AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Helewis Moss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Noble
avatar

Helewis Manderly
Noble

Général Dame de la maison Moss
Protégeons l'écho de l'hiver

♦ Missives : 76
♦ Missives Aventure : 6
♦ Arrivée à Westeros : 12/05/2013
♦ Célébrité : Kristen Stewart
♦ Copyright : Irishbreath & Tumblr
♦ Doublons : Aucun
♦ Age du Personnage : 20 ans
♦ Mariage : Svenn Manderly
♦ Lieu : Nord, village Montpiquesel
♦ Liens Utiles : Fiche d'Helewis Moss
Voyages et rencontres

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
276/500  (276/500)


Message Lun 13 Mai 2013 - 19:20


● Nom : Moss
● Prénom : Helewis
● Sexe : Femme
● Âge : 20 ans
● Origine : Provient de la région du Nord. Elle est née et vit à Montpiquesel, un petit village côtier dans la partie sud-ouest et bonne à marier si tentait que sa famille trouve un partit intéressant chez leurs vis à vis
● Métier : Seulement sa condition de jeune noble de la maison des Moss


● Physique : Si l’on devait caractériser le physique de Helewis on commencerait par remarquer sa taille d’un mètre cinquante huit, petite, menue mais légèrement musclée au niveau de ses épaules. En un simple regard elle semblait pouvoir se briser en morceaux pourtant son charisme permettait d’oublier son aspect frêle et sans défense tout à fait contraire à son caractère. Les yeux de la jeune fille dégageaient un mystère, aucun reflet quel qu’il soit ne permettait de déchiffrer ses pensées. La plupart du temps elle restait inexpressive telle la couverture d'un livre sans titre. A mieux regarder la couleur de ses yeux, un mélange de deux pigments. Suivant l’axe, ses yeux passaient de bleu à gris. Cette dernière teinte était surprenante et à la fois envoûtante. Son apparence générale se voyait bouleversée par l'apparition de tâches de boues, d'un visage creusé par les passages saisonniers difficiles et le retour au temps plus doux mais impitoyable. Parfois, des cernes venaient creuser la partie basse de ses yeux, teintées de bleue et peu gracieux. Un sommeil réparateur restait le remède le plus efficace.

Une longue chevelure ébène, reflétant les gênes de son paternel, glissaient le long de son dos. Fins et ondulés, ils se rebellaient à chaque coup de peigne qu'elle pouvait y donner. Faute de quoi, elle abandonnait souvent l'idée de les rendre aussi lisse que des baguettes ou aussi bien parait que par la création de tresses. L’apparence physique n'était que du superflu, pour coiffer ses cheveux, la jeune fille y passait négligemment ses mains et considérait que c’était bien assez. Sa mère pourtant, lui demandait plus d'attention quant à sa physiologie en cas de visite annoncée d'autres maisons.

Livide voilà l’adjectif qui décrivait la couleur de sa peau tendis que de fines coupures venaient déjà frayer leur chemin pour y laisser l'empreinte du passé. Ses sourcils bien taillés entouraient la forme de ses grands yeux disposés en amandes. Venait ensuite son nez fin, convenant parfaitement à la morphologie de son visage. Deux lèvres fines rose pâle, coupées par le froid glacial de l'hiver qui les déshydrataient au point de les rendre rouge sang à la moindre utilisation, terminaient la visite de son visage. En guise d'ornement, la jeune fille se vit offrir un pendentif en argent, en forme de sphère, surmontée d'une chaîne de même métal, pour ses quatorze ans. Ce fut l'année de son passage du monde protégée d'un enfant, au monde adulte. Un gage d'affection qu'elle ne quitterait sous aucun prétexte en souvenir de cette période de transition.

La famille Moss considérait les vêtements comme des matériaux utiles plutôt qu'enjôleur. Aussi, Helewis portait des vêtements simples, cousu dans des tissus chaud pour passer l'hiver. Ils ne risquaient ni la boue, ni le vent. En de pareil conditions météorologiques, il serait folie de vouloir s'apprêter de vêtements à la pointe de la mode, un acte de frivolité qui n'existait pas dans le nord. La survie en valait la peine. Une simple robe en coton suffisait ainsi qu'une peau d'ours lors de ses déplacements. Il lui arrivait également de porter des parures de cuir pour se protéger de la pluie.


● Personnalité : Le stéréotype de la jeune fille bienséante et docile ne lui convenait pas. Loin de cette image presque parfaite de la noblesse moyenâgeuse, Helewis préférait vivre librement avec certaines contraintes imposées par ses géniteurs, et connaître le monde extérieur. Entendez par là, la visite complète du village, connue sur le bout des doigts et les multiples rencontres rocambolesques que cela représentaient. Bien sur, en cas d'excursion extérieure, une escorte lui serait accordée afin d'assurer sa protection. En secret, elle s'entrainait au maniement de sa dague sans parvenir à une quelconque technique. Un fait qu'elle préférerait passer sous silence, espérant devenir aussi bonne que la garde qui protégeait sa famille. Sa mère s'opposerait de toute évidence à cette idée ridicule quoiqu'en ces temps incertains, une jeune noble se devait de se protéger des dangers extérieurs. Pourtant, la flamme ardente qui brûlait en elle, espérait devenir indépendante et capable de se protéger des dangers mineurs. Néanmoins, les têtes brûlées se faisaient rattraper par leur intrépidité et périssaient. Alors, bien que ses envies lui dictaient de parcourir le nord en quête de nouveauté, sa raison ainsi que ses frères lui demandaient, avec la plus grande sagesse, de se comporter en lady. Ses yeux chercheraient l'issue de secours à chaque situation, quand ses pas suivraient ceux d'une fille bien élevée. Tel un oiseau en cage. La patience était une vertu qui semblait lui échappé et si ce défaut n'était pas visible au premier coup d'oeil, c'était tout simplement parce qu'elle avait l'habileté nécessaire à le dissimuler. La franchise faisait partie intégrante de son monde. Les mensonges étaient plus difficiles à garder intact en toute occasion. Un mensonge entraînait une autre mensonge. Et finalement, ce château de carte finissait par s'affaisser. Mais toutes les vérités n'étaient pas bonne à être entendue, aussi, Helewis essayait d'utiliser des mots non blessant ou malhabile. A chacun ses limites. La peur faisait partie intégrante de son être qui surgissait sans préavis lors d'une rencontre avec un individu plus grand, fort, charismatique ou lors d'une erreur commise qui pourrait mettre à mal la réputation de sa famille. Aussitôt, son système d'autodéfense l'obligeait à se comporter différemment, elle restait muette de peur d'envenimer la situation.


● Famille :
Moss de Montpiquesel

Armoiries : vairé de sinople et d'acier à la barre d'orange
Devise : Protégeons l’écho de l'hiver

Maison mineure du nord sous la coupe des Stark, Les Moss prirent racine sur le Fjord de Piquesel, surplombant la baie qui les protégeait d'une intrusion ennemie que ce soit par la mer ou la terre. Au dessus de la porte principale, en fer forgé , de la demeure des Moss, fut placé leurs armoiries, signe de la propriété familiale.

Les Moss disposent d'environ 100 hommes à leur gardes pour seulement un dixième de cavalier ainsi que deux navires pour protéger leurs côtes d'attaques ennemies.

Grand-parents : Lord Adalric Moss (140-198) & Lady Woodfield (150 - 190) donnèrent naissance à trois fils Geoffroy Moss (166) - Jehan Moss (167-211) - Thibaut Moss (168) et une fille Marie Moss.

Ses grand-parents furent tous deux mis sous terre. L'éloge eut lieu en petit comité.

Parents : Thibaut Moss (168) & Jeanne Norroit (170) s'allièrent dans un mariage convenu pour donner naissance à sept enfants dont quatre fils (Robin (186), Colin (187), Guenel (195) et Thillo (196-198)) et trois filles (Helewis (192), Flore (188), Jehanne (185-185)). L'une d'elle périt à la naissance.

Oncles : Geoffroy Moss (166) - Jehan Moss (167-211). Les deux furent mariés avant d'être veufs. La femme de Geffroy fut emporté le jour où elle tenta de donner naissance à son fils, mort également lors de l'effort. Jehan quant à lui, la vit périr par une épidémie qui emporta sa bien aimée sans qu'il ne puisse la sauver. Helewis s'entend très bien avec les deux bien que Jehan soit devenu grisant et peu enclin à la conversation. Geoffroy répétait sans cesse à Thibaut de ne jamais donner ses filles en mariage sous peine de les voir emporter trop tôt.



● Résumé : - Née en 192.
- 198 : elle perd son plus jeune frère des suites d'une maladie.
- deuxième lune 210 : Son père lui offre une arme (une dague) et un cheval pour son dix huitième anniversaire
- quatrième lune 210 : Sa famille cède plusieurs ouvrages pour alimenter la bibliothèque présente à Winterfall
- l'année 211 sonne l'arrivée d'une sécheresse qui mit à mal les cultures de leur fief ainsi qu'une attaque des Fer-nés qui emportent avec eux, des vivres et femmes. Son oncle périt lors de la bataille.
- troisième lune 212 : un affrontement sanglante éclate au nord ouest du territoire. Les Moss décident d'investir dans deux navires pour protéger leurs côtes.

● Histoire : La jeune Helewis Moss vit le jour en février 192, dans une famille déjà bien remplie. Elle fut tout de suite prise en charge par sa mère au grand désespoir de son géniteur qui préférait voir les enfants choyés par une nourrice plutôt que d'accaparer le temps et l'énergie de sa femme. Mais ce fut sans compter sur le caractère bien trempé de cette dernière, qui comptait élever ses enfants à sa manière loin des préceptes du sud et autres idéologies du nord. Son foyer surplombait le Fjord de Piquesel, suffisamment pour se prévenir des dangers et jouer les guetteurs en cas d'intrusions fortuites sur le territoire. Une position à la fois agréable pour ses températures océaniques plus douces que dans les terres et dont le sol alimenté par ce fluide transparent, se trouvait être un merveilleux emplacement pour les cultures. Et à la fois désagréable de part sa distance avec Winterfall et celle de ses voisins nobles.

Les années filèrent à grandes vitesses. A mesure qu'elle grandissait, la brunette vit les siens périr de bien des manières à commencer par Jehanne, son plus jeune frère, qui baissa les bras face à la maladie et finit par être ensevelit avant son deuxième anniversaire. Les lunes se succédaient laissant les habitants perplexes. Si les terres plus au Sud étaient gravement touchées par le Fléau de printemps, les terres du Nord, n'en furent pas épargnées pour autant. Le fief des Moss recensait plusieurs cas qu'ils mirent en quarantaine, espérant ainsi limiter la propagation de cet ennemi invisible. Mais fort était de constater que d'autres cas furent reportés dans les terres des nobles voisins. L'angoisse d'une nouvelle contamination ne faisait qu'accroître la méfiance des villageois qui s'enfermaient chez eux et ne se déplaçaient qu'en cas de nécessité absolue.

Dans ce tourbillon infernale, Helewis Moss choisit d'apprendre plus en détails, la géographie part les cartes dessinées mains que son père conservait dans sa bibliothèque. Une façon de comprendre les enjeux politiques et les différentes histoires rapportés au sein de leur domaine. En l'occurrence, il lui était trop difficile de rester assise des heures durant et apprendre la broderie sur différents tissus comme toute dame de bonne famille se devait. Son père, Thibaut, en était parfaitement conscient. Alors, à son dix huitième anniversaire, il lui offrit une dague ainsi qu'un cheval. Un bon vieux bougre qui ne lui donnerait que peu de fils à retordre, suffisamment battis pour survivre aux hivers de leur région. Des biens qu'elle accepta avec la plus grande joie et sut le remercier de son geste à sa juste valeur.

Quatrième lune 210, l'annonce de l'agrandissement de la bibliothèque de Winterfall réjouit Helewis, qui céda l'un de ses ouvrages favoris pour agrémenter cette dernière. Ses parents et frères et sœurs en firent autant pour montrer leur soutient à leur suzerain, les Stark.

Première lune 211, la sécheresse faisait rage dans les terres du nord. Si les températures étaient moins élevées que dans le sud, le fief des Moss connut également des désagréments. Les terres plus sèches que d'accoutumé, furent plus difficiles à préparer pour de nouvelles récoltes. Les cultures s'asséchaient rapidement et réclamaient une quantité supérieure d'eau douce de « la Fièvre ». Les agriculteurs demandèrent le soutient de Lord Moss qui mit en place des charrettes et chevaux qui transporteraient l'eau dans des tonneaux. Une action à bénéfice réciproque qui limiteraient les pertes de vivre nécessaire à la survie de chacun.

La septième lune de cette même année, un éclaireur rapporta une nouvelle inquiétante. Winterfall craignait l'arrivée imminente d'un groupe de Fer-nés. Des guerriers redoutables qui prenaient leurs aises et pillaient les environs qu'ils visitaient afin d'étendre leur butin. Une alerte que Thibaut Moss prit au sérieux. Des hommes armés furent placés aux abords des terres. Lorsque l'ennemi accosta près de leurs terres, une partie de la garde fut assignée à la protection des villages côtiers; S'en suivit une attaque sanglante qui repoussa l'ennemi vers l'est. Néanmoins, ils eurent le temps d'emporter avec eux, des vivres et des femmes retenues captives. Jehan Moss, l'oncle d'Helewis, périt lors de cette bataille. Une nouvelle qui endurcit de nouveau le patriarche, suffisamment pour paraître froid aux yeux de sa famille. Une perte supplémentaire et sa rage se montrerait sans pitié.

La troisième lune 212 sonnait le début d'une bataille sanglante du côté de Noiremer, proche de Motte la forêt. Une attaque non prévisible qui laissa de nombreuses marques dans le nord du territoire. Les Moss n'essuyèrent aucune perte puisque non présents. Cependant, pour éviter les raids qui leur fut néfaste l'année précédente, il fut décidé l'achat de deux navires qui défendraient leur proximité maritime.


● Inventaire : Le nécessaire pour une noble dame, la dague offerte par son père et le cheval



● Pseudo : Apple
● Âge : 24 ans
● Divers :
● Avatar : Kristen Stewart - Blanche Neige et le Chasseur
● Souhaitez-vous vous inscrire aux interventions de Lady Coeurdepierre ? Oui
● Connaissez-vous le Roman ? J'avoue que je ne connais l'univers que par la série dérivée des livres
● Comment avez-vous connu le forum ? Par top site obsession, vous avez un très bon classement.
● Comment trouvez-vous le forum ? Impressionnant de part ces nombreux topics explicatifs mais à la fois lourd pour une novice telle que moi. J'espère que je ne ferais pas trop d'erreur lors de la rédaction de cette fiche.
● De quelconques suggestions ? C'est trop tôt



Dernière édition par Helewis Moss le Dim 19 Mai 2013 - 21:24, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Clarence Hightower
Noble

Général
Grand Argentier
~ We light the way ~

♦ Missives : 2168
♦ Missives Aventure : 131
♦ Arrivée à Westeros : 20/09/2011
♦ Célébrité : François Arnaud
♦ Copyright : Valencia
♦ Doublons : Edwyn Tully
♦ Age du Personnage : 27
♦ Mariage : /
♦ Lieu : Port-Réal
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
3996/4000  (3996/4000)


Message Jeu 16 Mai 2013 - 19:52

Bonsoir, et sois la bienvenue ! J'inaugure tout de suite le commentaire de ta fiche, tu as assez attendu. Wink

D'abord, dans la description de ta personnalité, tu parles d'une « visite de la ville » sans préciser de quelle ville il s'agit. C'est un souci. La seule ville du Nord est Blancport, et elle se trouve à plus de 400 kilomètres à l'est des terres de la maison Moss. Autrement dit, les visites y seront rares et en aucun cas ne s'apparenteront à du tourisme. J'imagine cependant que tu pensais qu'il y aurait près du château de tes aïeux une ville, mais là je dois te contredire : comme je l'ai dit la seule ville du Nord est Blancport, il n'y en a nulle autre. Montpiquesel n'est pas une ville, il faudra donc aussi rayer dans l'histoire ce qui s'y rapporte. Wink

Lady Helewiss ne peut pas suivre des cours de maniement d'armes, pour la bonne raison que ces « cours » sont donnés par le maître d'armes du château qui éduque les fils de son seigneur, et non ses filles. Il faudra donc développer et trouver d'excellentes raisons de faire qu'un homme du Nord accepte de mettre une arme dans la main d'une lady et de l'entraîner, surtout quand, d'après ce que tu dis un peu plus loin, la propre mère de cette lady s'y opposerait. Note par ailleurs que ta famille est protégée par une garde, non par une milice, car ce terme est inadapté. Enfin, pour finir sur la personnalité, je dois dire que depuis « Pourtant, un volcan » et jusqu'à la fin, le tout m'échappe. Je suis peut-être trop fatigué ce soir, mais je l'avais déjà lu hier et j'étais en pleine forme et je ne comprenais déjà pas grand chose. Il faudrait reformuler de sorte à rendre le propos intelligible.

Ensuite, dans ton histoire, tu divises les années en mois. Il n'en est rien dans l'univers du trône de fer où les années passent et se divisent en lune. De même, les saisons ne sont pas quatre à l'an, l'hiver peut durer des années, tout comme l'été, et les périodes de transition, qui peuvent aussi durer plusieurs années, sont nommées le printemps et l'automne.

Ensuite, tu dis que le Nord a été épargné par le Fléau de Printemps, or c'est faux, les deux seules régions qui ont été épargnées sont le Val d'Arryn et Dorne. Le Nord a donc été touché, même si on peut supposer que les ravages y furent moins grands que dans le Bief, car la population y est bien plus concentrée que dans le Nord. De la même façon, les terres des Moss n'ont pu être épargnées par la sécheresse. La proximité avec l'eau a sans doute permis de mieux supporter la canicule, mais il est faux de dire que la présence du Fjord aurait écarté les fureurs du soleil, comme un certain nuage en 1986 qui se serait arrêté à nos frontières...Là encore il faudra rayer la mention de la ville de Montpiquesel, tout comme il me paraît énorme de dire que les Moss ont su prospérer alors que l'ensemble du royaume depuis Winterfell jusqu'à Villevieille est entré dans une crise agricole majeure... sans parler de la crise Fer-née que les Moss ont évité par miracle. Or si je ne m'abuse, ils sont assis près de l'embouchure d'un fleuve, à proximité de la Mer... Les pillards Fer-nés n'y auraient pas vu là une cible de choix ? C'est absurde et ce serait même honteux de leur part. Ils n'auraient pas attaqué la forteresse, trop bien défendue, mais ils auraient certainement attaqué et pillé les bourgs côtiers. Tu ne peux donc pas décréter que les terres de ta famille ont échappé à l'assaut des Fer-nés.

Il n'y a pas de sauvageons dans le Neck, il n'y a là que des paludiers, qui sont certes loin d'être comme les autres hommes du royaume, mais qui ne sont pas des sauvageons. Les sauvageons sont au-delà du Mur dans le grand nord. L'attaque et la mort de l'oncle d'Helewiss sont donc impossibles dans ces conditions-là.

Enfin, dans le dernier paragraphe de ton histoire, j'imagine que tu fais référence à l'attaque de Noiremer non loin de Motte-la-Forêt ? Il faudra détailler bien davantage pour trouver une raison valable à un tel voyage, tu ne crois pas ? Car le principe d'un raid fer-né, c'est la surprise. Lord Beron Stark y a participé car il s'y trouvait par hasard. Les hommes du Nord ont été pris par surprise et seuls les participants de l'animation n°1 s'y trouvaient donc. Il faudra rayer cela de ton histoire tout simplement.

Enfin dans l'inventaire, tu écris que nul n'est à l'abri des sauvageons. Or c'est faux, le Mur est justement là pour protéger le royaume des incursions des sauvageons. S'il arrive que certains d'entre eux passent le Mur et descendent au Sud, ce n'est rarement bien loin, et certainement pas au point de venir se dorer la pilule sur les terres des Moss qui n'ont pas dû voir de sauvageons depuis des lustres.

Tu as donc toutes les cartes en main pour procéder aux modifications nécessaires. Bon courage à toi, et n'oublie pas de poster à ma suite pour signaler quand tu auras terminé. Si tu as des questions, n'hésite pas à m'envoyer un MP !
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Helewis Manderly
Noble

Général Dame de la maison Moss
Protégeons l'écho de l'hiver

♦ Missives : 76
♦ Missives Aventure : 6
♦ Arrivée à Westeros : 12/05/2013
♦ Célébrité : Kristen Stewart
♦ Copyright : Irishbreath & Tumblr
♦ Doublons : Aucun
♦ Age du Personnage : 20 ans
♦ Mariage : Svenn Manderly
♦ Lieu : Nord, village Montpiquesel
♦ Liens Utiles : Fiche d'Helewis Moss
Voyages et rencontres

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
276/500  (276/500)


Message Sam 18 Mai 2013 - 11:09

Bonjour,

Je pense avoir effectué toutes les modifications demandées. Si d'autres corrections étaient nécessaires, je prendrais note de celles ci et la modifierais de nouveau.


Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Clarence Hightower
Noble

Général
Grand Argentier
~ We light the way ~

♦ Missives : 2168
♦ Missives Aventure : 131
♦ Arrivée à Westeros : 20/09/2011
♦ Célébrité : François Arnaud
♦ Copyright : Valencia
♦ Doublons : Edwyn Tully
♦ Age du Personnage : 27
♦ Mariage : /
♦ Lieu : Port-Réal
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
3996/4000  (3996/4000)


Message Dim 19 Mai 2013 - 10:51

Toutes les modifications demandées ou suggérées ont été bien prises en compte, et le résultat n'est pas décevant bien au contraire, ta fiche est désormais conforme à la cohérence de l'univers et je dois également dire qu'elle donne à voir non seulement un personnage mais également une famille qui, dans le Nord, mérite qu'on pose un œil attentif sur eux. C'est donc avec joie que je te valide !

Il y a tout de même quelques petits détails que je dois rappeler pour mémoire. S'agissant de l'épisode de Noiremer mentionné dans le résumé et de l'attaque du fief de lord Moss par les Fer-nés, tu parles de "guerre" qui éclate, mais le terme me semble impropre : il s'agit plutôt à mon sens d'épisodes, d'escarmouches, d'affrontements participant d'une guerre plus générale, celle de la rébellion de Dagon Greyjoy. ^^

Ensuite, et là c'est encore un détail, lord Stark n'étant plus roi du Nord, il n'est pas le souverain des Moss, mais leur suzerain. ^^ Le seul roi sur le continent, c'est pour l'heure sa grâce Aerys Ier.

En tant que fille de lord Moss, tu pourras compter sur tes propres ressources et celles que ton père mettra à ta disposition. Toutefois, d'un point de vue RP, tu ne disposes que de tes possessions de départ, sans oublier que tu débutes le jeu avec 30 dragons d'or. Tu pourras te servir de cette somme pour acheter des biens aux marchands ou tout autre chose. Même si ça n'en a pas l'air, il s'agit quand même d'une grande fortune ! N'oublie pas de les ajouter à ton inventaire, dans ta fiche de personnage (accessible dans ton profil) !

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Tu peux aussi aller signaler ta position sur le continent à cet endroit. N'oublie pas de consulter les autres sujets du bureau du Grand Mestre pour t'intégrer dans le contexte ! Tu pourras ensuite débuter le jeu en consultant les demandes, en postant la tienne ou en demandant directement à un joueur. En cas de questions, n'hésite pas à poster dans la Tour de la Main ou à m'envoyer un MP. Enfin, n'hésite pas à passer par le flood et la CB pour te faire connaitre et t'intégrer plus facilement sur le forum !

L'Hiver vient, mais nul doute que tu sauras en protéger l'écho et surtout conduire ta famille à travers la tourmente que connaît toujours le royaume ! Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

Helewis Moss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Randy Moss (NFL)
» Les créations de Patrick ian moss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: ◄ Archives des Demandes de Citoyenneté :: ◄ Archives du Nord-