AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Rogho Gargalen, Héritier de Salrivage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Homme d'Armes
avatar

Rogho Gargalen
Homme d'Armes

Général
Héritier de Salrivage

♦ Missives : 274
♦ Missives Aventure : 8
♦ Age : 25
♦ Date de Naissance : 17/04/1992
♦ Arrivée à Westeros : 25/06/2013
♦ Célébrité : Steven Strait
♦ Copyright : aSoIaF et Randy
♦ Doublons : Randal Manderly
♦ Age du Personnage : 23
♦ Mariage : Aucun
♦ Lieu : Salrivage
♦ Liens Utiles :
Disponibilité 1/1
♦️ Qui est Rhogo Gargalen ?
♦️ Voyages & Aventures
♦️ Aptitudes & Succès

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
28/500  (28/500)


Message Mar 25 Juin 2013 - 22:13


● Nom : Gargalen
● Prénom : Rogho
● Sexe : Masculin
● Âge : 23
● Origine : Dorne - Salrivage
● Métier :  Noble - Homme d'armes


● Physique :
Héritier de Salrivage dans la force de sa jeunesse, Rogho est un homme de belle carrure, dont l’esthétique n’est plus à parfaire. Arborant une longue crinière de cheveux noirs tressés, lesquels chutent abondamment jusque sur ses omoplates, il se dresse sur une taille d’un mètre soixante-douze, laquelle répond d’un corps de soixante-douze kilos. Actif, aventurier et désormais bon combattant, Rogho s’est sculpté, depuis sa plus tendre enfance jusqu’à son âge actuel, une musculature saillante et affirmée, dont les contours nets sont souvent laissés à nus derrière des vêtements légers, voire absents. Il n’y a que lors des réceptions importantes ou à l’occasion d’évènements notoires de sa Maison qu’il daigne s’afficher habillé d’une façon convenable. Certains endroits de son corps sont indélébilement marqués de quelques blessures cicatrisées, qui balafrent sa silhouette au teint doré de quelques traits sauvages et blanchâtres.
Rogho n’en est pas moins un homme beau, à qui la nature n’a pas non plus épargnée un visage plaisant. Le menton affublé d’une légère barbichette, qui donne souvent un ou deux ans de plus à son âge véritable, le Gargalen possède un regard perçant et profond derrière des prunelles noires comme le bois de jais, que sa pilosité sombre vient rappeler. Enfin, fils légitime du Dorne salé, Rogho est marqué en son teint par le soleil des déserts du Sud, possédant cette beau brunie et mâte, typique de gens de sa région.


● Personnalité :
Digne fils des terres brûlantes des côtes salées, Rogho répond d’un tempérament de feu. Ayant le goût prononcé pour le combat et l’adversité sous toutes ses facettes, l’homme dissimule un souvenir douloureux derrière un caractère impétueux, provocateur et on ne peut plus fougueux, celui de sa défaite face à Oberyn Dayne lorsqu’il était encore jeune garçon. Cet événement le marqua profondément puisqu’il fut battu alors qu’il tentait de laver un affront infligé à sa petite sœur, Ororya. Depuis, l’aîné de la dernière fratrie Gargalen s’est toujours positionné en rempart pour ses cadettes, et a redoublé d’efforts et d’acharnement pour être à même de les protéger contre n’importe quelle lame des sept couronnes. Cette attitude bienveillante à l’égard de ses sœurs constitue sa plus grande qualité comme sa plus grande faiblesse et il lui serait difficile de conserver un calme, parfois nécessaire, dans une situation où l’on s’en prendrait à l’une d’elles. En conséquence de cette lourde blessure d’orgueil passée, Rogho a aussi éveillé une tendance prononcée à la rancune des plus tenaces. Aussi, il lui est compliqué, voire impossible, de démordre de la première impression qu’il a eu de quelqu’un, autant que de pardonner un fait fâcheux commis par autrui.
Toutefois, son héritage futur de Salrivage lui conféra la qualité de l’amour, non seulement celui de ses sœurs qui lui est démesuré, mais également celui, plus modeste, qu’il porte à son fief et son château. A ce titre, il est perçu comme prometteur en tant que Seigneur. D’autre part, jouissant d’un physique on ne peut plus favorable à l’affaire, Rogho est devenu avec le temps un bon meneur d’homme ainsi qu’un très bon guerrier. Il est désormais bien loin du gamin innocent vaincu jadis par le Seigneur des Dayne, devenu un lancier émérite et un combattant redoutable et redouté.
Enfin, le dornien est quelqu’un de fier et d’attaché à Salrivage autant qu’aux traditions politiques de sa terre natale. Il brandit les couleurs de sa maison avec honneur et s’efforce de faire respecter son nom, coûte que coûte. Il n’aime guère, par ailleurs, les individus et coutumes venues du Nord, allant jusqu’à les mépriser ou les haïr, surtout depuis qu’Ororya s’y est exilée il y a deux ans.


● Famille :
Tomar Gargalen : (54 ans) père de Rogho - Seigneur de Salrivage. Rogho entretient une bonne relation avec son père, bien qu'il ne soit lié à lui ni par son amour pour les armes, ni par ses convictions politiques.

Dorea Gargalen (Martell) : (34 ans) mère de Rogho – Fille légitime de feu le prince Olyvar, et de feu la princesse Arianne. Sœur cadette de Myriah Targaryen (Martell), Maron Martell et Doran Martell. Belle sœur de Daenerys Martell (Targaryen). Rogho la chérit énormément, comme toutes les femmes de sa famille.

Ororya Gargalen : (20 ans) soeur de Rogho – Dent de Freux depuis 210 au service de Brynden Rivers à Port-Réal. Première petite soeur de Rogho, ce dernier l'aime de tout son être. Il éprouve encore une vive douleur à la savoir loin de Salrivage, depuis maintenant deux ans.

Alya Gargalen : (11 ans) sœur cadette de Rogho. Celui-ci veille sur elle avec toute la bienveillance et l'amour qu'il porte à ses sœurs.

Enola Gargalen (Uller) : tante de Rogho - sœur cadette de Tomar, épouse de Rennifer Uller.

Rennifer Uller, Maron Martell, Myriah Targaryen (Martell) : oncle et tantes de Rogho.

Doran Martell : Il est aussi l'un des oncles de Rogho. Celui-ci s'est occupé de la formation militaire de son neveu entre les années 206 et 210. Les deux hommes ont tissé un lien très serré, et sont désormais inséparables.

Anissa Uller : Cousine de Rogho.



● Résumé :
● 189 : Naissance de Rogho Gargalen, fils de Tomar et Dorea Gargalen.

● 191 : Naissance d'Ororya Gargalen, première sœur de Rogho. Ce dernier éveille un caractère particulièrement aimant et protecteur à l'égard de celle-ci.

● 197 : Rogho assiste au somptueux mariage de Daenerys Targaryen et de son oncle Maron Martell. Il y fait la connaissance de son deuxième oncle, Doran, avec lequel il tisse dès lors des liens proches. Accord est fait entre Tomar et Doran, à cette occasion, pour que Rogho soit envoyé plus tard auprès de son oncle afin d'y recevoir son éducation martiale.

● 201 : Naissance d'Alya Gargalen, seconde soeur de Rogho. Ce dernier exprime tout autant de bienveillance et d'affection pour sa cadette qu'il le fit pour Ororya.

● 202 : Rogho est battu par Oberyn, alors respectivement âgés de treize et quinze ans, alors que l'héritier de Salrivage souhaite laver un affront fait à Ororya. Rogho gardera un souvenir indélébile de cet événement, et souhaite depuis lors se venger un jour de la blessure d’orgueil infligée par Oberyn, devant sa sœur.

● 206 : Âgé de dix-sept ans, Rogho entend parler de la révolte du Roi Vautour. C'est aussi, et surtout, l'âge auquel il est enfin envoyé auprès de Doran pour recevoir son enseignement au maniement de la lance et au combat. Rogho et Doran noueront au fil des années un rapport très proche de celui d'un père à son fils.

● 210 : La nouvelle du départ d'Ororya pour Port-Réal déchire le coeur de Rogho, lequel souhaite tout de même l'accompagner jusqu'à destination afin de garantir sa protection jusqu'où il le pourra. L'établissement de sa sœur dans la capitale des sept couronnes attisera une rancœur déjà bien ancrée, et sans doute injustifiée, à l'égard des Tagaryen et des peuples au Nord de Dorne.

● Depuis, Rogho est rentré à Salrivage, bien formé par son oncle. Il veille sur sa petite sœur, Alya, et sur sa famille. Il continue toutefois d'entretenir une conversation avec son oncle, et le visite parfois.

● Histoire :
C’est sous une éphémère et douce nuit lunaire que naquit Rogho Gargalen, en l’an 189. Fils de Tomar Gargalen et de son épouse Dorea, née Martell, le petit garçon fut le premier enfant des régents de Salrivage et, en tant que de sexe masculin, l’héritier désigné à la succession de son père. Enfant, Rogho fut énormément chéri, tel que l’on idolâtre souvent son premier né. Choyé par Dorea, fierté de Tomar, Rogho grandit avec un amour total des siens, dont il hériterait à son tour plus tard.
A l’âge de trois ans, le petit Gargalen vit naître l’être qui, sans qu’il ne le sache alors, constituerait la pierre angulaire de son attachement sans réserve pour sa famille. Ororya, sa première sœur, vit le jour sous l’émerveillement et la fascination de Rogho, lequel, loin d’être heurté par les changements qui accompagnent la naissance d’un second enfant, développa très tôt une attention permanente envers elle, ainsi qu’une volonté belle et innocente de la protéger. C’est ainsi que la cour de Salrivage pouvait toujours voir le garçon rester aux côtés du berceau de sa sœur, défiant déjà du regard, du haut de sa taille ne dépassant alors pas un mètre, les moindres individus qui daignaient s’en approcher. Il aimait sa sœur, d’un amour fraternel sans bornes.

Lorsqu’il n’était pas avec Ororya, là où l’on pouvait être sûr de le trouver pratiquement tout le temps, Rogho s’adonnait à l’entraînement armé et au maniement ancestral de la lance dornienne. Très tôt, il fut pris en charge par le maître d’armes de Salrivage qui lui enseigna peu à peu son savoir, à la demande de Tomar qui constatait, sans qu’il puisse le freiner d’une quelconque façon, qu’un petit guerrier en devenir nourrissait l’âme de son fils. Ne supportant pas l’ennui et la passivité, Rogho manifesta vite la nécessité d’être sans cesse en activité, aussi aimait-il jouer et brandir sa lance de taille enfantine qu’on lui avait faite personnellement. D’ailleurs, dès que sa petite sœur fut en âge de marcher, il l’emmena très tôt avec lui à travers ses multiples péripéties enfantines, chassant des êtres imaginaires et veillant sur sa cadette dans ses scénarios ludiques avec la même bienveillance qui l’avait toujours animé vis-à-vis d’elle.

A l’âge de huit ans, le jeune héritier, au tempérament déjà bien affirmé, fit l’expérience de son premier court voyage jusqu’à la capitale des terres désertiques: Lancehélion. L’on lui avait expliqué que c’était son oncle, Prince suzerain de Dorne, qui célébrait son mariage avec une femme venue des lointaines contrées au Nord, une Dame héritière des dragons. Pour l’occasion, le jeune garçon dut porter de beaux vêtements et répondre d’une attitude à laquelle il n’était pas habitué, passant le plus clair de son temps à chahuter et à crapahuter de tous les côtés. Ce fut donc à partir de ce moment qu’il éprouva une certaine aversion aux cérémonies, peu enclin à devoir répondre du devoir d’apparat et des hypocrisies verbales.
Pour autant, il fit pour la première fois connaissance avec ses deux oncles, Maron et Doran ainsi que celle qui allait devenir sa tante par alliance, Daenerys Targaryen. Il trouva les épousailles somptueuses et en garda un souvenir mémorable. Toute la richesse de ce monde y était présente, et beaucoup d’hommes et de femmes dont il ne pouvait jusqu’alors soupçonner la couleur de peau avaient été invités.
Après la cérémonie, Rogho fut surpris en train de frapper un petit garçon qu’il n’avait guère trouvé à son goût. Tomar s’en étant rendu compte, il s’avança alors vers son fils afin de le corriger et c’est à cet instant – le garçon s’en rappellerait toute sa vie – que son oncle Doran incrusta la première pierre d’une admiration future dans le petit cœur de l’héritier Gargalen. S’accroupissant en face de Rogho, Doran lui sourit et se releva ensuite. Il expliqua calmement à son père que ce n’était rien, et qu’il allait lui faire la leçon, afin que celui-là puisse profiter tranquillement de la fête. L’oncle emmena son neveu à l’écart, dans une salle d’armes et, bien loin de le réprimander, joua avec lui des heures durant, lui apprenant des choses et d’autres sur l’art de la lance et du combat.
Durant les jours qui suivirent, Rhogo resta toujours près de Doran, le suppliant de jouer avec lui ou de lui enseigner son savoir. Une complicité rare et fulgurante s’instaura entre eux, si bien qu’à la fin du séjour à Lancehélion, Tomar s’entretint avec son beau-frère au sujet de son fils. Le Seigneur de Salrivage n’était pas un guerrier dans l’âme, et il voyait en Doran un homme capable de former son fils autant que de le canaliser. Il fut convenu que, lorsqu’il serait en âge, Rogho serait envoyé auprès de son oncle afin qu’il le prenne en charge. Doran était tout aussi satisfait d’une telle décision, car il appréciait déjà énormément le fils de son beau-frère et voyait en lui l’ombre d’un fils dont il pouvait rêver.

En 201, ayant déjà bien grandi, Rogho accueillit avec le même amour la naissance de sa seconde sœur, Alya. Il était toujours resté extrêmement proche d’Ororya, veillant toujours à ce qu’elle ne risque rien, s’érigeant en rempart auprès d’elle dans toutes les situations de la vie. Il en fut de même pour la nouvelle cadette, que le jeune homme, désormais âgé de douze ans, chérit dès ses premiers jours. Il fit preuve de la même attention et de la même bienveillance que jadis, mu par la même affection.
Un an plus tard, en 202, Salrivage accueillit les Dayne des montagnes des Météores, originaires de l’Ouest de Dorne. Parmi la délégation, un jeune Oberyn Dayne, âgé de deux ans de plus que Rogho, railla Ororya, ce qui ne manqua naturellement pas d’agacer l’héritier Gargalen au point de se battre pour la fierté de sa sœur. Rogho fut vaincu par le jeune Oberyn et, tandis qu’il mordait la poussière, le regardait déjà avec les yeux d’une haine vorace, engendrée par une blessure d’orgueil qu’il ne pardonnerait jamais.
N’ayant alors pas pu venger l’affront qui avait été fait à Ororya, Rogho se jura que plus jamais une telle situation n’adviendrait. Il redoubla de travail et d’acharnement à l’apprentissage du combat, et se promit de défaire Oberyn la prochaine fois que les deux hommes se rencontreraient.

En 206, le jeune Rogho eu vent par son Père d’une révolte dans les montagnes rouges, perpétrée par le Roi Vautour. Il ne saisit alors pas l’entièreté de la chose, et sut simplement par la suite que celle-ci avait été matée, et son instigateur exécuté. Dans le courant de la même année, voguant sur ses dix-sept ans, l’héritier de Salrivage fut envoyé à Lancehélion, comme il avait été convenu avec Doran auparavant. Ce départ de son château natal lui arracha un double sentiment de joie et de déchirement, celle d’apprendre par surprise qu’il serait formé par l’illustre Doran Martell et celui qui le parcourut lorsqu’il comprit qu’il serait alors loin de ses sœurs. Rogho pesa le pour et le contre, et se fit à l’idée que cet exil était un mal pour un bien. Il reviendrait plus fort, dans quelques années, et plus aguerri que jamais. Aussi les siens n’auraient rien à craindre lorsqu’il serait fin prêt. Son ambition était alors simple et claire, il souhaitait devenir le meilleur combattant de Salrivage, autant qu’une lance respectée à Dorne.

Les années se succédèrent, durant lesquelles Rogho noua des liens de plus en plus étroits avec son oncle. Il apprit, par ailleurs, à découvrir davantage sa famille issue de la capitale, fréquentant à la cour de Lancehélion des personnalités comme Maron et Daenerys Targaryen, devenue Martell.
Rogho reporta sur son oncle Doran toute l’affection qu’il avait toujours vouée à Ororya et Alya ; ce dernier devint son unique point de repère dans ce nouveau monde qu’il arpentait. Faisant fi de sa tristesse d’être loin des siens, il la tut en s’efforçant de travailler toujours plus, et de devenir un héritier le plus respectable possible, tant par l’esprit que par les armes. L’éducation de son oncle lui transmit, certes, une valeur martiale indéniable, mais également une conception politique qui devint de plus en plus éloignée de celle de son père et de son oncle Maron. Doran était un homme radicalement dornien, voyant d’un très mauvais œil tout ce qui pouvait se trouver au-delà des frontières avec le Bief. Ainsi, Rogho fut mis au fait de l’Histoire illustre de Dorne, seule couronne à n’avoir été véritablement soumise aux dragons des Targaryen, lesquels lui furent présentés comme des conquérants avides de pouvoirs et de carnages. Bercé dans l’amour de ses origines et dans une forme de patriotisme, Rogho éveilla peu à peu les mêmes sensibilités que son oncle, jusqu’à penser comme lui. Ceci explique qu’aujourd’hui l’héritier de Salrivage passe pour l’un des dorniens les plus fermés aux cultures du Nord.

En 210, une nouvelle funeste vint lui colporter à Lancehélion que sa première sœur, Ororya, souhaitait se rendre à Port-Réal en vue d’y intégrer la garde de la Main du Roi et de se rapprocher des Targaryen, dont il se méfiait plus que tout. Il fit son retour en trombe à Salrivage, et tenta de la raisonner durant plusieurs jours. Constatant que sa petite sœur avait changée et que ces années passées loin d’elle avaient rouillées les chaînes de leurs liens pourtant si solides, il ne put que voir qu’il n’avait plus la même emprise sur elle. Il dut se résigner à ce qu’elle parte, mais exigea cependant de l’escorter jusqu’à Port-Réal, afin de s’assurer qu’aucun mal ne lui serait fait jusqu’à destination. Lorsqu’il apprit que c’était Oberyn Dayne qui avait organisé leur acheminement sécurisé vers la capitale des sept couronnes, Rogho manifesta une certaine colère et ne manqua pas de signifier ses inquiétudes et ses craintes à sa sœur. Fort heureusement, le voyage se déroula correctement.

Dans une douleur sans précédent pour lui, Rogho laissa quelques semaines plus tard sa chère Ororya au sein d’une ville dans laquelle n’avait aucun pouvoir. Ses larmes vinrent accroître une rancœur tenace, proche de la haine, à l’égard des gens des Terres de la Couronne, et il s’en voulut alors énormément d’être parti loin d’elle durant toutes ces années à Lancehélion. Il estima qu’un tel départ était de sa faute et, après avoir remercié dument son oncle pour toutes ces années passées auprès de lui, rentra à Salrivage, avec le sentiment ferme d’être désormais prêt pour hériter un jour avec force et dignité du fief de son père.
Depuis, Rogho entretient toujours un courrier régulier avec Doran. Les deux hommes se visitent de temps à autres. Par ailleurs, l’homme veille plus que jamais sur Alya, qu’il ne veut pas voir partir de la même façon que sa sœur, sans qu’il puisse veiller sur elle.

Rogho porte dès lors les germes d’un individu bon et protecteur, dont la cicatrice de la séparation avec Ororya reste grande ouverte, nourrissant la plaie d’une colère intarissable à l’égard de ceux qu’il considère comme de traîtres étrangers.


● Inventaire :
● 'Percendre', une lance dornienne d'excellente forge, offerte par son oncle Doran.
● Poignard
● Tenues et Armures seigneuriales de qualité, comprenant toutes les pièces nécessaires à un combat, un événement, ou une guerre éventuelle.
● Destrier (équipé si besoin selon l'usage des seigneuries : caparaçon, barde...)



● Pseudo : Randy
● Âge : 21
● Divers : Rien de particulier à dire.
● Avatar : Steven Strait - D'leh dans "10.000"
● Souhaitez-vous vous inscrire aux interventions de Lady Coeurdepierre ? Oui !
● Connaissez-vous le Roman ? Je suis en train de le lire ^^
● Comment avez-vous connu le forum ? Il s'agit du double compte de Randal Manderly, lequel m'a été autorisé par Brynden et le Staff.
● Comment trouvez-vous le forum ? Toujours unique (:
● De quelconques suggestions ? Aucune pour l'instant.



Dernière édition par Rogho Gargalen le Ven 28 Juin 2013 - 2:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Homme d'Armes
avatar

Rogho Gargalen
Homme d'Armes

Général
Héritier de Salrivage

♦ Missives : 274
♦ Missives Aventure : 8
♦ Age : 25
♦ Date de Naissance : 17/04/1992
♦ Arrivée à Westeros : 25/06/2013
♦ Célébrité : Steven Strait
♦ Copyright : aSoIaF et Randy
♦ Doublons : Randal Manderly
♦ Age du Personnage : 23
♦ Mariage : Aucun
♦ Lieu : Salrivage
♦ Liens Utiles :
Disponibilité 1/1
♦️ Qui est Rhogo Gargalen ?
♦️ Voyages & Aventures
♦️ Aptitudes & Succès

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
28/500  (28/500)


Message Jeu 27 Juin 2013 - 15:52

Coucou Salut

Je signale donc que ma fiche est terminée. J'ai eu l'aval des joueuses concernées relativement aux personnages joués ou aux scénarios dont je fais mention à travers mon récit. J'espère que ça vous plaira :)

Bonne lecture



Chaque jour notre histoire s'écrit,
On n'est pas seulement ce que l'on souhaite, on est surtout ce qu'on accomplit.
Vivant, on peut se mentir ou espérer,
Mais une fois mort, on aura été ce qu'on a été.
Revenir en haut Aller en bas
Homme d'Armes
avatar

Ororya Gargalen
Homme d'Armes

Général


Capitaine de la garde personnelle de la Main du Roi

♦ Missives : 1326
♦ Missives Aventure : 57
♦ Age : 30
♦ Date de Naissance : 03/09/1987
♦ Arrivée à Westeros : 06/01/2013
♦ Célébrité : Karen David
♦ Copyright : Dagon / Moi
♦ Doublons : Tyana Veneur, Lyessa Reed, Serenei
♦ Age du Personnage : 20 ans
♦ Mariage : Aucun
♦ Lieu : Port-Réal
♦ Liens Utiles : ♦️ Fiche de présentation
♦️ Voyages et aventures
♦️ Aptitudes
♦️ Succès

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
568/1000  (568/1000)


Message Jeu 27 Juin 2013 - 17:07

Petit passage pour signaler que la fiche me va tout à fait
Revenir en haut Aller en bas
Prince de Dorne
avatar

Maron Martell
Prince de Dorne

Général
Insoumis. Invaincus.
Intacts.

♦ Missives : 9101
♦ Missives Aventure : 100
♦ Age : 28
♦ Date de Naissance : 27/09/1988
♦ Arrivée à Westeros : 23/06/2009
♦ Célébrité : Antonio Banderas
♦ Copyright : © Moi
♦ Doublons : Pryam Templeton, Sargon Harloi, Bryce Vyrwel, Alysane Mormont
♦ Age du Personnage : 44 Ans
♦ Mariage : Daenerys Martell (Targaryen)
♦ Lieu : Dorne, Lancehélion
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
368/500  (368/500)


Message Ven 28 Juin 2013 - 11:36

À nouveau bienvenue sur le forum !

Après lecture de ta fiche je ne vois rien à redire comme tout a été vu avec les membres concernés et que tout ça correspond aux attentes d'Ororya ! Pour les détails du lien avec Doran, je t'invite à m'envoyer un MP à ce propos comme on en avait discuté, histoire qu'on puisse l'ajouter au scénario Wink

Il faudra juste me préciser si tu veux le métier de noble ou d'hommes d'armes :PJe mets homme d'armes pour le moment, mais si ce n'est pas ça, dis-le !

Comme tu as fait un scénario d'une région défavorisée, tu gagnes 75 points de réputation.

En tant que noble de la maison Gargalen, tu pourras évidemment compter sur les ressources de ta maison. Toutefois, d'un point de vue RP, tu ne disposes que de tes possessions de départ, sans oublier que tu débutes le jeu avec 30 dragons d'or. Tu pourras te servir de cette somme pour acheter des biens aux marchands ou tout autre chose. Même si ça n'en a pas l'air, il s'agit quand même d'une grande fortune ! N'oublie pas de les ajouter à ton inventaire, dans ta fiche de personnage (accessible dans ton profil) !

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Tu peux aussi aller signaler ta position sur le continent à cet endroit. N'oublie pas de consulter les autres sujets du bureau du Grand Mestre pour t'intégrer dans le contexte ! Tu pourras ensuite débuter le jeu en consultant les demandes, en postant la tienne ou en demandant directement à un joueur. En cas de questions, n'hésite pas à poster dans la Tour de la Main ou à m'envoyer un MP. Enfin, n'hésite pas à passer par le flood et la CB pour te faire connaitre et t'intégrer plus facilement sur le forum !

Puisses-tu réussir à réaliser tes desseins !



« Il faut endosser ses erreurs comme on endosse ses vertus... avec fierté ! Et transformer, en avantages, les conséquences d'une faute. »
«
La vraie passion c'est une quête, pas une impulsion, un emportement, un instinct de chasseur. »
Revenir en haut Aller en bas
http://fallout-dog-city.forumactif.org

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

Rogho Gargalen, Héritier de Salrivage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» l'Héritier Malefoy
» L'héritier des Ténèbres || Forum RPG
» Patrick Lagacé propose la tutelle d'Haïti
» L'héritier, l'oiseau et la juste
» [A reprendre - Elève/Héritier] Albus Potter (Alex Evans) ~ 3e année à Serpentard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: ◄ Archives des Demandes de Citoyenneté :: ◄ Archives de Dorne-