AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Adalrik Hawthorne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Chevalier
avatar

Adalrik Hawthorne
Chevalier

Général ♦️ Chevalier ♦️

♦️ "Si mon frère est la fleur de l'Aubépine j'en serai la mortelle
épine" ♦️

♦️ "L’Aubépine restera toujours blanche et rose sur mes couleurs,
j'en serai alors une noire pour rendre hommage à mon blason" ♦️

♦ Missives : 109
♦ Missives Aventure : 5
♦ Arrivée à Westeros : 13/07/2013
♦ Célébrité : Elijah Wood
♦ Copyright : Moi-même
♦ Doublons : /
♦ Age du Personnage : 19 ans
♦ Mariage : En attente
♦ Lieu : Domaine Hawthorne
♦ Liens Utiles :
♦️ L'Aubépine

♦️ Ses racines
♦️ Ses épines
♦️ Ses fleurs

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
19/500  (19/500)


Message Sam 13 Juil 2013 - 14:10

● Nom : Hawthorne
● Prénom : Adalrik
● Sexe : Homme
● Âge : 19 ans (193)
● Origine : Terres de l'Ouest, domaine Hawthorne.
● Métier : Chevalier

● Pseudo :  Adalrik :p
● Âge :  Mystère
● Vous concernant :  Ca va v'nir !
● Avatar :  Elijah Wood (Seigneur des Anneaux), tiré dans la galerie des portraits, et mis en forme par Maron Martell :p
● Connaissez-vous le Roman ?  Bien sûr !

● Lady Coeurdepierre ? On va attendre un peu ^^
● Comment avez-vous connu le forum ? Hum... En tapant sur google "A song of Ice and Fire"
● Comment le trouvez-vous ? Enorme !
● De quelconques suggestions ? Aucunes !

Informations Descriptives

Lorsqu'on le regarde de dos, Adalrik ressemblerait à n'importe quel jeune homme issue de la petite noblesse. Bien que petit pour un homme mûr (environ 5 pieds 3 pouces), il se tient impeccablement droit, la tête haute.

Il possède de basses pommettes, mettant en valeur ses grand yeux noirs, se muant en un sombre bleu s'ils sont éclairés par une lumière tamisée. Ses cheveux également de jais, frisottants sur ses épaules, encadrent un visage affichant souvent une mine froide, austère et renfrognée, expression renforcée par sa sveltesse surprenante.

A sa naissance, sa peau était aussi claire que celle d'une dame du Conflans, mais les heures passées à s'exercer au dehors l'on rendu quelque peu terne. De plus, son corps n'est pas épargné par les cicatrices. A treize ans, lors d'une promenade avec le chevalier qu'il servait, il tomba de son cheval après que celui-ci se soit affolé devant un serpent des bois. Il fut projeté à terre et son dos heurta une pierre. Il survécut grâce à un obscur guérisseur, mais il garde néanmoins une profonde cicatrice, le marquant de la clavicule gauche au bas du dos.

Pour conclure, on ne peut pas dire qu'Adalrik n'est ni laid ou beau. Bien qu'ayant un visage peu commun, rien chez lui n'accroche le regard, si ce n'est ses yeux - d'un noir si profond qu'il en devient parfois effrayant. Il n'a pas la beauté d'un seigneur du Bief, ni le visage ravagé d'un chef d'un clan Nordien. On le qualifierait juste d'étrange.


Informations Mentales

L'or. Les choses brillantes d'un éclat dorée. Ou encore les pierres précieuses, les lames forgées dans un château qui possèdent de délicats reflets argentés. Il aime ce qui brille, d'un amour que l'on vouerait à une princesse ou à la Jouvencelle en personne. Cette passion pour l'or, pour les objets précieux, ou tout simplement pour l'eau reflétant un coucher de soleil, lui a souvent attiré des problèmes. Il pouvait rester des heures à contempler un collier de perles au cou d'une femme, un bracelet d'or au délicat poignet d'une enfant... Mais il n'y avait pas de saphirs, d'épée valyrienne ou de montagnes dorées pour Adalrik Hawthorne.

Il n'a jamais pu posséder un objet à la lueur éclatante, si bien que cela le rongea de l'intérieur. Il devînt taciturne et solitaire, ne désirant que la compagnie de sa soeur de lait, Mina. Et lorsque celle-ci mourut à l'âge de 16 ans, il se renferma encore plus sur lui même, ne parlant que lorsque l'on lui adressait la parole, mangeant, servant tel un fantôme. Son chevalier, content qu'un garçonnet ne l'accapare de discours, s'en accommodait très bien.

Il ne partage le plus souvent pas la vision de la justice de ses voisins. Pour lui, un homme ayant volé des vivres à  un riche marchand ne doit pas être condamné. Lui, il déroberait sans hésiter.

Adalrik sert ses propres intérêts. Il ne répugne pas de mentir, de manipuler les gens...

Il rêve qu'un jour, il sera assis sur le Trône de Fer, une couronne d'Aubépine à l’effigie de sa maisonnée lui ceignant le front... Il rêve d'accumuler une fortune aussi colossale que celle de l'Ancienne Valyria, de se baigner dans des rivières de dragons d'or, de se forger une armure si brillante que le soleil ferait pâle figure... Des rêves d'enfants, mais qui ont pour lui un commencement : devenir chevalier. Ce serait un maigre départ à sa fortune, à tout ces sous, cerfs, et dragons, rubis, et améthystes. Il aimait la brillance du soleil, et un jour et il se jura qu'il l'aurait pour lui.


Famille

Maison Hawthorne : un anneau d'épines noires et un anneau de fleurs roses entremêlés sur champ vert.

Vassale de la maison Lannister.

Lord Jorah Hawthorne : père de lord Ewad, grand-père d'Adalrik (décédé).
Lady Arya Hawthorne : épouse de lord Jorah, grand-mère d'Adalrik (décédée).
Ser Robert Hawthorne : frère cadet de lord Jorah, grand-oncle d'Adalrik (décédé).
Ser Igor Hawthorne : benjamin de lord Jorah et Robert, grand-oncle d'Adalrik (décédé).
Lady Olenna Hawthorne : dernière-née, petite soeur de lord Jorah, ser Robert et ser Igor, grande-tante d'Adalrik (décédé).

Lord Ewald Hawthorne : fils de lord Jorah, père d'Adalrik (décédé).
Lady Delena Hawthorne : épouse de lord Ewald, mère d'Adalrik (décédé) [Adalrik ne sais presque rien de sa mère, et n'a jamais demandé].
Ser Ralf Hawthorne : cadet de lord Ewald, oncle d'Adalrik, actuellement sur le Mur, oncle d'Adalrik..
Ser Theo Hawthorne : benjamin de lord Ewald et ser Ralf, oncle d'Adalrik.
Ser Orys Hawthorne : petit frère de lord Ewald, ser Ralf et ser Theo, oncle d'Adalrik (décédé).
Ser Robin Hawthorne : dernier-né, frère de lord Ewald, ser Ralf, ser Theo, et ser Orys, oncle d'Adalrik. Père de Mina, maître d'arme d'Hawthorne. Boiteux suite à une chute de cheval (décédé).

Lord Dagmar Hawthorne : seigneur actuel d'Hawthorne, frère d'Adalrik.
Lady Malora Hawthorne : soeur cadette de lord Dagmar et d'Adalrik.
Lady Roslin Hawthorne : soeur benjamine de Dagmar et d'Adalrik.
Ser Adalrik Hawthorne : dernier-né, petit frère de lord Dagmar, Lady Malora et Lady Roslin.  


Résumé

Issue d'une famille de l'Ouest, Adalrik Hawthorne naquit en prenant la vie de sa mère. Il eut pour frère de lait Mina Hawthorne, une lointaine cousine issue de la branche mineure de la maisonnée. Il l'aimait d'un amour interdit, comme il aimerait une lame valyrienne brillant d'un éclat unique. Mais son père, inquiet du temps qu'ils passaient ensemble (beaucoup trop selon lui), les sépara et lui interdit de la voir. Adalrik redoubla de vigueur dans son entraînement avec son chevalier, ser Lewyn.
Puis, sa promise, une jouvencelle du Bief, amena avec elle le Fléau du Printemps, et un quart des gens Hawthorne moururent, dont Mina.
Vînt la sécheresse, mais les terres en échappèrent tant bien que mal.
La rébellion de Dagon Greyjoy entraîna la mort de lord Ewad Hawthorne, son fils aîné Dagmar gouverna alors en son nom.
Adalrik conquis ses éperons à l'âge de 17 ans, attendant désormais une dame à sauver, des bandits à chasser... Quoi que ce soit qui le rende riche.


Histoire

Il naquit dans les pleurs et sang. Il se fraya un chemin vers le monde extérieur en dérobant la vie de sa génitrice. Alors qu’il vagissait, sa mère le regarda, un nouveau-né s’agitant déjà dans les bras du mestre, et s’endormit d’un sommeil éternel.
- Lord Hawthorne ? risqua le mestre. Comment voulez-vous nommer votre fils ?
- Adalrik, répondit mélancoliquement l’intéressé. C’est… c’était le choix de ma femme. Laisse-moi seul avec elle, et trouve une nourrice à ce moutard.
Avec une courbette, on s’exécuta.
Lord Ewald Hawthorne s’approcha de la couche ensanglanté de sa tendre moitié. Bien que son visage commençait déjà à se refroidir, elle arborait une ombre de sourire, la rendant plus resplendissante. Dans un sanglot, il enlaça sa femme et s’appuya contre elle, laissant libre cour à son chagrin.

Dans les premiers mois, ses frères et sœurs lui en voulurent énormément d’avoir pris la vie de leur mère, mais plus ils regardaient son visage tendre et ses grands yeux noirs, plus ils le trouvaient attachant. Ce n’était un enfant difficile : Adalrik ne pleurait jamais plus que le nécessaire, et eut pour frère de lait la fille du maître d’arme, Mina Hawthorne, qui n’était autre qu’une cousine éloignée, issue de la branche mineure de la famille.
Lorsqu’ils eurent l’âge de gambader et rire, ils allaient régulièrement courir les champs, au grand dam de leurs pères, craignant pour leur sécurité. Les deux bambins prenaient leur repas ensemble, étudiaient avec le mestre ensemble…

Lorsqu’il eu l’âge de devenir un écuyer, on le confia aux soins de ser Lewyn qui lui enseigna les arts de la chevalerie. Adalrik était doué. Plus doué que le moyenne, certes, mais parfaitement incapable de rivaliser avec les Targaryen, ou les Chevaliers de la Garde Royale. Il s’entraînait des heures durant, avec son maître ou sur des mannequins de bois, ce qui lui laissait moins de temps pour voir Mina.
Pendant qu’il devenait un homme mûr, elle, devenait une vraie dame. Elle chantait à merveille, dansait, brodait, discutait pendant des heures avec les autres femmes, et quelques fois seigneurs passant au domaine familial. Sa beauté s’épanouissait également : deux yeux noisette, une haute stature, la jambe longue et la taille fine… Mais son visage était marqué d’une multitude de cicatrices dût à une maladie infantile ayant dégénérée. Malgré tout ces caractères de lady, elle restait telle qu’elle était. Le soir, lorsqu’ils se retrouvaient, elle avait troqué ses modestes robes contre des braies et ils allaient, comme autrefois, courir la campagne. Elle seule parvenait à arracher un sourire à Adalrik, si distant envers les étrangers, et lointains de ses parents proches. Lui, si passionné par la brillance, brillance émanant d’elle, aux cheveux d’un blond roux éclatant qu’elle devait à sa mère, et si froid envers les autres. Il l’aimait, mais d’un amour interdit, qu’il gardait pour lui seul, et qu’elle ne partageait sûrement pas.

Lorsqu’il frôla la mort, elle fut la seule à rester près de lui nuit et jour, son père étant obligé d’assurer ses obligations. Ce fut elle qui, dans ses prières, fit venir le guérisseur qui le sauva, le mestre étant exceptionnellement sur la route pour Villevieille. Leurs liens se resserrent d’autant plus.
Néanmoins, Lord Ewald surveillait d’un œil méfiant cette amitié grandissante. Il interdit à son fils de voir Mina. La fille du maître d’arme s’y résolue, avouant à Adalrik que son père lui avait arrangé un mariage avec un fils cadet d’une maison mineure du Bief. L’autre, dans sa seizième année, était si frustré qu’il devînt encore plus taciturne.
Les deux lurons furent ainsi séparés, relégués respectivement à deux bouts du château. Ils se croisaient quelques fois dans la cour, s’adressant un pâle sourire.
Mais Adalrik ne pouvait en rester là. Il voulait revoir Mina, lui parler. Il l’aimait autant que ses objets éclatants.
Alors, un soir, lorsque l’écuyer eut finis d’astiquer l’armure de ser Lewyn, il retourna à ses appartements isolés. Il fit venir des servantes et leur demanda de lui remplir un baquet d’eau. On le récura de la tête aux pieds, démêla son opulente chevelure noire. Il se para de ses plus beaux atouts. Les servantes lui demandèrent pourquoi tant de propreté. Il répondit sans la moindre hésitation une magnifique fable. Une fois habillé, le soleil avait finis un certain temps sa course.
Il se rendît dans la Grande Salle, sa cape d’un vert riche aux couleurs de sa maison claquant fièrement dans son dos. Une bonne centaine de convives s'y agitaient : Lord Ewald avait ramené de sa chasse deux magnifiques daims. Adalrik alla trouver son père siégeant en haut du banquet. Il s’assit à sa place, à la gauche de son frère Dagmar s’empiffrant de viande. Lord Hawthorne le regarda, surpris que son fils soit si soigné.
- Où étais-tu ? Je ne t’es pas attendu, fils. Je pensais que vu le temps, tu ne viendrais plus.
- Ce n’est rien père. Mes félicitations pour vos trophées.
- Merci. Mais, pourquoi es-tu si… rayonnant ce soir.
Adalrik haussa les épaules, et s’attaqua distraitement à la nourriture qu’on lui avait présenté. Il chercha Mina du regard, la trouvant un peu plus bas, riant avec un beau jouvenceau. Il interrogea Dagmar :
- Qui est-il ?
- Lui ? C’est son futur mari, partit à la chasse avec père, répondit l’autre entre deux bouchées. Il a de la chance, non ?
Adalrik ne répondit pas, se contentant d’avaler sa venaison. Après un temps, il demanda :
- Le mariage est prévu pour quand ?
- Dans deux lunes. Il faudrait vraiment que tu sortes un peu de ta tour ! ajouta son frère en lui donnant un coup de coude joyeux.
Une fois de plus, le cadet ne répondit rien.
Le repas se finit avec un chanteur de passage, qui ferma le banquet avec « L’Ours et la Belle », que la salle entonna avec lui. Puis, les convives repartirent, après un dernier remerciement au seigneur des lieux.
Adalrik suivit Mina du regard tandis qu’elle déposait un chaste baiser sur la joue de son fiancé et sortit gracieusement. Il se leva, salua son père, et sortit à son tour.
Des heures plus tard, il accourut à la chambre de la jeune fille et dit au garde qui se tenait non loin qu’il avait vu un villageois se tordre de douleur près d’ici, prétextant, lui, être sortit pour contemplait la lune. Le soldat le remercia et partit dans la direction indiquée. Adalrik regarda derrière lui, et gagna la chambre de Mina dans la tour. Par chance, il n’y avait aucun autre garde dans le bâtiment, et sa porte n’était pas verrouillée. Il se faufila aussi silencieux qu’une ombre, ignora les meubles de la petite pièce et s'assis sur un fauteuil pour la regarder dormir. Et ce manège dura jusqu’à deux jours avant le mariage.
Entre temps, son père lui avait négocié des noces avec la fille d’un seigneur du Bief. Cela s’était fait précipitamment, si bien qu’elle devait arriver dans peu de temps pour une première rencontre
Mais lorsque Lady Kyra, sa promise, arriva, elle amena avec elle le Fléau du Printemps.
A son arrivée, la Lady et son frère était quelque peu souffrants, mais bientôt, leurs gardes contractèrent eux aussi ce mal. Puis, des soldats de la maison Hawthorne, un chevalier de la maisonnée, et enfin Mina et son fiancé. Tous succombèrent. Adalrik ne put pas l’approcher, ni même voir son corps.
Puis, Lord Hawthorne pris des mesures exceptionnelles : il fit brûler les cadavres, et ferma ses portes. Une lune plus tard, il n’en resta plus trace, et environ un quart de la maisonnée fut brûlé ; le maître d’arme avait succombé peu de temps après sa fille, mais aucun autre membre de la lignée même Hawthorne ne fut emporté par l’Etranger.

Adalrik se renferma un peu plus sur lui-même.

Puis, vînt la sécheresse. Les terres Hawthorne ne furent pas épargné, mais, indépendantes, le lord réussit en rationnant les vivres à préserver ses sujets de la faim, et à sauver les récoltes et le bétail en organisant le soir d’importants arrosages. Pour Adalrik, cet autre fléau était les dieux qui montraient leur colère envers la mort de Mina. Le Guerrier donnait moins d’ardeur au bras des chevaliers avec la chaleur, la Mère faisait souffrir les femmes et les enfants…

La rébellion des seiches n'affecta que peu le domaine. La résidence Hawthorne, à l'intérieur des Terres de l'Ouest, n'avait pas à craindre lord Dagon et ses pillards. Ainsi, la mort et la guerre dévastant les côtes ne furent que de simples missives envoyées par des corbeaux.
Un soir, on ramena lord Ewad au château après une chasse, un trou béant par la poitrine. Il coursait un cerf majestueux, celui-ci possédait d'immenses bois, les plus impressionnants que lord Hawthorne ai jamais vu. Il avait décidait de le courser témérairement, et étant un cavalier hors-pair, il distança quelques peu ses sujets. Un de ses chevaliers lui lança des encouragements. Lord Ewad se retourna, euphorique, mais il n'avait pas vu la branche cassée qui lui tendait les bras. Il s'empala.
Il ne survécut pas. Et Dagmar devînt le nouveau lord Hawthorne.

Entre temps, Adalrik, maintenant âgé de 19 ans, avait gagné ses éperons. Il attendait maintenant une quelconque gente dame à sauver, un bandit à ramener fièrement… Il voulait gagner des cerfs d’argent et des dragons d’or, des armures incrusté d’émeraudes et des lames valyriennes… Accomplir son rêve enfantin… Non, accomplir son rêve de chevalier.




Inventaire

- Des vêtements en de toutes sortes.
- Une épée nommée "Aubépine".
- Une dague.
- Une armure classique de chevalier.
- Une pièce attrapant les rayons du soleil.


Dernière édition par Adalrik Hawthorne le Dim 1 Sep 2013 - 13:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Main du Roi
avatar

Brynden Rivers
Main du Roi

Général
Freuxsanglant

- Combien c'est-y que lord Freuxsanglant il en a, de zyeux ?
- Mille, et rien qu'un.

♦ Missives : 3432
♦ Missives Aventure : 33
♦ Age : 32
♦ Date de Naissance : 27/07/1985
♦ Arrivée à Westeros : 22/06/2009
♦ Célébrité : Kevin Costner
♦ Copyright : Alysanne
♦ Doublons : Edric Estremont
♦ Age du Personnage : 36 ans
♦ Mariage : /
♦ Lieu : Donjon Rouge, Port-Réal
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
155/500  (155/500)


Message Dim 14 Juil 2013 - 15:26

Soit le bienvenu sur le forum, Adalrik !

La description physique de ton personnage me convient tout à fait et si sa personnalité est pour le moins original, je ne vois rien qui pose souci. Pour la famille, il serait pratique que tu donnes des informations précises afin qu'un arbre généalogique puisse être établi, sans quoi cela sera très problématique Wink Merci de faire ce qu'il faut à ce niveau ! Note d'ailleurs que les Hawthorne ne sont pas des chevaliers fieffés mais une maison noble.

Maintenant, avant de poursuivre, j'en viens au problème majeur de ton idée qui se retrouve déjà dans la famille et dans une phrase de la personnalité. Si tu peux choisir de faire ce que tu veux de la maison Hawthorne, tu ne pourras en aucun cas faire intervenir une autre maison dans ton histoire. Il te faudra donc retirer toutes les mentions faites de la maison Ferren et tu ne pourras donc pas avoir été l'écuyer d'un chevalier de cette maison. Si tu souhaites un tel lien entre ta famille et une autre maison, il te faudra voir avec l'une des maisons jouées !

Venons-en maintenant à l'histoire en tant que tel. Je trouve déjà la réaction du père assez incongrue et surprenante. Si l'enfant tue sa mère en venant au monde, c'est d'abord la faute du mestre qui n'a pas su exercer ses arts, mais sans doute pas de l'enfant. De plus, dans un monde où la mort peut venir à tout moment et où la mort en couche n'est pas rare, je trouve tout cela assez bizarre. Mais si c'est ce que tu souhaites, soit. Par contre, il n'est pas du tout logique que ton père pratique un "échange d'enfant" pour la raison que tu évoques. Cela n'a aucun sens et ce n'est absolument pas possible, à un âge aussi jeune. Au mieux, s'il veut se débarrasser de l'enfant, il en fera un écuyer ou il l'enverra à la Citadelle ou dans un septuaire à l'âge de 8 ans, mais il n'aura pas d'autre solution. Il faudra donc oublier l'échange d'autant que le lien avec les Ferren ne sera pas possible.

L'histoire de la catin qui tranche la gorge du chevalier est là-aussi assez incongrue. Ca n'a absolument rien de logique et surtout, les catins travaillent dans des bordels, pas dans les caravanes de marchands. Il faudrait donc oublier ce passage.

Concernant le dernier passage, tout ce qui tourne autour de la mort en couche me semble à nouveau incongru, tout comme le fait qu'on le laisse quitter un château comme ça, sans que personne ne s'alarme. Cela manque quelque peu de réalisme et il faudrait donc retravailler le passage.

Dans le même temps, ta fiche présente un autre problème majeur : où se trouve le contexte ? Il n'y a aucune mention du Fléau de Printemps, rien qui ne parle de la canicule, rien qui n'indique les attaques des Fer-nés sur l'Ouest ou le départ à la guerre de lord Lannister... Je trouve cela un peu regrettable parce qu'on a l'impression d'une fiche écrite comme ça, sans tenir compte du fond général du forum.

Il te faudra donc revoir ton histoire de manière globale, je le crains, en cherchant une autre idée pour ton personnage et en n'oubliant pas le contexte. En cas de question, n'hésite évidemment pas à les poser ^^
Bonne continuation !


Revenir en haut Aller en bas
http://star-city-heroes.forumsrpg.com/
Chevalier
avatar

Adalrik Hawthorne
Chevalier

Général ♦️ Chevalier ♦️

♦️ "Si mon frère est la fleur de l'Aubépine j'en serai la mortelle
épine" ♦️

♦️ "L’Aubépine restera toujours blanche et rose sur mes couleurs,
j'en serai alors une noire pour rendre hommage à mon blason" ♦️

♦ Missives : 109
♦ Missives Aventure : 5
♦ Arrivée à Westeros : 13/07/2013
♦ Célébrité : Elijah Wood
♦ Copyright : Moi-même
♦ Doublons : /
♦ Age du Personnage : 19 ans
♦ Mariage : En attente
♦ Lieu : Domaine Hawthorne
♦ Liens Utiles :
♦️ L'Aubépine

♦️ Ses racines
♦️ Ses épines
♦️ Ses fleurs

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
19/500  (19/500)


Message Lun 15 Juil 2013 - 21:18

Voilà voilà !
J'ai changé l'histoire : en relisant avec ce que tu as montré du doigt, je me suis effectivement rendu compte qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas ^^'. Donc j'ai tout remanié, ajouté la famille (au début je n'osais pas, vu que Martin n'en parle absolument pas), et voilà ce que ça donne !

En tout cas, je dirais que le forum et tout simplement génial ! Alors, j'attends vos avis (il y a des trucs qui vont être un peu étranges, je pense, et si il y en a pas, tant mieux XD !)

Donc voilà, bonne lecture ! :)


Il n'y a pas de monstres. Les seuls qui existent sont ceux que nos nourrices nous inventent lorsque, enfant, nous réclamions des histoires. Plus tard, ces êtres grandissent dans les esprits, et c'est alors qu'ils prennent vie... A.C

Lord Dagmar Hawthorne peut-être incarné
, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas
Prince de Dorne
avatar

Maron Martell
Prince de Dorne

Général
Insoumis. Invaincus.
Intacts.

♦ Missives : 9101
♦ Missives Aventure : 100
♦ Age : 29
♦ Date de Naissance : 27/09/1988
♦ Arrivée à Westeros : 23/06/2009
♦ Célébrité : Antonio Banderas
♦ Copyright : © Moi
♦ Doublons : Pryam Templeton, Sargon Harloi, Bryce Vyrwel, Alysane Mormont
♦ Age du Personnage : 44 Ans
♦ Mariage : Daenerys Martell (Targaryen)
♦ Lieu : Dorne, Lancehélion
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
368/500  (368/500)


Message Jeu 18 Juil 2013 - 10:27

Tout d'abord je te prie de nous excuser du délais de validation, nous sommes pas mal occupés en ce moment donc on traîne un peu la patte à ce niveau >.<

Bref, pour entrer dans le vif du sujet cette nouvelle version me convient parfaitement ! Il y a juste un détail que j'aimerais que tu me précises, ce passage :

Citation :
Ainsi, près de cinq cent gens quittèrent le château. Les femmes, mères et filles pleurèrent. Les fils, frères et pères refoulèrent leurs larmes, et la vie reprit son cour. Mais un corbeau arriva, annonçant la mort de lord Ewald lors de la bataille de Port-Lannis. Puis, aucune autres nouvelles ne parvînt.
Lorsque lord Dagon eut ployé le genou, les soldats Hawthorne retournèrent à leurs femme. Seule une centaine revînt.

Est-ce que tu parles de la bataille de Port-Lannis ou de la bataille des Iles de Fer ? Parce que c'est deux choses bien distinctes ^^ L'affrontement de Port-Lannis a été une attaque navale surprise, il n'est donc possible d'y avoir été qu'en participant à l'intrigue jouée en RP, c'est pour cette raison que je te demande une précision à ce sujet.

Je précise d'ailleurs que seuls les seigneurs côtiers ont participé à la bataille finale contre les Iles de Fer, donc cela ne concerne pas la maison Hawthorne. En somme tu peux en parler et donner ton avis, mais il faudra trouver une autre raison pour la mort du seigneur comme ta maison ne prendra pas part à la guerre Wink

Merci d'avance de ta réponse !



« Il faut endosser ses erreurs comme on endosse ses vertus... avec fierté ! Et transformer, en avantages, les conséquences d'une faute. »
«
La vraie passion c'est une quête, pas une impulsion, un emportement, un instinct de chasseur. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fallout-dog-city.forumactif.org
Chevalier
avatar

Adalrik Hawthorne
Chevalier

Général ♦️ Chevalier ♦️

♦️ "Si mon frère est la fleur de l'Aubépine j'en serai la mortelle
épine" ♦️

♦️ "L’Aubépine restera toujours blanche et rose sur mes couleurs,
j'en serai alors une noire pour rendre hommage à mon blason" ♦️

♦ Missives : 109
♦ Missives Aventure : 5
♦ Arrivée à Westeros : 13/07/2013
♦ Célébrité : Elijah Wood
♦ Copyright : Moi-même
♦ Doublons : /
♦ Age du Personnage : 19 ans
♦ Mariage : En attente
♦ Lieu : Domaine Hawthorne
♦ Liens Utiles :
♦️ L'Aubépine

♦️ Ses racines
♦️ Ses épines
♦️ Ses fleurs

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
19/500  (19/500)


Message Jeu 18 Juil 2013 - 17:44

Un autre voilà voilà ^^

J'ai retouché ce qui n'allait pas : tu avais raison, je ne m'était pas rendu compte de l'incohérence ^^
Prenez tout votre temps pour la validation, ce n'est pas grave si il y a quelques jours entre l'édition et l'avis :p

Bonne petite lecture !


Il n'y a pas de monstres. Les seuls qui existent sont ceux que nos nourrices nous inventent lorsque, enfant, nous réclamions des histoires. Plus tard, ces êtres grandissent dans les esprits, et c'est alors qu'ils prennent vie... A.C

Lord Dagmar Hawthorne peut-être incarné
, cliquez ICI
Revenir en haut Aller en bas
Prince de Dorne
avatar

Maron Martell
Prince de Dorne

Général
Insoumis. Invaincus.
Intacts.

♦ Missives : 9101
♦ Missives Aventure : 100
♦ Age : 29
♦ Date de Naissance : 27/09/1988
♦ Arrivée à Westeros : 23/06/2009
♦ Célébrité : Antonio Banderas
♦ Copyright : © Moi
♦ Doublons : Pryam Templeton, Sargon Harloi, Bryce Vyrwel, Alysane Mormont
♦ Age du Personnage : 44 Ans
♦ Mariage : Daenerys Martell (Targaryen)
♦ Lieu : Dorne, Lancehélion
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
368/500  (368/500)


Message Jeu 18 Juil 2013 - 18:42

Bien avec ces corrections je ne vois rien à signaler ^^

En tant que chevalier de la maison Hawthorne, tu pourras évidemment compter sur les ressources de ta maison. Toutefois, d'un point de vue RP, tu ne disposes que de tes possessions de départ, sans oublier que tu débutes le jeu avec 20 dragons d'or. Tu pourras te servir de cette somme pour acheter des biens aux marchands ou tout autre chose. Même si ça n'en a pas l'air, il s'agit quand même d'une grande fortune ! N'oublie pas de les ajouter à ton inventaire, dans ta fiche de personnage (accessible dans ton profil) !

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Tu peux aussi aller signaler ta position sur le continent à cet endroit. N'oublie pas de consulter les autres sujets du bureau du Grand Mestre pour t'intégrer dans le contexte ! Tu pourras ensuite débuter le jeu en consultant les demandes, en postant la tienne ou en demandant directement à un joueur. En cas de questions, n'hésite pas à poster dans la Tour de la Main ou à m'envoyer un MP. Enfin, n'hésite pas à passer par le flood et la CB pour te faire connaitre et t'intégrer plus facilement sur le forum !

Puisses-tu réussir à réaliser tes rêves de chevalier !



« Il faut endosser ses erreurs comme on endosse ses vertus... avec fierté ! Et transformer, en avantages, les conséquences d'une faute. »
«
La vraie passion c'est une quête, pas une impulsion, un emportement, un instinct de chasseur. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fallout-dog-city.forumactif.org

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

Adalrik Hawthorne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» HAWTHORNE ✝ LOSING ALL HOPE WAS FREEDOM.
» HAWTHORNE, Stefan [Hope] - 5ème année
» J. Phoenix Lewis || Le sang attire le sang 99%
» Lydia ϟ Quand mille personnes prennent la route, il en faut une pour prendre la tête.
» (11) this is survival of the fittest, this is do or die + alexiane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: ◄ Archives des Demandes de Citoyenneté :: ◄ Archives des Terres de l'Ouest-