AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Rencontre fortuite mais impressionnante [PV Brynden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Noble
avatar

Ethaniel Stone
Noble

Général
Be brave... If you can

+ N'est bâtard que celui qui le veut +

♦ Missives : 317
♦ Missives Aventure : 39
♦ Arrivée à Westeros : 06/01/2013
♦ Célébrité : Isaac Hempstead-Wright
♦ Copyright : Seamus Oustreliiin !
♦ Doublons : Arkha Kenning, Aslak
♦ Age du Personnage : 8 ans
♦ Mariage : c'est qu'un bâtard....
♦ Liens Utiles : Un bâtard comprend néanmoins :
"des origines"
"des liens"
"Des capacités"
"Des réussites"

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
356/500  (356/500)


Message Sam 4 Mai 2013 - 19:15

Ethaniel n'était pas depuis longtemps au Donjon Rouge. Cela faisait à peine quelques jours et seulement il commençait à prendre quelques marques, pas beaucoup car il n'osait s'aventurer dans des lieux trop divers pour ne pas déranger, il devait reconnaître que sa première nuit l'avait marqué assez pour ne plus vouloir apporter de dérangement et d'inconvénients du à sa présence à personne. Bien que l'anxiété ne l'avait encore clairement pas quitté, il voulait faire les choses au mieux et plaire autant que possible à Alrik pour qu'il ne le renvoie jamais et le garde en tant que page près de lui. Peu importe s'il n'arrivait jamais à évoluer et quitter ce stade, si au moins le travail était correctement fait et que les exigences demandées étaient parfaitement réalisées, cela suffirait à le rendre heureux. Pour le moment cependant, l'observation était encore son quotidien pour son plus grand plaisir. Il appréhendait avec énormément d'anxiété le moment où Alrik aurait le temps de prendre clairement en charge son éducation masculine comme par exemple apprendre vraiment à monter à cheval ou des choses dans le même acabit. Mais écouter, observer et apprendre de cette façon l'intéressait énormément. Il avait toujours appris comme ça depuis sa plus tendre enfance car il était particulièrement difficile que ça soit différent quand on était un bâtard et que les personnes qui vous entouraient vous adressaient que très peu d'attention voire même vous ignorait royalement. L'habitude faisant, la souffrance était totalement absente de ses émotions par rapport à ce genre de comportement. Il savait que tout le monde ne l'accepterait sûrement pas au Donjon Rouge, il s'y était préparé mais cela ne l'empêcherait pas de chercher l'approbation professionnelle auprès des autres et de contenter tout le monde en agissant de la bonne façon. C'était bien pour ça qu'il s'était débrouillé pour se fournir en bougies pour la nuit sans devoir en prendre dans le Septuaire. Il avait bien retenu la leçon et sûrement que le Dent de Freux qui était avec lui l'avait retenue aussi. Il espérait un jour pouvoir clairement s'excuser auprès de lui, mais il n'avait pas eu l'occasion de le revoir depuis cette première nuit. Son temps se passait désormais beaucoup entre les tâches que lui donnait le Commandant et la bibliothèque qu'il avait découverte rapidement et qui était remplie d'ouvrages pour l'occuper pendant un certain temps. Des ouvrages différentes de ce qu'il avait pu lire ce qui n'était pas étonnant puisque le Donjon Rouge était une forteresse et qu'il s'y tramait des choses bien différentes que dans d'autres endroits de Westeros. Plus politique. Ici pourrait-il découvrir encore plus de choses sur le monde et son fonctionnement. Du moins il l'espérait. Mais il n'avait pas encore pu voir assez pour se faire une opinion claire.

Mais actuellement, il devait remplir une tâche pour Alrik. Il ne pouvait pas traîner dans la bibliothèque même s'il aurait préféré car la tâche lui demandait de s'aventurer seul dans le Donjon Rouge pour se rendre jusqu'à la salle de réunion où un document se trouvait et qu'il devait ramener à son propriétaire pour qu'il puisse continuer à travailler. Bien sûr, la tâche avait été bien explicitée pour que le chemin soit clairement ancrée dans sa tête. L'avantage de l'observation et de la solitude, c'était qu'il se plaisait à se remémorer tout ce qu'il pouvait lire et donc apprendre. De ce fait, quand une explication était donnée, il ne lui fallait pas longtemps pour la mémoriser et se l'approprier. Ainsi, suivant bien les instructions, il se retrouva sans trop d'encombres s'étant montré discret dans son passage même si quelques questions lui avaient été posées sur son identité. Ses doigts cognèrent doucement mais de manière quand même audible la porte de la salle et après quelques secondes d'attente, l'absence de réponse lui permit de croire qu'il pourrait entrer sans déranger personne. C'est ce qu'il fit et la visibilité de la pièce lui indiquait qu'il avait raison. S'approchant alors de la table, il chercha le dossier comprenant le document. Cela ne prit pas longtemps car rare était sûrement les personnes qui laissaient leurs affaires professionnelles dans cette sale vide et non surveillées. Trouvant le document, il se l'appropria afin de le ramener à Alrik Mallery. Il en profita cependant pour observer la pièce. C'était un lien où il ne s'était jamais rendu et il n'avait pas la moindre idée s'il pourrait s'y rendre encore un jour, par conséquent, il préféra s'imprégner visuellement de cette dernière autant que cela était possible. En réalité, le Donjon Rouge l'impressionnait fortement. Son architecture était bien différente de ce qu'il avait connu jusqu'à lors, le côté stricte pouvait aisément ressortir de ce lieu et cela donnait une prestance à l'établissement en accord avec le travail qu'on y faisait et aux personnes importantes qui pouvaient y séjourner. Peut-être aurait-il l'opportunité de rencontrer des gens importants... même de loin. Il n'était rien pour se permettre de les côtoyer plus intiment. Et puis en tant que bâtard, ces personnes ne souhaiteraient sûrement jamais avoir affaire à lui. Oh bien sûr, il avait appris l'origine de certaines figures emblématiques et tous n'étaient pas forcément des dignes héritiers, mais ce n'était pas forcément les personnes les plus influentes... Enfin il avait encore tellement à apprendre et son jugement n'était jamais arrêté sur rien. Les aprioris ce n'était pas sa manière de fonctionner.

Après quelques instants encore, il décida qu'il avait assez traîné. Après tout, Alrik attendait ce qu'il était venu chercher pour lui. Décidant donc de se presser un rien, sa sortie de la pièce fut peut-être un rien précipité puisqu'il se retrouva nez-à-nez avec le corps masculin - il pouvait le sentir à la corpulence- ce qui le fit sursauter d'abord et perdre son document ensuite.

« Je... je suis vraiment désolé ! » dit-il précipitamment alors qu'il se penchait pour prendre son document se rappelant ensuite qu'il n'avait guère adressé de regard au concerné ce qui serait probablement très mal vu ! Ainsi s'empressa-t-il de relever son regard pour faire face avec politesse à son interlocuteur, le dossier récupéré « Veuillez m'ex.....cuser...»

Il ne mit point longueur à reconnaître la personne qui se trouvait devait lui car tout le monde pouvait reconnaître Brynden Rivers lorsqu'il l'avait en face de lui et particulièrement quelqu'un dont les caractéristiques physiques étaient telles qu'il ne pouvait y avoir deux personnes de même ressemblance. La présence qui se dégagea de cette apparition le laissa totalement pantois et pratiquement crispé sur place, les lèvres légères entrouvertes. Sa phrase avait été par ce fait hachée d'où l'absence de fluidité dans le rendu auditif. Mais très vite le frisson qui traversa son échine lui rappela qu'il venait de bousculer la Main du Roi et que ce n'était peut-être voire même pas du tout conseillé d'aborder une telle attitude irrespectueuse envers cette personne. Aussi et très rapidement, il se pencha et reprit plus clairement - autant que possible - ses excuses.

« Je suis vraiment désolé ! Je ne vous ai pas vu ! J'aurais du faire attention et mieux regarder devant moi, j'espère ne pas vous avoir dérangé ou... » Mais il n'avait pas la moindre idée de comment terminer sa phrase. Aussi se sentit-il obligé de se présenter se rappelant qu'il était un enfant qui voyageait seul dans le Donjon et que c'était peut-être suspect donc relevant les yeux il ajoutera prestement «Je suis le page d'Alrik Mallery, j'étais venu chercher un document pour lui... C'est pour ça que je suis ici ! Pas que... vous pensiez que je me balade... » Il se rendit compte que finalement se justifier sans raison était peut-être bien plus suspect encore aussi baissa-t-il les yeux en se disant que se taire était maintenant la meilleure des solutions. Ce lieu et les personnes impressionnantes qu'il pouvait croiser et observer avait tendance à rapidement le mettre mal à l'aise...



" Chacun imite un courage qui n'a jamais existé "




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Main du Roi
avatar

Brynden Rivers
Main du Roi

Général
Freuxsanglant

- Combien c'est-y que lord Freuxsanglant il en a, de zyeux ?
- Mille, et rien qu'un.

♦ Missives : 3432
♦ Missives Aventure : 33
♦ Age : 32
♦ Date de Naissance : 27/07/1985
♦ Arrivée à Westeros : 22/06/2009
♦ Célébrité : Kevin Costner
♦ Copyright : Alysanne
♦ Doublons : Edric Estremont
♦ Age du Personnage : 36 ans
♦ Mariage : /
♦ Lieu : Donjon Rouge, Port-Réal
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
155/500  (155/500)


Message Jeu 19 Sep 2013 - 15:11

Brynden Rivers était un homme réputé pour le calme qu’il manifestait en toutes circonstances. Certains voyaient là-dedans le résultat de son entraînement au tir à l’arc tandis que d’autres disaient que le sang Nerbosc qui parcourait ses veines atténuait le feu et la folie du sang Targaryen. Il était bien difficile de dire ce qui était vrai, mais au final, cela importait peu. Seul le résultat comptait. Et pourtant, malgré ce calme habituel, les événements actuels le troublaient grandement. En tant que Main du Roi, Brynden devait remplir un très grand nombre de fonctions, trop peut-être en raison de l'inaptitude de son neveu à gouverner. Parmi les plus ennuyeuses de ces fonctions se trouvait celle de répondre aux habituelles doléances et réclamations des vassaux du Trône de Fer. A croire que le rôle d’un souverain était d’accéder aux caprices de petits seigneurs à la loyauté vacillante… Ces derniers ne recevaient généralement pas de réponse à moins qu’ils ne se présentent directement devant le trône et que leurs affaires ne soient réellement importantes, mais cela restait extrêmement rare.

Et de ce fait, nombre d'entre eux ne semblaient pas tenir compte des dangers qu'avait pu représenter la tentative de révolte de Murs-Blancs et ils ne tenaient pas davantage compte de la guerre à venir. Pourtant, avec la session extraordinaire du Conseil Restreint qui n'allait pas tarder à se tenir, lord Rivers avait bien d'autres pensées que la gestion des pétitionnaires. Quittant sa logia située dans les étages de la Tour de la Main, il descendit les marches de pierre à destination de l'une des salles de réunion qu'ils utilisaient parfois pour donner leurs consignes aux capitaines des Dents de Freux, même si Alrik remplissait ce rôle bien plus souvent que lui-même. Et en parlant du commandant, c'était justement lui qu'il cherchait. Mais alors qu'il allait franchir le seuil de la salle, Brynden fut bousculer par une personne qui sembla être un enfant. Sans doute était-il un coursier un peu trop excité par la tâche qui lui incombait. S'excusant dans la foulée, le jeune garçon se pressa alors pour ramasser les documents qu'il venait de perdre avant de lever son regard vers lui. Une fois de plus, il s'excusa, mais Brynden comprit de suite que le garçon était impressionné. Cela lui arrivait bien souvent et comment aurait-il pu l'en blâmer ? Il se doutait bien que son apparence avait de quoi effrayer et il n'en tenait donc jamais rigueur à quiconque.

Devant les nouvelles excuses baragouinées par le jeune page, Brynden ne put s'empêcher de lâcher un petit sourire qui se dissipa bien vite. Aussi, lorsque le garçon baissa les yeux visiblement très mal à l'aise, il se décida à prendre lui-même la parole. « Il te faudra apprendre à faire attention, mon garçon. D'autres personnes pourraient être incommodées par cela et tu peux te douter que ça pourrait t'attirer bien des ennuis. Mais pour cette fois-ci, cela ira. Sache que la précipitation ne sert à rien, tu en as la preuve. En allant doucement, tu m'aurais évité et tu aurais pu poursuivre ta route alors que te voilà maintenant bloqué. Cela est valable pour ce moment, mais ça te servira aussi pour le reste de ta vie. Garde-le bien à l'esprit. » Ne cherchant pas à lui faire lever les yeux en se doutant bien que cela ne fonctionnerait pas, Brynden poursuivit néanmoins. « Quant à ton maître, veille à l'appeler ser Alrik. Cela n'est pas très poli d'oublier son titre. Ceci étant dit, tu es donc le page qu'il a pris à son service ? Ethaniel, je crois. On m'a dit que tu aimais la bibliothèque, c'est une bonne chose. Tout page que tu sois pour le moment, il viendra un temps où tes connaissances seront comme des armes alors ne les néglige pas. Rares sont ceux à s'intéresser aux livres et pourtant, ils aident à remporter des guerres autant que les épées et les boucliers. » Brynden se demandait si le garçon oserait reprendre la parole ou non, mais il lui faudrait de toute façon apprendre à répondre s'il ne voulait pas que d'autres finissent par s'énerver devant son silence.


Revenir en haut Aller en bas
http://star-city-heroes.forumsrpg.com/

Rencontre fortuite mais impressionnante [PV Brynden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: ◄ Port-Réal :: ◄ Donjon Rouge-