ici il n'y en a pas eu des masses pendant la période dont tu parles et vu que l'on connaît les personnes ayant remporté ces tournois, dire que ton PJ en a gagné quelques-uns pose malheureusement problème. Depuis les cinq dernières années Westeros a subi beaucoup d'ennuis (maladies, guerre, sécheresse...) les gens avaient donc autre chose à faire qu'organiser des tournois =/

Il faudra donc revoir ce passage ainsi que l'adoubement de ton PJ. Note d'ailleurs que ce point gagnerait à être un peu détaillé, si l'adoubement à 17/18 ans peut se faire, pour un écuyer toujours resté au château et n'ayant jamais connu la « vraie vie » ce sera beaucoup plus difficile que pour l'écuyer d'un chevalier errant, il faudra donc développer un peu ce passage ^^

→ Puis pour finir je constate que tu n'abordes aucun des éléments du contexte (Fléau du Printemps, la Sécheresse, la guerre contre les Fer-nés). Sachant que c'est des éléments extrêmement importants, il te faudra faire quelques ajouts pour détailler tout ceci ^-^

Bref, ça fait pas mal d'explications, mais au final tu n'as pas grand-chose à changer, c'était surtout pour détailler au maximum !
Si tu as des questions, n'hésites pas à les poser ici ou à me joindre par MP Wink
Bon courage !



« Il faut endosser ses erreurs comme on endosse ses vertus... avec fierté ! Et transformer, en avantages, les conséquences d'une faute. »
«
La vraie passion c'est une quête, pas une impulsion, un emportement, un instinct de chasseur. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fallout-dog-city.forumactif.org
Chevalier
avatar

Arawn Lychester
Chevalier

Général Chevalier
♦ Missives : 4
♦ Missives Aventure : 0
♦ Arrivée à Westeros : 23/09/2013
♦ Célébrité : Todd Lasance
♦ Copyright : moi
♦ Doublons : Aucun
♦ Age du Personnage : 24 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Liens Utiles : Fiche d'Arawn Lychester
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
0/0  (0/0)


Message Mer 9 Oct 2013 - 17:31

Bonsoir.

Tout d'abord merci de l'accueil et des critiques constructives Wink

J'ai pris en compte tout ce qui a été dit et j'ai modifié la fiche en conséquence, rajoutant certains passages qu'il me manquait. [Les joies de sauvegarder son travail à des endroits différents.]

Donc, pour résumer, l'âge est passé à 24 ans (l'acteur en ayant 27 ou 28 ans au moment du tournage). La relation avec la serveuse a changé. Des précisions sur l'adoubement et aussi l'intégration des intrigues dans l'histoire du personnage et comment cela a affecté ce dernier.

Par ailleurs, je vais envoyer des MP à deux personnes qui recherchaient des maris. (Je sais qu'on le fait de poster sa fiche mais je suis un boulet afin de voir si cela peu convenir -histoire de faire une pierre deux coups. En tout cas, merci pour l'accueil encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Prince de Dorne
avatar

Maron Martell
Prince de Dorne

Général
Insoumis. Invaincus.
Intacts.

♦ Missives : 9101
♦ Missives Aventure : 100
♦ Age : 28
♦ Date de Naissance : 27/09/1988
♦ Arrivée à Westeros : 23/06/2009
♦ Célébrité : Antonio Banderas
♦ Copyright : © Moi
♦ Doublons : Pryam Templeton, Sargon Harloi, Bryce Vyrwel, Alysane Mormont
♦ Age du Personnage : 44 Ans
♦ Mariage : Daenerys Martell (Targaryen)
♦ Lieu : Dorne, Lancehélion
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
368/500  (368/500)


Message Mer 9 Oct 2013 - 18:19

Tu fais bien pour les postes à pourvoir, je pense qu'elles pourraient être intéressées en effet ^^

Très bien les ajouts et les modifications me conviennent parfaitement, il a juste un passage que je n'ai pas bien compris :

Citation :
Enfin, depuis environ une année il est dans la capitale des Terres de l’Ouest, Port-Lannis servant d’escorte à sa mère, qui répondant à l’appel de sa famille et de celle de Tybolt Lannister afin de se masser dans la ville en question.
Quel est l'appel de Tybolt dont tu parles ?
Si tu pensais à celui pour la bataille finale contre les Iles de Fer, il y a un léger problème parce qu'en réalité lord Lannister n'a pas convoqué le bann et les seuls nobles qui se sont joints au combat sont des alliés des Lannister, les autres maisons sont restées passives.

Il y a un autre point qui me gêne un peu dans ce passage : ta mère n'aurait pas à quitter sa demeure étant donné qu'une épouse coupe les ponts avec sa famille natale, ce ne serait donc pas très logique qu'elle décide d'aller dans l'Ouest (alors même que les Fer-nés attaquent) et qu'elle laisse sa famille actuelle et son époux ailleurs.

À mon sens le plus logique serait qu'Arawn et les siens restent chez eux dans le Conflans et que tu donnes simplement l'avis qu'il a de cette guerre. Les Lychester étant relativement éloignés des côtes, les attaques des Fer-nés ne vous concernent pas donc un simple passage pour donner son avis sur la question sera amplement suffisant ^-^

Dès que ce détail aura été modifié, je pourrai procéder à ta validation !



« Il faut endosser ses erreurs comme on endosse ses vertus... avec fierté ! Et transformer, en avantages, les conséquences d'une faute. »
«
La vraie passion c'est une quête, pas une impulsion, un emportement, un instinct de chasseur. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fallout-dog-city.forumactif.org
Chevalier
avatar

Arawn Lychester
Chevalier

Général Chevalier
♦ Missives : 4
♦ Missives Aventure : 0
♦ Arrivée à Westeros : 23/09/2013
♦ Célébrité : Todd Lasance
♦ Copyright : moi
♦ Doublons : Aucun
♦ Age du Personnage : 24 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Liens Utiles : Fiche d'Arawn Lychester
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
0/0  (0/0)


Message Mer 9 Oct 2013 - 21:02

Voilà c'est édité et corrigé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Prince de Dorne
avatar

Maron Martell
Prince de Dorne

Général
Insoumis. Invaincus.
Intacts.

♦ Missives : 9101
♦ Missives Aventure : 100
♦ Age : 28
♦ Date de Naissance : 27/09/1988
♦ Arrivée à Westeros : 23/06/2009
♦ Célébrité : Antonio Banderas
♦ Copyright : © Moi
♦ Doublons : Pryam Templeton, Sargon Harloi, Bryce Vyrwel, Alysane Mormont
♦ Age du Personnage : 44 Ans
♦ Mariage : Daenerys Martell (Targaryen)
♦ Lieu : Dorne, Lancehélion
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
368/500  (368/500)


Message Jeu 10 Oct 2013 - 10:38

Très bien, avec ces corrections ça me convient !

En tant que chevalier de la maison Lychester, tu pourras évidemment compter sur les ressources que le seigneur de ta maison voudra bien mettre à ta disposition. Toutefois, d'un point de vue RP, tu ne disposes que de tes possessions de départ, sans oublier que tu débutes le jeu avec 20 dragons d'or. N'oublie pas de les ajouter à ton inventaire, dans ta fiche de personnage (accessible dans ton profil) !

Tu gagnes 25 points de réputation pour avoir opté pour une région défavorisée !

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Tu peux aussi aller signaler ta position sur le continent à cet endroit. N'oublie pas de consulter les autres sujets du bureau du Grand Mestre pour t'intégrer dans le contexte ! Tu pourras ensuite débuter le jeu en consultant les demandes, en postant la tienne ou en demandant directement à un joueur. En cas de questions, n'hésite pas à poster dans la Tour de la Main ou à m'envoyer un MP. Enfin, n'hésite pas à passer par le flood et la CB pour te faire connaitre et t'intégrer plus facilement sur le forum !

Puisses-tu réussir à trouver cette dame que tu recherches !



« Il faut endosser ses erreurs comme on endosse ses vertus... avec fierté ! Et transformer, en avantages, les conséquences d'une faute. »
«
La vraie passion c'est une quête, pas une impulsion, un emportement, un instinct de chasseur. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fallout-dog-city.forumactif.org

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

Arawn Lychester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» bandes déssinées médiévalo fantastico fantasy et autres ...
» Arawn Eolun [Normalement terminé, mais en relecture tout de même]
» FEAR OF PAST | Arawn
» Arawn la broquante ~ ouvert [0/2]
» Quand tu craque, tu craque ! [ pv Arawn & Nocturne ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: ◄ Archives des Demandes de Citoyenneté :: ◄ Archives du Conflans-