AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

L'orignal et la Louve [Pv : Cylia Stark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Noble
avatar

Wess Corbois
Noble

Général Seigneur de Corbois
♦ Missives : 69
♦ Missives Aventure : 18
♦ Age : 22
♦ Date de Naissance : 11/07/1995
♦ Arrivée à Westeros : 29/04/2013
♦ Célébrité : Richard Madden
♦ Copyright : Lyessa
♦ Doublons : aucun
♦ Age du Personnage : 25 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Lieu : Corbois
♦ Liens Utiles : Fiche de Wess Corbois
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
6/500  (6/500)


Message Dim 25 Aoû 2013 - 14:52

Le seigneur de Corbois était trempé jusqu'au os avec ce temps exécrable. L'hiver venait, il le tenait désormais pour acquis. Depuis le départ de la forteresse Corbois, il n'avait pas cessé de pleuvoir, ni de neiger, ne faisait que ralentir leur avancée vers Winterfell, le cœur du Nord. Wess se demandait pourquoi il n'avait pas attendu que le temps ne soit plus clément pour se décider à se mettre en marche avec la vingtaine d'hommes qui l'accompagnaient dans le voyage vers la demeure des Stark. Bien sûr, en son for intérieur, il savait pourquoi. S'il avait attendu plus longtemps, rien n'aurait changé, la neige serait tombé plus forte et en plus grande quantité. Il ne rêvait plus que de se retrouver devant un bon feu avec un repas bien chaud.
Non pas qu'il craignait l'hiver et le froid, c'était un Nordien tout de même, mais pataugé dans la neige et la boue pendant presque une semaine le rendait d'humeur un peu grincheuse.

Ses hommes étaient dans le même état que lui, c'est-à-dire complétement trempé et fatigué. Tous avait hâte d'être arrivé à Winterfell. A bien y réfléchir, Wess aurait préférer rester à Corbois et éviter cette entrevue avec Beron Stark. Les rares fois où il avait rencontré le Lord Suzerain du Nord, celui-ci s'était montré assez froid, voire même méfiant vis-à-vis de lui. Sur le moment, celui qui était alors l'héritier de Corbois n'avait pas compris, mais après réflexion, c'était sûrement à cause du fait qu'il ait un enfant illégitime, un bâtard qui devait le déshonoré aux yeux de lord Stark.
De plus, le suzerain de lord Corbois revenait du Sud où il avait combattu les Fer-Nés, avec le mauvais temps, le tout nouveau lord Corbois n'avait reçu l'appel aux armes que très tardivement et le loup garou n'avait pas attendu l'orignal pour partir au combat.

C'est pourquoi, dès que Beron Stark était revenu, Wess avait décidé de venir lui rendre hommage en tant que nouveau seigneur de Corbois et de lui renouveler la fidélité qui lie la maison Corbois à la maison Stark depuis des temps ancestraux.
Il avait fait envoyé un message par corbeau pour annoncer sa visite à son suzerain et était parti pour la capitale nordienne. Son oncle Edgar avait la charge du fief des Corbois durant son absence. C'était un homme expérimenté qui saurait gérer les problèmes s'il s'en présentait à lui. De plus, les hommes le respectaient grandement. Sa petite sœur avait insisté pour qu'il emporte des vêtements plus élégant pour sa rencontre avec les Stark. Wess avait cédé à cette demande afin de la rassurer et de lui faire plaisir. Il ne les porterait sûrement pas, mais ça coûtait rien de les emporter au cas où une occasion de les porter se présentait.
Actuellement, il portait des vêtements pratique pour le voyage, confortable et chaud. Il avait aussi une cape aux couleurs de sa maison en haut de laquelle il y avait des fourrures sensés lui tenir chaud.

Lord Corbois s'approcha du cheval de Ralf, le sergent qui commandait l'escorte seigneuriale. Ralf était un Nordien massif qui n'avait peur que de très peu de choses. Il était d'une loyauté sans faille à son seigneur d'après ce qu'avait pu observer Wess.

- Nous y sommes presque, mon seigneur, dit-il en le voyant s'approcher. Dans une heure ou deux nous arriverons en vue de Winterfell.
- Bien, bien, répondit simplement le seigneur.

En effet, environ une heure plus tard, la grande forteresse de granit de Winterfell apparut devant eux. Tous les hommes étaient heureux à l'idée du repas chaud qui les attendait. Wess fit un grand sourire en voyant qu'il était arriver. Sa bonne humeur reprenait le pas sur la mauvaise qui s'était installé pendant le voyage sous la pluie et la neige.

- Ralf, envoie deux hommes avertir Winterfell de mon arrivée, ordonna lord Corbois.

Sans répondre, le sergent avisa les deux hommes les plus proches et leur ordonna de devancer la colonne afin d'annoncer leur arrivée. Les deux gardes partirent à une allure plus soutenu que le reste de la troupe vers la forteresse Stark. Cette mesure permettrait à Winterfell de se préparer à leur arrivée, car à cause du mauvais temps, Wess n'avait pas pu dire quand ils arriveraient exactement.

Peu après, les hommes de Corbois ainsi que leur seigneur avancèrent de nouveau mais de manière plus ordonnée pour faire bon effet en entrant de le château. Deux soldats ouvraient le ban, chacun portait une bannière à l'effigie de l'orignal Corbois sur fond tango. Suivait ensuite, lord Wess Corbois qui précédait le reste des hommes qui avançaient en rang par deux.

La petite troupe aurait pu avoir fière allure, mais le temps maussade et pluvieux empêchait les bannière de flotter au vent et chacun des hommes étaient complétement mouillés et sur certains visages la fatigue se lisait aisément.
Wess passa sa main dans ses cheveux afin de les remettre un peu en ordre. Il n'y avait rien à faire, il était trop trempé. Il n'y avait plus à espérer que les Stark n'en prendrait pas ombrage. Ils connaissaient comme lui le climat du Nord. Peu importait de toute façon, sa coiffure n'était pas quelque chose d'important.

Lorsqu'ils arrivèrent aux portes de Winterfell, celles-ci étaient ouvertes leur offrant le passage. Les deux soldats envoyés en avant les attendaient non loin de là. Les soldats de Winterfell regardaient passé la colonne Corbois attentivement et prêt à parer à toute éventualité. Quand tout les hommes furent entrés, Wess descendit de son cheval avant de donner des instructions à son sergent sur ce que devraient faire les hommes.

- Occupe toi des hommes, qu'ils reçoivent un repas chaud. Pas de vagues durant notre séjour à Winterfell, vous aurez quartier libre.
-Bien, mon seigneur.

Après ce rapide échange, lord Corbois se tourna vers l'entrée du bâtiment où l'attendait le comité d'accueil de Winterfell. Il leur fit un grand sourire avant des les saluer comme il convenait de le faire.




Vertueux dans la colère
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Cylia Stark
Noble

Général Dame du Nord
♦ Missives : 239
♦ Missives Aventure : 49
♦ Age : 24
♦ Date de Naissance : 11/01/1993
♦ Arrivée à Westeros : 11/03/2013
♦ Célébrité : Sofia Pernas
♦ Copyright : ASoIaF et Sargonnette jolie
♦ Doublons : Annabelle Solverre, Lorant Trant, Daenerys Martell et Emeraude
♦ Age du Personnage : 24 ans
♦ Mariage : Point encore.
♦ Lieu : Winterfell
♦ Liens Utiles : Fiche de Cylia Stark

Voyages et aventures de Cylia

Succès d'une Stark

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
147/500  (147/500)


Message Dim 25 Aoû 2013 - 19:49



    La vie à Winterfell était faite de douces habitudes et d'enchaînements de tâches anodines mais pourtant absolument nécessaires. Oh, on ne pouvait pas dire que Cylia ou sa soeur Yelina soient oisives, à Winterfell. Mais pourtant, le fait était qu'avec la nombreuse famille qui était la leur, elles avaient toujours ces quelques moments délicieux où on peut se livrer aux occupations qui sont nos préférées, sans avoir la désagréable sensation de devoir être à une autre tâche. Néanmoins, lorsqu'un invité était attendu, Cylia comme Yelina étaient censées être présentes, si ce n'est même active. L'arrivée d'un vassal de leur frère Beron était toujours une source de tensions pour la maisonnée, qui devait être en mesure d'accueillir pendant quelques jours un grand nombre de personnes. Or, si les Stark étaient loin de la mendicité, il fallait aux femmes de la maison une véritable dextérité pour faire de ces repas de bons et complets repas, permettant à tous de dire qu'on faisait bonne chair chez les Stark.

    Autrefois, quand du monde arrivait chez les Stark, Cylia en vraie petite enfant rebelle, allait se cacher dans l'un des recoins qui ornaient le château. Elle adorait ce moment où sa soeur et ses frères venaient la trouver dans sa cachette. C'était pour elle très pénible de devoir se livrer aux idiotes rencontres avec les autres Seigneurs et du vivant de son père, elle refusait même catégoriquement de faire des efforts, ce qui avait le don de mettre dans une colère noire son père. De fait, si Cregan Stark était un homme difficile, on pouvait dire que sa fille lui avait mené la dragée haute. Oh, elle se faisait immanquablement disputée voire plus, mais Cylia ne parvenait pas à dompter alors ce côté sauvage qu'elle avait d'ailleurs toujours. Peu à peu, toutefois, elle avait appris que la douceur et la joie de vivre pouvaient nuancer son caractère et elle était devenue une jeune femme très agréable. La mort de Cregan n'y était sans doute pas pour rien. Aujourd'hui, elle espérait que Beron pouvait être fier d'elle, à sa table.

    Ce jour-là, on annonça l'arrivée du nouveau Lord Corbois et la maisonnée était toute activée, afin de le recevoir avec ses hommes. Il venait d'hériter de la charge de Lord et il venait très certainement afin de faire allégeance à son seigneur. C'était une étape tout à fait normale et après la guerre, c'était signe que la vie continuait. Alors que le Corbois était annoncé, Beron demanda à Cylia et Yelina d'aller accueillir son vassal, tandis qu'il avait certaines choses à régler encore. Il dit qu'il les rejoindrait plus tard. Ce n'était pas une situation inédite pour les deux jeunes femmes, qui avaient très certainement eu à gérer ce genre d'accueil bien des fois précédentes.
    Vêtues chaudement, Yelina et Cylia attendaient donc devant le château des Stark quand enfin firent leurs apparitions les hommes de Wess Corbois et celui-ci lui-même. Tandis qu'il donnait ses ordres, Cylia prit doucement entre ses doigts la main de sa soeur, qu'elle sentait glacée. Yelina avait eu une santé fragile depuis bien des années et Cylia veillait sur elle depuis. Alors que s'approchait Lord Corbois, les deux jeunes femmes descendirent dans une révérence courtoise.

    « -Bienvenue chez nous, Lord Corbois. Je suis Cylia Stark et je vous présente ma sœur Yelina, que vous connaissez peut-être déjà. Lord Stark nous rejoindra dès que possible mais en attendant, venez donc vous réchauffer à l'intérieur, un repas bien chaud vous attend ! ».

    Le temps était effectivement bien froid … L'hiver arrivait, nul ne pouvait en douter. Tandis qu'elle souriait à leur invité, Cylia entraîna sa sœur vers l'intérieur de la maison. De là, elle guida Wess Corbois vers l'une pièce assez petite mais bien chauffée et où des servantes ne tardèrent pas à rentrer avec des boissons chaudes et des pichets de vin. Faisant signe à son invité de s'installer, Cylia prit place avec sa sœur également. « -Beron nous rejoindra sans doute après que vous vous soyez sustenter. Le voyage a du être assez éprouvant, n'est-ce-pas, avec ce temps glacial ? » c'était une conversation somme toute anodine, mais il était du devoir de maîtresse de maison de Cylia de pallier à tous les besoins de son invité. « -J'espère que vous apprécierez la douce chaleur de Winterfell, Lord Corbois. Sachez que nous ferons notre possible pour que ce séjour se passe convenablement. J'ai donné tout à l'heure des ordres pour qu'un repas attende vos hommes, n'hésitez pas à me solliciter, ou à demander à ma sœur, si vous avez besoin de la moindre chose. ». Souriante, Cylia se leva de son siège pour aller servir son invité, de la boisson qu'il allait demander. Elle avait une certaine vivacité dans les gestes, qu'elle expliquait par une énergie dont elle se départissait rarement, à la différence de sa sœur. Les deux femmes ne se ressemblaient pas réellement dans l'attitude, même si elles partageaient une belle complicité. La salle était agréable, chaleureuse et les mets qui ne tardèrent pas à arriver des cuisines donnèrent tout de suite envie à Cylia. « -J'espère que vous trouverez tout cela à votre goût, Lord Corbois ! ». De temps à autre, la jeune femme jetait des coups d'oeil à la porte, comme si elle s'attendait à voir arriver Beron d'un moment à l'autre. Les discussions politiques viendraient plus tard, Cylia le savait. A table, devant sa famille, Beron n'évoquerait très certainement pas tous les sujets.



Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Wess Corbois
Noble

Général Seigneur de Corbois
♦ Missives : 69
♦ Missives Aventure : 18
♦ Age : 22
♦ Date de Naissance : 11/07/1995
♦ Arrivée à Westeros : 29/04/2013
♦ Célébrité : Richard Madden
♦ Copyright : Lyessa
♦ Doublons : aucun
♦ Age du Personnage : 25 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Lieu : Corbois
♦ Liens Utiles : Fiche de Wess Corbois
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
6/500  (6/500)


Message Jeu 5 Sep 2013 - 21:10

Le comité d'accueil était composé de deux femmes, à n'en pas douter les deux sœurs de Beron Stark. Elles se présentèrent et vinrent confirmé la pensée du jeune seigneur. L'une semblait très dynamique et énergique, c'était celle qui avait pris la parole :Cylia. Elle tenait la main de Yelina, qui semblait plus calme et posée mais aussi plus fragile. Wess les détailla rapidement chacune et les trouva belle. Il leur fit un sourire et leur répondit :

-Je suis honoré d'être accueilli dans votre demeure et enchanté de faire votre connaissance.

A la mention du repas chaud, le jeune homme se montra très intéressé. Il est vrai qu'il commençait à avoir faim et qu'il en avait bien besoin pour se réchauffer.

- Un repas chaud sera accueilli avec grand plaisir, dame Cylia.

Il suivit alors la jeune femme dans le château des Stark. Il y régnait une chaleur douce qui faisait du bien au Corbois. Il suivit sa guide jusqu'à une petite pièce bien chauffée où il pourrait prendre son repas.
Wess s'installa ainsi que les deux sœurs de son suzerain. L'homme se mit à l'aise en retirant sa cape trempée et en la donnant à un serviteur.

- Ce n'est pas grave, je suis sûr et certain que lord Beron a beaucoup de choses à faire en rapport à ses responsabilités. Après tout, ma visite n'est pas d'une importance capitale pour le Nord. Même si pour moi, c'est très important. Je n'ai pas eu souvent l'occasion de venir à Winterfell. Si ma mémoire est bonne je n'ai dû y venir qu'une seule fois.

En effet, venir à Winterfell avait une importance tout particulière pour Wess. Il allait renouveler l'allégeance de la maison Corbois à la maison Stark. Une formalité qui n'en n'était pas une pour le jeune seigneur, qui voyait là un moment symbolique pour lui. Un moment qui montrerais qu'il était reconnu comme le seigneur de Corbois par son suzerain.

- Effectivement, dame Cylia, le voyage fut assez éprouvant. Dès notre départ nous avons été sous la pluie et la neige. Heureusement que Corbois n'est pas si éloigné que ça de Winterfell. Les hommes sont particulièrement fatigués de ce trajet.

Wess se mit plus à l'aise dans son siège. Les deux Stark semblaient des plus sympathiques et leur accueil l'avait mis d'excellente humeur.

- Je vous remercie pour votre sollicitude et votre hospitalité, et je remercie votre grande forteresse pour la chaleur qu'elle m'apporte après ce voyage sous la neige.

Dame Cylia se leva pour servir lord Wess de la boisson chaude qu'il avait choisi. En effet, il avait plus envie de se réchauffer que de boire de l'alcool. Quant à Yelina Stark, cette dernière restait assise en face de Wess pendant que sa sœur servait. Le jeune homme y vit un contraste entre les deux femmes. L'une était plus énergique alors que l'autre était plus posée. Mais d'après ce qu'il avait pu observé, les deux sœurs étaient très complices.

Une fois que lady Cylia l'eut servit et qu'il ait reçu un bon ragout chaud, Wess but doucement quelques gorgée de sa boisson. Il mangea ensuite un peu de son repas. Après quelques minutes sans parler, Wess se décida à continuer la conversation.

- Alors, comment va la vie à Winterfell ? demanda-t-il. Je suppose que tout le monde est soulagé que lord Stark soit revenu des Iles de Fer en vie. Si le mauvais temps n'avait pas égaré le corbeau que l'on m'a envoyé, j'aurais sûrement rejoint lord Beron pour descendre au Sud affronter les Fer-Nés.

Ce n'était peut-être pas le meilleur sujet de conversation, mais il fallait bien commencer par parler de quelque chose.
Tout en attendant la réponse de ses interlocutrices, Wess mangea encore un peu de son ragoût qui était très bon. Après leur réponse, il enchaina :

- Je vous avouerai qu'à Corbois, la vie est encore un peu morose après la mort de mon père. Tout le monde l'appréciait et sa mort est encore dans les esprits de tout le monde.

Il tâcha de ne pas montrer que la mort de son père l'avait touché. Il était le seigneur de Corbois désormais et il ne devait pas faire montre de faiblesse. Mais, il était vrai que la perte de son père l'avait plus affecté que ce qu'il avait montré aux autres. Il ne s'était confié qu'à son oncle, la seul personne qui était une figure paternel dans son entourage.




Vertueux dans la colère
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Cylia Stark
Noble

Général Dame du Nord
♦ Missives : 239
♦ Missives Aventure : 49
♦ Age : 24
♦ Date de Naissance : 11/01/1993
♦ Arrivée à Westeros : 11/03/2013
♦ Célébrité : Sofia Pernas
♦ Copyright : ASoIaF et Sargonnette jolie
♦ Doublons : Annabelle Solverre, Lorant Trant, Daenerys Martell et Emeraude
♦ Age du Personnage : 24 ans
♦ Mariage : Point encore.
♦ Lieu : Winterfell
♦ Liens Utiles : Fiche de Cylia Stark

Voyages et aventures de Cylia

Succès d'une Stark

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
147/500  (147/500)


Message Lun 9 Sep 2013 - 17:10



    Sans doute à cause de la localisation géographique du fief des Stark, le suzerain du Nord, Beron Stark, le frère de Yelina et de Cylia, ne recevait pas chez lui autant de monde qu'on aurait pu s'y attendre. Malgré cela, Cylia et sa soeur aînée était parfaitement à l'aide dans ce genre de circonstances. Elles étaient nées enfin de Cregan Stark et leur éducation n'avait pas été négligée sur ce point. On pouvait trouver le Nordien rustre, pour autant, la demeure du suzerain de la région, Winterfell, était faite pour que de nombreux invités y soient accueillis.

    Pour les deux Stark, en conséquence, il était assez naturel de manger en compagnie de Lord Corbois. Celui-ci, savait Cylia, venait de perdre son père et était devenu, assez subitement, Lord. C'était une rude tâche, qui l'attendait là, même si celle-ci ne valait pas les responsabilités de Beron. Cylia ne s'entendait pas spécialement bien, avec son frère aîné, qu'elle trouvait quelque peu trop froid et austère. Elle aurait voulu qu'il mette de la bonne volonté à faire de cet endroit une place conviviale de Westeros, comme cela devait être le cas du vivant de leur mère. Mais malheureusement, cela n'était pas vraiment le cas. Cylia avait toujours espoir, car son frère était rentré marié, de la guerre contre les Iles de Fer. Eleanor Tully, venant donc du Conflans, avait pris pour époux Beron Stark, suzerain du Nord. Cette alliance n'était pas spécialement attendue et quand Cylia l'avait appris, elle en avait été surprise. Néanmoins, très vite, son caractère avait repris le dessus et elle avait essayé d'accueillir sa belle-soeur avec autant de bonne humeur que possible. Si Eleanor n'était pas là, c'était sans doute qu'elle avait encore besoin d'un peu de temps avant de se plier à ce genre de responsabilités. Du moins, Cylia et Yelina ne l'ennuyaient pas – à tort peut-être- avec ce genre de détails.

    Alors que Cylia conduisait leur invité en excusant l'absence de son frère, Lord Corbois parut bien ne pas en prendre ombrage, ce qui rassura considérablement la jeune femme. Le Corbois semblait être d'un caractère égal et point trop ombrageux, ce qui était tout au bénéfice des deux jeunes sœurs. Cylia avait parfois un peu de mal avec les hommes trop fiers ou trop arrogants et elle préférait voir qu'il n'en était rien en ce qui concernait le jeune homme. « -Il est certain que le temps ne prête pas au voyage, Lord Corbois ... L'hiver vient ! » compatit sincèrement Yelina. Cylia, elle, n'avait guère envie de compatir, car elle pensait plutôt que c'était une vraie chance que de découvrir d'autres endroits. Elle-même ne bougeait que fort peu de Winterfell et elle aurait aimé pouvoir connaître le domaine de Lord Corbois et des autres vassaux de son frère. Mais visiblement, seul le mariage donnerait à la jeune femme cette occasion.

    Le repas battait son plein et poliment, Cylia servit leur invité, sans l'embêter avec des questions superficielles. Pourtant, la jeune femme aurait aimé en savoir plus sur son fief. Un large sourire avait couru sur les lèvres des jeunes femmes quand il les avait remercié pour leur hospitalité. Même si elles le faisaient par devoir, Cylia et Yelina étaient toujours heureuses qu'on se sente à l'aise à Winterfell.
    Lorsque la conversation reprit, ce fut de bonne grâce que Cylia répondit aux questions du nouveau Lord. Le retour de Beron avait en effet été pour eux tous un soulagement et un bonheur sans nom. Car même sans être proche de son aîné, Cylia reconnaissait qu'il était un bon suzerain et un bon tuteur. Du moins, jusqu'à présent … Le mot de mariage apparaissait bien souvent dans sa bouche, ces derniers temps, et les jeunes femmes savaient qu'il ne leur restait sans doute que peu de temps.
    « -Eh bien, comme vous le savez sans doute, notre suzerain a pris épouse dès la fin de la guerre. Nous avons le plaisir d'accueillir une nouvelle sœur sous notre toit et nous sommes heureux de l'union de notre frère. Vous verrez sans nul doute son épouse au repas, ce soir. » Cylia pensait que la nouvelle du mariage de son aîné s'était répandue dans le Nord, mais cela n'était peut-être pas le cas, après tout. Lord Corbois avait sans nul doute eu beaucoup de choses à gérer …

    La mort d'un père n'était pas un épisode forcément triste, pour Cylia Stark. La jeune femme n'avait guère pleuré Cregan, au contraire. Il avait été pour elle un père très exigeant, toujours mécontent et bien souvent dédaigneux. De fait, la jeune femme était bien heureuse qu'il ne fut pas à l'origine de fiançailles la concernant, car elle était sûre qu'il aurait fait le pire choix. Néanmoins, elle savait qu'il était d'usage d'apprécier ses géniteurs et elle formula rapidement des excuses pour la perte de cet être cher. « -Nous sommes bien désolées du décès de votre père, Lord Corbois. Sachez que nos prières vous accompagnent dans cette épreuve … Si ce n'est pas trop douloureux pour vous d'évoquer votre fief, vous pourriez peut-être nous en apprendre plus sur les Corbois ? Yelina comme moi n'avons jamais eu l'occasion de nous y rendre et nous sommes toujours très curieuses de savoir comment sont les domaines nordiens ! ». La curiosité était l'un des principaux défauts de Cylia Stark, qui voulait tout voir, tout connaître, tout savoir.



Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Wess Corbois
Noble

Général Seigneur de Corbois
♦ Missives : 69
♦ Missives Aventure : 18
♦ Age : 22
♦ Date de Naissance : 11/07/1995
♦ Arrivée à Westeros : 29/04/2013
♦ Célébrité : Richard Madden
♦ Copyright : Lyessa
♦ Doublons : aucun
♦ Age du Personnage : 25 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Lieu : Corbois
♦ Liens Utiles : Fiche de Wess Corbois
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
6/500  (6/500)


Message Ven 13 Sep 2013 - 17:54

Wess souriait toujours aux deux Stark avec qui il prenait le repas. Mais intérieurement, il se sentait vraiment stupide. Lui, le nouveau seigneur de Corbois, n'était pas au courant que son suzerain s'était marié. Avec une Tully en plus ! Une alliance qui s'avérait très importante dans le royaume. Le Nord et le Conflans étaient désormais unis par un mariage entre les deux familles suzeraines de ces régions.

Il passa vite à autre chose que son manque d'informations sur son propre pays, et ne put que se réjouir de la nouvelle. Après tout, son seigneur venait de se marier et cela ne pouvait être qu'une bonne nouvelle.

- Je suis sûr que j'aurais un aussi grand plaisir à rencontrer Eleanor Tully que j'en ai à vous rencontrer toutes deux, mesdames.


En parlant du mariage de Beron Stark, il revint en mémoire à Wess que les deux femmes à qui il parlait étaient toutes deux célibataires. Étant donné la famille dans laquelle elles étaient nés, il était presque certain que leur frère leur trouverait un parti à épouser assez rapidement. Ces mariages arrangés n'étaient peut-être pas ce qu'il y a de plus romantique au monde, mais il permettait de forger des alliances qui se révélaient décisives dans certains conflits.
Mais le jeune homme ne voulut pas préoccuper ses deux hôtes en leur parlant de leur probable futurs mariages. Il ne savait pas ce qu'elles en pensaient et ne voulait aborder un sujet dont elle ne souhaitait pas parler.

La conversation fut réorientée par lady Cylia, sur un sujet qui tenait à cœur à Wess. Elle lui présenta ses condoléances pour la mort de son père. Le tout nouveau Lord ne dit rien et ne fit qu'un signe de tête pour remercier Cylia Stark.
Elle changea alors de sujet, en lui demandant à quoi ressemblait Corbois et son domaine. Wess but une gorgée de son breuvage avant de répondre. A dire vrai, il ne savait pas trop quoi dire. Il ordonna un peu ses idées et répondit à ses interlocutrices qui semblaient avides de savoir à quoi ressemblait les différents lieux et places du Nord.

- Et bien... Corbois est une forteresse qui se tient proche de la Bréchesaigue qui descend vers Porte-Béline. Comment dire... Le château n'est pas si différent de Winterfell mais c'est plus petit et notre bois sacré est bien moins grand lui aussi. Comme nous n'avons pas les sources chaudes de Winterfell pour nous réchauffer, il y a deux très grandes cheminées dans la grande salle où des feux brûlent en permanence. D'autres cheminées sont disséminés un peu partout mais ça n'empêche pas le froid d'entrer.

Wess ne savait pas trop quoi dire d'autre. Il n'avait jamais eu à décrire son domaine avant ce jour. Il but une autre gorgée avant de rajouter :

- Le domaine en lui même n'est pas très impressionnant. Nous avons beaucoup moins de forêts qu'ici et plus de plaines qui nous permettent d'avoir de bonnes récoltes en été. Quelques bateaux marchands remontent le fleuve mais la plupart des commerçants sont sur la terre ferme.


Et depuis peu, ces derniers étaient beaucoup plus en sécurité, car les hors-la-loi qui sévissaient ces derniers temps avaient été arrêtés et les rares qui y avaient échappés étaient sans doute rentrer chez eux et avaient repris leurs anciens métiers.
C'était la première chose à laquelle s'était atteler Wess après qu'il ait hérité de son père. Ces brigands ne pouvaient pas prospérer pas au Nord, même si la situation actuelle était difficile. Elle l'était pour tout le monde.

- Dans les quelques forêts que nous avons, on trouve encore des orignaux, même s'ils sont de plus en plus rare. Ces nobles animaux sont l'emblème des Corbois et personnellement, j'ai eu la chance d'en voir de mes propres yeux, je les trouve magnifiques.

Wess se rendit compte qu'il monopolisait la parole et se reconcentra sur les deux sœurs Stark. Ces dernières se tenaient côte-à-côte en face de lui. Elle semblait heureuses qu'il apprécie leur hospitalité. Il fallait avouer qu'elles ne manquaient pas de charme. Wess leur fit un sourire.

- On m'a dit que vous aviez une grande bibliothèque à Winterfell. J'ai bien peur que Corbois ne puisse en dire autant. Les seuls ouvrages que nous avons sont ceux de notre mestre. Alors, aimez vous lire, mesdames ?

Depuis tout petit, Wess s'était demandé pourquoi on écrivait autant de choses dans les livres. Mestre Criston lui avait alors répondu que les livres contenaient la sagesse des anciens et qu'il vaudrait mieux éviter de la perdre. Depuis lors, le Corbois ne s'était plus moqué des gens qui préféraient les livres aux épées. Et dans bien des situations, il le reconnaissait, les mots pouvaient être plus utiles que les armes. Lui-même avait reçu une éducation à la lecture et à l'écriture, c'était vital pour un noble d'autant plus un seigneur.




Vertueux dans la colère
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Cylia Stark
Noble

Général Dame du Nord
♦ Missives : 239
♦ Missives Aventure : 49
♦ Age : 24
♦ Date de Naissance : 11/01/1993
♦ Arrivée à Westeros : 11/03/2013
♦ Célébrité : Sofia Pernas
♦ Copyright : ASoIaF et Sargonnette jolie
♦ Doublons : Annabelle Solverre, Lorant Trant, Daenerys Martell et Emeraude
♦ Age du Personnage : 24 ans
♦ Mariage : Point encore.
♦ Lieu : Winterfell
♦ Liens Utiles : Fiche de Cylia Stark

Voyages et aventures de Cylia

Succès d'une Stark

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
147/500  (147/500)


Message Sam 14 Sep 2013 - 11:22



    Les manières de Lord Corbois étaient pour le moment irréprochables, ce qui était extrêmement agréable pour les deux soeurs. Cylia comme Yelina avaient parfois eu affaire à des hommes arrogants, qui se croyaient dominateurs sur leurs personnes et elles n'en gardaient, ni l'une ni l'autre, de bons souvenirs. Rien de tout cela avec le nouveau Lord. Peut-être qu'il n'était pas Lord depuis assez de temps pour cela ? Cylia avait tendance à être un peu cynique sur ce genre de choses. Le temps leur dirait, car maintenant qu'il était Lord, Wess Corbois viendrait sans doute bien plus souvent à Winterfell … Pour autant, Cylia se dit qu'elles ne seraient peut-être plus là pour l'accueillir. Car lorsqu'elles seraient mariées, les jeunes femmes iraient dans les maisons de leurs époux, oubliant cette vie à Winterfell, qui les avait rendu heureuses pendant des années … C'est pour cela qu'il était important que Eleanor Tully rencontre Lord Corbois. Bientôt, ce serait elle et uniquement elle qui dirigerait Winterfell -du moins, dans les tâches qui revenaient aux femmes- car elle était l'épouse du suzerain. Cylia et Yelina le savaient toutes les deux et même si elles n'avaient aucun problème avec leur belle-soeur, elles se doutaient qu'elles devraient s'effacer. Ce serait mieux pour tout le monde.

    « -Lady Stark nous rejoindra sans doute vite. ». Une manière de rappeler à Lord Corbois qu'elle n'était plus Lady Tully, mais bien Lady Stark, désormais. Une épouse que Beron semblait apprécier, de ce qu'avait pu en voir les deux sœurs. Tant mieux pour lui, un mariage apaisé était toujours plus agréable.

    Commes elles deux, Lord Corbois n'était pas encore marié. Du moins, c'est ce que croyait savoir Cylia, qui l'avait dit à Yelina, avant l'arrivée du jeune homme. Oh, ce n'était avec aucune idée sous-entendue, mais juste parce que la jeune femme savait pertinemment qu'elle devait savoir ce genre de choses pour entretenir la discussion. Avec Lord Manderly, par exemple, Cylia avait su qu'elle devait parler de nombreuses choses autour de la famille. C'était un homme déjà père de plusieurs grands enfants et elle avait pris plaisir à ce qu'il lui parle ainsi de sa famille. Avec Lord Corbois, c'était autre chose. Il était plus jeune -il devait avoir leurs âges, à peu près et n'avait donc pas la même expérience de la vie.

    Attentivement, les deux sœurs écoutaient ce qu'il avait à dire sur sa forteresse. C'était toujours intéressant d'entendre les Seigneurs parler de leur fief. Le froid … C'était difficile d'aller contre cela, dans le Nord. Mais Winterfell était relativement épargné. « -Avec l'hiver qui vient, Lord Corbois, je prédis que vos cheminées vont devoir être beaucoup alimentées ... ». Car oui, il se voyait que l'hiver serait bientôt complètement là. Il neigeait déjà très régulièrement. C'était là une rude saison, qui n'indiquait pas forcément de bonnes choses, Cylia le savait. Mais ils étaient des Stark et des Nordiens, ils résisteraient à ce qui allait arriver. Forcément.

    Lorsqu'il parla des orignaux, les deux sœurs se firent encore plus attentives. Loin d'être dérangées par le fait que Lord Corbois parle depuis quelques minutes, elles en étaient ravies, c'était souvent signe qu'on se sentait bien chez les Stark … Cylia n'avait jamais pu apercevoir ces animaux, mais elle savait à quoi ils étaient censés ressembler. En effet, elle avait appris, comme sa sœur, les blasons des différentes maisons et on lui avait donc bien dit qu'il y avait des Orignaux sur ceux des Corbois. « -Quelle chance, Lord Corbois, que d'avoir pu observer ces animaux qui se font bien rares ! ». Cylia aimait tout ce qui sortait de l'ordinaire, de fait. La routine et la monotonie n'avaient rien de passionnant et elle préférait, de beaucoup, apprendre les choses inédites.

    La bibliothèque. Voilà qui était le domaine de Yelina, même si Cylia s'y rendait très souvent. La jeune Lady regarda sa sœur aînée, l'encourageant ainsi à prendre la parole. « -Vous dîtes vrai, Lord Corbois, nous sommes fort chanceux, ici, d'avoir une belle bibliothèque, que notre frère, Lord Stark a fait rénover. C'est un très bel endroit. Ma sœur et moi nous ferions un plaisir de vous emmener la visiter, après le repas, si vous le souhaitez ! ». Yelina s'emballait toujours un peu quand elle parlait de cet endroit, qu'elle appréciait tout particulièrement. Son regard accrocha celui de Cylia, qui se hâta de venir en aide à sa sœur. « -Oui, Lord Corbois, ce serait un honneur que de vous faire visiter la bibliothèque, avant le retour de Beron ! ». Les deux sœurs souriaient, montrant ainsi que leur proposition n'avait rien de forcé. « -Nous aimons toutes les deux lire. C'est l'occasion d'apprendre tant de choses … Notamment sur les autres régions ou sur de bien nombreux endroits ! Nous avons même un livre sur les Fer-Nés ! ». Les Iles de Fer venaient de perdre la guerre contre les continentaux, mais cela n'entrait pas en ligne de compte dans l'enthousiasme de Cylia. Elle trouvait fascinant d'apprendre d'autres manières de vivre et de penser. Pour autant, elle n'en mettait aucune autre en pratique, car la jeune femme restait assez docile aux apprentissages du Nord. Du moins à première vue.

    Ravie à l'idée d'aller passer quelques temps dans la bibliothèque avec leur invité, Yelina espérait que Lord Corbois allait accepter, mais poliment, elle formula quand même une réserve. « -Bien entendu, si vous souhaitez plutôt aller vous reposer, nous le comprendrions très bien ». Ce n'était pas exactement vrai, mais comme c'était ce qu'il y avait à dire … Yelina l'avait fait. Parce que contrairement à Cylia, Yelina était plus douce, plus prête à suivre les règles.



Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Wess Corbois
Noble

Général Seigneur de Corbois
♦ Missives : 69
♦ Missives Aventure : 18
♦ Age : 22
♦ Date de Naissance : 11/07/1995
♦ Arrivée à Westeros : 29/04/2013
♦ Célébrité : Richard Madden
♦ Copyright : Lyessa
♦ Doublons : aucun
♦ Age du Personnage : 25 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Lieu : Corbois
♦ Liens Utiles : Fiche de Wess Corbois
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
6/500  (6/500)


Message Dim 22 Sep 2013 - 13:40

Il était vrai qu'il convenait de dire lady Stark pour la femme du seigneur de Winterfell et du Nord. Wess n'y avait pas fait attention sur le moment. Il était aussi curieux de rencontrer la nouvelle lady de Winterfell pour savoir quel genre de femme elle était. Venir vivre dans le Nord avait dû lui faire très bizarre. En effet, le climat entre la capitale nordienne et la capitale du Conflans, Vivesaigues était bien différend. Heureusement pour elle, Winterfell possédait un système de chauffage efficace avec les sources d'eau chaudes qui coulait sous le château.

- En effet, mon oncle se charge déjà de commencer à faire des stocks important de bûches de bois. S'il nous en manque, nous pourront toujours en couper, mais cela sera difficile au plus dur de l'hiver de sortir couper du bois dehors.

Quand il avait quitté Corbois, Edgar semblait plutôt satisfait des réserves de bois, d'eau et de vivres qu'il avait fait stocké en prévision de l'hiver qui était déjà quasiment sur eux. Depuis qu'il était devenu le lord de Corbois, Wess s'appuyait beaucoup sur son oncle, ce dernier avait beaucoup d'expérience et savait quoi faire en général. Ses conseils étaient toujours très précieux pour son neveu. La femme d'Edgar, sa tante, était quant à elle toujours aussi importante car elle était devenu de fait, la lady de Corbois, étant donné que la petite sœur de Wess n'était pas très doué pour tenir le rôle que sa mère avait tenu avant elle. En plus, elle déprimait depuis la mort de feu lord Duncan Corbois. C'est pourquoi Wess n'avait pas trop attendu avant de conclure des fiançailles pour elle. Il était prévu qu'elle épouse sous peu l'héritier de la maison Ryswell.

Cette alliance avait était conclue alors que les Fer-Nés étaient toujours en rébellion et lançaient des raids sur les côtes de lord Logan Ryswell. La maison Corbois avait fourni des hommes pour aider à surveiller et défendre les villages et côtes des Rus. En échange, le seigneur des Rus avait accepté le mariage entre son fils et la sœur de Wess. Le jeune homme était content, le promis de sa cadette était jeune et avait été éduqué par un homme d'honneur. Wess était sûr que Elyana serait heureuse avec lui. Et cela renforçait sa position dans le Nord. Il avait accéder au rang de Lord célibataire. Il manquait donc d'alliés et beaucoup pouvait penser que son inexpérience lui ferait défaut. Cela avait parut important à Wess de montrer qu'il n'était pas sans soutien.
Non pas qu'il ait des ennemis, mais comme son père lui avait dit dans son enfance : " Mieux vaut prévenir que guérir " .

Quand il repensa à l'orignal qu'il avait croisé, son sourire s'élargit. C'était l'un des plus beaux souvenirs qu'il avait. L'animal n'avait pas bougé et l'avait fixé dans les yeux pendant une minute puis il s'en était allé.

- En effet, malheureusement, ces animaux sont de plus en plus rare et je n'ai jamais eu l'occasion d'en revoir. J'ai pourtant cherché.

Lady Yelina Stark confirma l'affirmation de Wess. Elle semblait très enthousiaste à l'idée de parler de la bibliothèque qu'abritait la forteresse de sa famille. Les deux soeurs lui proposèrent de lui faire visiter la bibliothèque après le repas. Toutes deux semblaient beaucoup aimer cet endroit et les livres qui devaient y regorger. Toutefois, Yelina précisa que si il ne le désirait pas, rien ne l'y forçait.
Wess pensa que c'était surtout une formule de politesse que cette dernière aimerait vraiment qu'il vienne voir la bibliothèque.

- Je serais honoré et ravi de pouvoir aller voir la bibliothèque. Et puis, en plus, cela me permettrait de visiter un peu Winterfell.

Wess avait fini son repas et sa boisson. Il avait adoré sa collation et cela l'avait bien réchauffé. Il se sentait d'autant plus bien que ses vêtements avaient séché. Il savait que le repas ne serait sans doute pas pour tout de suite et peu importait l'endroit où il attendrait que lord Beron soit disponible pour le recevoir.

- Si cela ne vous gênes pas, mesdames, nous pourrions peut-être aller voir ces livres maintenant.

Wess était réellement enthousiaste, car il n'avait pas l'occasion de voir souvent une grande bibliothèque. Mestre Criston aurait sans doute aimé être là, se dit le seigneur nordien.
Le jeune homme attendait désormais la réponse à sa proposition des deux jeunes femmes de la maison Stark.




Vertueux dans la colère
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Cylia Stark
Noble

Général Dame du Nord
♦ Missives : 239
♦ Missives Aventure : 49
♦ Age : 24
♦ Date de Naissance : 11/01/1993
♦ Arrivée à Westeros : 11/03/2013
♦ Célébrité : Sofia Pernas
♦ Copyright : ASoIaF et Sargonnette jolie
♦ Doublons : Annabelle Solverre, Lorant Trant, Daenerys Martell et Emeraude
♦ Age du Personnage : 24 ans
♦ Mariage : Point encore.
♦ Lieu : Winterfell
♦ Liens Utiles : Fiche de Cylia Stark

Voyages et aventures de Cylia

Succès d'une Stark

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
147/500  (147/500)


Message Mar 24 Sep 2013 - 9:48



    Même si elle était loin de se douter des pensées de Wess au sujet de la nouvelle Lady Stark, Cylia avait pensé, elle aussi, à la difficulté de venir du Conflans jusqu'au Nord. Les traditions y étaient différentes, notamment la religion, mais aussi, bien sûr, le climat et la jeune femme pensait sincèrement qu'il devait parfois être difficile pour sa belle-sœur, de se faire à la vie à Winterfell. Les deux sœurs Stark, Cylia et Yelina, essayaient cependant avec beaucoup de bonne volonté, de faire une place à Eleanor. Le Corbois n'avait cependant nullement tort d'y réfléchir. Le premier hiver -qui arrivait bientôt- qu'elle allait passer ici serait rude pour la jeune femme. Il fallait espérer que Beron Stark serait suffisamment attentionné pour l'aider à se faire à sa nouvelle vie. Cela, Cylia ne pouvait en juger, car elle trouvait son frère assez froid et assez peu attentionné. Malgré tout, avec son épouse, il était sans doute fort différent, elle ne pouvait encore ne juger.

    La discussion sur le froid était en fait un sujet assez classique dans le Nord. Il fallait savoir s'abriter, sous risque de vivre de pénibles moments. Cylia hocha la tête, en comprenant que Lord Corbois avait visiblement la tête sur les épaules sur les détails pratiques de la vie dans le Nord. Non pas qu'elle le pensait stupide, mais c'était simplement que tous les hommes ne prêtaient pas à ce genre de détails la même importance. Visiblement, Lord Corbois, lui, savait que se réchauffer était primordial. Souriante, Cylia posa une question. « -Votre oncle vous aide beaucoup dans la gestion de votre domaine ? C'est bon de pouvoir s'appuyer sur un homme de confiance, j'imagine ... ». Beron avait aussi cette chance, même si il appréciait souvent la solitude, Cylia pensait qu'il savait écouter conseils et recommandations des anciens, quand cela était nécessaire. Au final, il prenait toujours la décision, mais il avait auparavant pesé le pour et le contre correctement. « -Vous avez aussi une jeune sœur, je crois? » Cylia n'avait certainement jamais rencontré la famille de Lord Corbois, à moins qu'ils ne soient venus pour l'enterrement de son père, des années plutôt ? En tout cas, Cylia croyait avoir entendu parler d'une jeune Lady Corbois. Même si elle ne se souvenait pas d'avoir croisé une jeune Corbois, elle se plaisait à poser la question, car la famille avait toute son importance.

    Quand on a grandi dans une famille comme celle des Stark, on sait combien frères et sœurs sont importants. Cylia avait toute confiance en eux tous, même si elle avait forcément des affinités avec chacun d'entre eux. Yeline, son unique sœur, était celle dont elle était la plus proche. Quant à ses frères, hormis Beron, elle en était assez proche, voire parfois très protectrice, pour les plus jeunes, bien qu'elle essayât de ne pas les ridiculiser devant leurs pairs. Ses frères étaient tous des hommes d'honneur, élevés convenablement et qui serviraient les Stark comme Beron le leur demanderait, elle n'en doutait pas. Et la dernière génération était même mise en route … Avec un bel enfant que Cylia adorait, tout comme Yelina. C'était le rayon de soleil de Winterfell, que l'enfant de leur frère malheureusement décédé prématurément.

    La proposition de se rendre dans la bibliothèque sembla sincèrement plaire à Wess Corbois. Yelina rayonna, heureuse de pouvoir partager avec leur invité, cet endroit qui devait être celui qu'elle préférait, de loin à, Winterfell. Les deux sœurs acceptèrent donc avec enthousiasme la réponse de leur invité. Se levant, Cylia prit la main de Yelina dans la sienne un bref instant, pour lui témoigner son affection, tandis qu'elle se tournait vers Wess.

    « -Suivez-nous, Lord Corbois, nous avons hâte de vous montrer tout cela ! ». La fine équipe prit la direction de la nouvelle bibliothèque, décidée par leur frère aîné, Beron. Les deux jeunes femmes l'en remerciaient sincèrement. Il leur fallut tout de même quelques minutes pour atteindre la pièce, car Winterfell était une grande bâtisse. Cette fois-ci, ce fut Yelina qui prit la parole.

    « -Bienvenue dans notre nouvelle bibliothèque, Lord Corbois ! "
    . Sur ces mots, elle ouvrit la porte afin qu'il puisse pénétrer à l'intérieur. Une fois qu'ils furent tous entrés, Cylia laissa une nouvelle fois son aînée prendre la parole. « -La rénovation de la bibliothèque a permis l'installation de nombreuses étagères, comme vous pouvez le voir … De nombreux parchemins ont également trouvé leur place ici. Si vous vous intéressez dans quelque chose de particulier, n'hésitez pas à demander, nous connaissons bien les lieux, avec Cylia ! ». Il y avait dans cette pièce des tables où on pouvait travailler sur les parchemins, mais aussi de confortables fauteuils, que Cylia avait choisi elle-même. C'était une pièce où il faisait bon venir !



Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Wess Corbois
Noble

Général Seigneur de Corbois
♦ Missives : 69
♦ Missives Aventure : 18
♦ Age : 22
♦ Date de Naissance : 11/07/1995
♦ Arrivée à Westeros : 29/04/2013
♦ Célébrité : Richard Madden
♦ Copyright : Lyessa
♦ Doublons : aucun
♦ Age du Personnage : 25 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Lieu : Corbois
♦ Liens Utiles : Fiche de Wess Corbois
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
6/500  (6/500)


Message Mar 24 Sep 2013 - 17:58

A sa prise de fonction, Wess avait été étonné par le nombre de petites choses sur lesquelles il devait intervenir en tant que seigneur de son fief. Il est vrai que son père était du genre à tout vouloir savoir et à tout diriger. En fait, Duncan Corbois était plus un commandant militaire qu'un gestionnaire. Edgar par contre, bien qu'il soit formé à l'art militaire, tenait plus du gestionnaire. Par conséquent, le jeune Corbois avait beaucoup déléguer les tâches d'intendance à son oncle. Ce dernier était heureux de se rendre utile. Toutefois, son neveu exigeait des rapport assez fréquent sur les décisions de son oncle ainsi que des explications quand Wess ne comprenait pas forcément le pourquoi d'une des décision. Ainsi, le jeune seigneur savait ce qui se passait dans sa châtellerie et se formait plus précisément à l'intendance.

- Effectivement, répondit-il. Mon oncle est un soutien important pour moi. J'ai bien peur que s'il n'était pas là, les choses à Corbois tournerait moins bien. Heureusement qu'il fut là au début, car j'étais dépassé et la mort subite de mon père m'a beaucoup troublé.

Wess ne continua pas à parler sur ses sentiments après la perte de son père. Il voulait éviter d'avoir l'air de s'apitoyer sur son lui même. De plus, il mettait un point d'honneur à ne pas montrer de signe de faiblesse, même si ces interlocuteurs étaient amicales.

Peu avant son départ de Corbois pour Winterfell, Wess était allé voir sa soeur afin de lui demander franchement si elle était heureuse du mariage qu'il avait arranger avec lord Ryswell. En effet, il se sentait un peu coupable d'imposer une union à sa cadette alors que lui-même était célibataire et plus âgé qu'elle. Elle l'avait rassuré en lui assurant qu'elle était heureuse de rejoindre une famille aussi honorable que les Ryswell et de se marier à un jeune homme de son âge.

- Oui, j'ai une sœur cadette, en effet. Elle s'appelle Elyana. Je ne crois pas que vous ayez pu l'avoir rencontrer. En fait, je ne crois pas qu'elle ait jamais quitté Corbois. En fait, elle devrait bientôt épouser Gauvain Ryswell, le fils et héritier de lord Logan Ryswell.

Cela aller faire un nouveau vide à Corbois après la disparition de lady Marissa, la mère de Wess et de sa fratrie, et celle de lord Duncan. Bien sûr, il était évident que le Corbois allait devoir se marier assez rapidement afin d'avoir un fils légitime pour hériter de ses terres.
Pour le moment, l'héritier de Corbois était son tout jeune frère Rodwyn Corbois. Le garçon n'avait que onze ans pour le moment. Wess avait bien un fils, mais ce dernier était un bâtard et ne pouvait donc pas hériter.

Néanmoins, les jeunes enfants qui vivaient à Corbois étaient tous très liés et amis. Wess s'en réjouissait car il aurait été très énervant de devoir régler des rivalités entres ses frères et ses cousins.

Répondant positivement à sa proposition, lady Yelina et Cylia Stark se levèrent afin de le guider vers la bibliothèque de Winterfell.

- Je vous suis, mesdames.

Les deux Stark se tenaient par la main, soulignant encore plus leur complicité fraternel.
Les quelques minutes de marche pour arriver à la salle de savoir des Stark, permirent à Wess de visiter un peu la forteresse légendaire des Suzerains du Nord. Le château était vraiment grand, bien plus que Corbois qui était tout de même une plutôt grande forteresse. La chaleur des sources d'eau chaudes qui coulaient sous Winterfell se diffusait plutôt bien dans le château, car Wess n'eut pas très froid.
Enfin, les trois nordiens, deux femmes Stark et un homme Corbois, arrivèrent à la grande bibliothèque de Winterfell. Ce fut lady Yelina qui prit la parole, elle qui semblait la plus timide des deux jeunes femmes. Sans aucun doute que la bibliothèque était son domaine favori. Elle expliqua à l'invité ce qu'avait permit la rénovation et l'agrandissement de la bibliothèque.
Wess était vraiment impressionné par le très grand nombre d'ouvrage et de parchemins. Il y en avait beaucoup plus que le jeune homme n'en avait jamais vu et autant dire que les modestes possessions littéraire du mestre de Corbois n'étaient que bien peu de choses par rapport à la quantité de livres qu'il y avait à Winterfell.

- C'est vraiment impressionnant... fit Wess.

Wess ne savait pas quoi dire, il aurait sûrement voulu lire nombre de ces ouvrages qui devaient relater l'Histoire du Nord et de ses seigneurs, ainsi que de nombreuses batailles. Le Corbois voulait vraiment faire honneur à ses deux hôtes en examinant un des ouvrages que possédait leur famille.
Alors qu'il réfléchissait, il ne fit pas attention à tout le soin apporter pour le confort des utilisateurs de la bibliothèque. Il y avait de confortables fauteuils ainsi que plusieurs tables de travail.

- Cela serait un honneur pour moi que de pouvoir lire le fameux ouvrage dont vous me parliez tout à l'heure sur les Fer-Nés.

Après tout ce sujet en valait bien un autre. De plus, étant donné les événements récents, il lui semblait approprier de lire cet livre afin d'en savoir plus sur les terribles pirates qui avait défié la Couronne et contre lesquels lord Beron Stark avait vaillamment combattu. Et, malgré le fait que les Iles de Fer fassent partie des Sept Couronnes, tout comme le Nord, Wess, et sans aucun doute beaucoup d'autres nordiens, ne savaient que peu de choses sur ce peuple.




Vertueux dans la colère
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Cylia Stark
Noble

Général Dame du Nord
♦ Missives : 239
♦ Missives Aventure : 49
♦ Age : 24
♦ Date de Naissance : 11/01/1993
♦ Arrivée à Westeros : 11/03/2013
♦ Célébrité : Sofia Pernas
♦ Copyright : ASoIaF et Sargonnette jolie
♦ Doublons : Annabelle Solverre, Lorant Trant, Daenerys Martell et Emeraude
♦ Age du Personnage : 24 ans
♦ Mariage : Point encore.
♦ Lieu : Winterfell
♦ Liens Utiles : Fiche de Cylia Stark

Voyages et aventures de Cylia

Succès d'une Stark

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
147/500  (147/500)


Message Jeu 26 Sep 2013 - 14:28



    La détresse provoquée par la mort d'un être cher, Cylia l'avait suffisamment éprouvé durant sa vie pour comprendre Wess. Effectivement, il n'était pas étonnant qu'il ait eu besoin de l'aide d'un homme plus âge, plus mature, pour lui permettre de prendre les rênes de la famille Corbois comme il convient à un nouveau Lord. Visiblement, le jeune homme n'avait pas bien vécu la disparition de son père, chose que Cylia pouvait imaginer possible, bien qu'elle-même ait plutôt ressenti un certain soulagement au décès de Cregan Stark. Compatissante, elle hocha la tête, ainsi que Yelina. Le jeune Corbois était émouvant, dans sa volonté de bien faire. « -Il est fort heureux que vous ayez eu votre oncle à vos côtés, Lord Corbois. Il est le frère de votre père, je suppose ? ». Cylia ne maîtrisait pas, loin de là, l'arbre généalogique des Corbois, mais il était assez logique que les frères du Lord restent dans ses terres.

    Une sœur cadette, donc, comme le pensait Cylia. La jeune femme hocha la tête, une nouvelle
    fois, pour exprimer qu'elle était d'accord avec le fait de n'avoir jamais rencontré Elyana. N'en restant pas là, la jeune femme relança le sujet. «-Quel âge a-t-elle?». En effet, la Stark se demandait si elle était du même âge que la sœur du Lord Corbois, ou bien plus si celle-ci était plus jeune. « -Nous deviendrons donc cousines, Lord Ryswell est le frère de notre défunte mère, comme vous le savez peut-être … Je gage que nous serons invitées au mariage ! ».

    Yelina envoya un léger coup de coude à sa sœur, car ce n'était pas très poli de s'inviter ainsi à ce genre de fêtes, mais après tout, la famille était la famille et Cylia avait hâte de rencontrer la sœur du Corbois, afin de pouvoir la comparer à son frère aîné. De plus, n'étant elle-même ni fiancée ni mariée, elle avait plus que le temps de s'attarder à ce genre de futilités. Pour autant, Cylia et Yelina ne voyaient finalement pas très souvent leur famille maternelle. Elles le regrettaient, car voir de la famille était toujours une chose ô combien précieuse, mais elles n'avaient pas le choix. Quand venait Lord Ryswell, toutefois, il était toujours accueilli avec bienveillance, de la part des deux sœurs, puisqu'il leur rappelait leur mère, décédée bien trop tôt, malheureusement …

    Mais il était temps de se diriger vers la bibliothèque et la jeune femme n'eut pas le temps de creuser plus en avant concernant ce mariage. Ce serait pour plus tard. Le séjour de Lord Corbois commençait seulement, n'est-ce-pas ? Le chemin vers la bibliothèque était un chemin habituel pour Cylia et Yelina, qui appréciaient d'y passer du temps. Lord Corbois avait l'air impressionné et cela fit fortement plaisir à Cylia et Yelina. La seconde, surtout, rayonnait de présenter tout cela à Wess.
    Comme de bien entendu, les deux sœurs proposèrent à leur invité de lire un des ouvrages et le choix de Wess Corbois, nouveau Lord, se porta vers un manuscrit sur les Fer-Nés. C'était un de ceux que préférait Cylia, qui l'avait lu plusieurs fois déjà. Instinctivement, ce fut donc elle qui alla vers les rayonnages en premier, afin de retrouver l'ouvrage. « -Ah, le voici ! ». S'exclama-t-elle après quelques secondes de recherches. Précautionneusement, elle le sortit du rayon pour l'apporter à Wess. «-Tenez donc, le voici … Où voulez-vous vous installer ? ». Après avoir écouta la réponse du jeune homme, Cylia jeta un coup d'oeil à Yelina. « -Nous allons peut-être vous laisser lire tranquillement, Lord Corbois ? N'hésitez pas à profiter de la bibliothèque le temps qu'il vous plaira, nous vous ferons prévenir du retour de Lord Stark ». Cylia espérait tout de même que Beron n'allait pas trop tarder … Pour le moment, Lord Corbois avait été très patient, mais il ne fallait sans doute pas non plus en abuser.



HJ: à toi de voir si tu veux continuer le rp, ou le clore ici, je te laisse décider Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Wess Corbois
Noble

Général Seigneur de Corbois
♦ Missives : 69
♦ Missives Aventure : 18
♦ Age : 22
♦ Date de Naissance : 11/07/1995
♦ Arrivée à Westeros : 29/04/2013
♦ Célébrité : Richard Madden
♦ Copyright : Lyessa
♦ Doublons : aucun
♦ Age du Personnage : 25 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Lieu : Corbois
♦ Liens Utiles : Fiche de Wess Corbois
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
6/500  (6/500)


Message Sam 28 Sep 2013 - 22:03

Cylia Stark rebondissait très bien sur chaque parole de Wess. Elle posait des questions qui poussait le jeune seigneur à parler. De plus la douce ambiance créé par les deux sœurs Stark incitait à se confier en toute confiance.
Apparemment, les deux lady ne connaissaient pas parfaitement la généalogie des Corbois. Cela pouvait se comprendre. Même si elle essayait, il était très difficile de retenir toute les compositions des familles nobles du Nord. Certaines, comme la Maison Stark, étaient très grande.

- En fait, Edgar est le demi-frère de feu mon père. Duncan Corbois était le fils de lord Brandon Corbois et de lady Elyana Karstark, tandis que mon oncle est le fils de Duncan et de lady Johanna Glover. Ce qui fait que ma maison est proche des Karstark et des Glover. Mais en ce qui concerne nos relations avec les Glover, c'est surtout Edgar qui est en contact par corbeau avec eux.

Wess n'avait rencontré les Glover qu'une seule fois, il y a longtemps lorsque son père était encore seigneur de Corbois. Si ses souvenirs étaient bons, c'était juste après la fin sanglante de la Rébellion des Skaggs. Depuis lors, Edgar recevait régulièrement des nouvelles de ses cousins de Motte-la-Forêt.

La soeur cadette du jeune homme, Elyana Corbois, était bien plus jeune que lui. Son père n'avait eu qu'un seul enfant pendant très longtemps. Puis était venu la jeune femme puis ses deux petits frères. Ce qui faisait que Wess était bien plus âgé que chacun des membres de sa fratrie, même s'il restait assez jeune.

- Ma soeur a seize ans, répondit le Corbois.

Les paroles de Cylia Stark surprirent le jeune homme qui n'avait pas du tout réalisé qu'avec son mariage, sa petite soeur deviendrait cousine par alliance des Stark. Cela rendait le mariage avec la Maison Ryswell d'autant plus important et resserrait les liens de sa propre famille avec ses suzerains.
Wess répliqua à la Stark en souriant :

- Et bien, je dois avouer que ce détail m'avait échappé. De plus, cela serait un immense honneur si vous pouviez assisté au mariage. Si vous le désirez, je préviendrais lord Ryswell chez qui se déroulera la cérémonie. Et puis cela me permettrait de vous revoir après ma visite ici.

Dans la bibliothèque, Cylia Stark se dirigea directement vers le bon rayonnage où se trouvait l'ouvrage qu'avait demandé le jeune seigneur. Il se doutait que la jeune femme devait avoir beaucoup potasser le livre sur les Fer-Nés, puisque son frère était parti les combattre et que ce peuple avait défié le Trône de Fer. Wess comprenait parfaitement cette curiosité puisque c'était la même curiosité qui lui donnait envie de lire ces mots.
Quant à elle, Yelina semblait dans élément dans cette pièce qui accueillait tant d'ouvrages inestimables aux yeux du Corbois.

- Merci, dit simplement Wess en s'emparant du livre. Je vais m'installer à cette table. Encore merci.

Il alla alors s'asseoir sur l'une des chaises qui entouraient la table où il avait décidé de lire l'ouvrage. Il ouvrit délicatement le livre et commença à lire.
Wess détacha son regard du livre et répondit à son hôte.

- Vous pouvez rester, si vous le désirez. Vous êtes de très bonne compagnie. Mais je risque de ne pas trop vouloir parler avec cet ouvrage à lire. C'est pour moi une grande joie de pouvoir attendre lord Stark dans la grande bibliothèque qu'il a fait rénover.

Pour souligner ses propos, il fit un signe de remerciement de la tête aux deux dames qui l'accompagnaient. Il était très heureux de les avoir rencontrés. Pour son premier contact avec les Stark en tant que lord, c'était un réussite. De plus, il pensait s'être fait de bonnes amies.

Avant de se replonger dans le livre, il reprit la parole pour s'adresser à Yelina et à Cylia.

- Je ne sais pas si j'aurais tellement l'occasion de vous reparler pendant le banquet et après... Mais sachez que vous serez toujours les bienvenues à Corbois. Ma maison et moi-même seront toujours honorés de vous recevoir dans notre demeure.

Après cette invitation à venir à Corbois quand elle le désirait, Wess sourit de nouveau aux deux Stark. Il avait toujours aimé sourir, c'était dans sa nature. Puis il se remit à lire l'ouvrage sur le Fer-Nés.

"Les Fer-nés sont un peuple fier et rude vivant sur les îles de Fer..."

HS = Pour moi, on peut conclure ici, sauf si tu veux continuer.




Vertueux dans la colère
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

L'orignal et la Louve [Pv : Cylia Stark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Un rp avec une louve/sorcelière agile?
» Qui veut n'rp avec Sun, la louve à la queue de feu?
» Mister Stark
» Mon premier orignal à vie
» Luvia, une louve pas comme les autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: Citadelle de Maegor :: ◄ Salle des Archives Oubliées (RP)-