AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Les Étrangers sont peut-être des amis que vous ne connaissez pas encore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Noble
avatar

Aliénor Tyrell
Noble

Général
❖ Dame de la Maison Tyrell ❖

♦ Missives : 1477
♦ Missives Aventure : 180
♦ Age : 26
♦ Date de Naissance : 16/03/1991
♦ Arrivée à Westeros : 20/12/2010
♦ Célébrité : Annabelle Wallis
♦ Copyright : Gritsou
♦ Doublons : Aaricia Bonfrère, Maeve Arryn, Maureen Bolton, Rebecca Staedmon
♦ Age du Personnage : 18 ans
♦ Mariage : Tristan Tyrell
♦ Lieu : Hautjardin
♦ Liens Utiles :
Galerie


2/3 rp

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
1643/2000  (1643/2000)


Message Mar 9 Avr 2013 - 15:04

Voilà qu’ils étaient enfin rentrés. Hautjardin était beaucoup plus reposant qu’Avait pu être les portes de Pic Étoilé. Sa nouvelle maison ne lui avait jamais été autant précieuse. Elle se souvenait encore de se chevalier qui avait pris cette flèche pour elle. Elle n’aurait jamais cru pour autant que tout cela aurait pris une fin moins dramatique qu’elle aurait pu le croire.  Son beau-père pour qui elle s’était trouvé une affection s’en était sortie indemne.  L’on avait honoré les morts comme  il le fallait. Les braves qui avaient perdu la vie sur un champ de bataille qui n’aurait jamais dû avoir lieu.  Lady Ermeline n’était plus qu’un mauvais souvenir, mais elle y serait toujours même morte. Cela n’en changerait rien.

Comme chaque matin depuis leur retour de Pic Étoilé, elle avait débuté sa journée avec le repas et quelques membres de la famille.  Plus souvent, elle se retrouvait en compagnie de la sœur de son époux.  Il fallait bien lui trouver quelques distractions, sinon la pauvre lionne allait devenir complètement cinglée à ne pouvoir rien faire. Tout était bien entamé et ce petit être avait bien pris sa place, ce qui amusait bien certaine dame de la maison Tyrell.  Sa belle-sœur lui faisait découvrir les alentours d’Hautjardin, encore aujourd’hui malgré les mois qui s’étaient écoulée, elle n’arrivait pas à finir son chemin dans les interminables labyrinthes. Elle s’occupait fort bien  de la petite lionne. Elle rendait visite à Tempête espérant que ce dernier ne faisait pas beaucoup de trouble.  Même en espérant, il était impossible que la bête ne fasse pas de bêtise.  À Castral Roc, l’on l’avait toujours décrit comme l’ombre de sa propriétaire.  Si elle restait tranquillement dans sa demeure, peu la dérangeait puisqu’elle semblait une parfaite étrangère encore.  Voilà tout ce qu’elle pouvait faire réellement dans sa condition. Elle avait toujours été fragile et ne tenait pas à finir de quelconque manière comme sa belle-sœur ou sa défunte mère. Feu Lady Lannister aurait certainement aimé voir cette petite lionne grandir si vite.

Elle fit un dernier tour dans les jardins. Nul doute que la pluie tomberait encore.  Elle prenait donc le temps de s’asseoir dans la cour et lire différents ouvrages sur le Bief. Elle s’était assise près des dernières fleurs d’automne. Les jardiniers de la maison avaient un don pour que les jardins restent aussi merveilleux qu’à son arrivée. Bientôt si l’hiver ne les épargnaient pas, la nature se fanerait. Elle était non loin de Tristan et pouvait l’Observer à sa guise. Il l’avait aperçu, mais il avait compris qu’elle avait besoin de solitude.  Parfois elle jetait un œil vers son époux et lui offrait un sourire, qu’il lui rendait toujours fort bien.  Elle Avait fini par se lasser de cette lecture. Elle avait préféré se promener seule dans les jardins sans pour autant y trouver une femme qu’elle avait rencontré durant leur voyage. Tristan lui avait parlé de cette femme. Lui qui connaissait bien les vassaux de son père lui avait raconté ce que l’on disait sur la jeune femme. Pour aliénor ce n’Était que des racontars de commère cela fusse-t-il vrai, mais elle n’Avait aucun doute que Lady Rohanne était une femme comme les autres, avec quelques atouts de plus. Elle s’était approchée de la dame de Froide-Douve. Celle-ci décochait quelques flèches sur des cibles, impressionnant du même fait la petite lionne. Elle s’était promise de ne plus se cacher devant les différent vassaux de Lord Tyrell. Elle s’Avança regardant toujours avec quelle prouesse elle réussissait à décocher ses flèches. La dernière flèche, qu’elle lança, atterrit en plein milieu de la cible déclenchant un applaudissement de la part de la petite lionne de Hautjardin.

Il n’y a aucun doute, je n’aimerais pas être votre ennemie, Lady Rohanne. Au risque de me prendre une de vos flèches droit dans le cœur.


Aliénor arborait un sourire amical. Pour une fois, elle se sentait en confiance pour arborer une discussion avec une dame comme Lady Tyssier. Une femme qui avait tout sauf froid dans les yeux.



 
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Rohanne Tyssier
Noble

Général
La Veuve Rouge

Noble dame de
la maison Tyssier

♦ Missives : 79
♦ Missives Aventure : 22
♦ Age : 25
♦ Date de Naissance : 04/06/1992
♦ Arrivée à Westeros : 22/05/2013
♦ Célébrité : Miranda Otto
♦ Copyright : Moi
♦ Doublons : Ann Kenning
♦ Age du Personnage : 26 ans
♦ Mariage : Eustache Osgris
♦ Lieu : Froide-Douve, Bief
♦ Liens Utiles :

3/4 RPs

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
194/500  (194/500)


Message Lun 15 Juil 2013 - 3:35

Rohanne se souvenait des paroles de son feu père : « Les forces du mal ne cherchent pas à détruire l'être humain selon une intention volontaire; mais ils peuvent « l'inciter à commettre un péché mortel » pour que ce dernier puisse périr ». Lady Ermeline s’était laissée prendre par ces forces et la démence lui aura couté la vie. Mais cette visite à Pic Étoilé aura laissé également d’autres morts, dans les deux camps. Personnellement, Rohanne avait du sang sur les mains, mais elle s’était salie au nom de la justice du suzerain du Bief qu’elle respectait. La jeune dame avait demandé hospitalité au suzerain du Bief, le temps que son capitaine se remette de certaines blessures. Faire le chemin du retour jusqu’à Froide-Douve aurait un peu trop pénible pour lui et Rohanne ne voulait pas lui en demander trop. Il s’était bien battu, comme ses autres chevaliers et hommes d’armes de Froide-Douve, mais aussi comme tous les autres soldats du Bief qui avaient pris part à cette aventure derrière leurs seigneurs.

Même si elle n’était point en sa demeure, elle s’était auto-autorisée à utiliser les cibles qui trainaient dans la cour du château non loin des somptueux jardins de la demeure des Tyrell. Oh, certes elle voyait bien les soldats qui passaient et qui se mettaient à chuchoter derrière son dos en la regardant. Rohanne aurait pu deviner aisément ce qu’ils étaient en train de dire. Elle vivait avec l’étiquette de Veuve Rouge, mais ce n’était pas cela qui allait la déranger. La jeune dame Tyssier les laissait parler sans trop se soucier de leurs commentaires. Ce n’était quand même pas sa faute si les dieux semblaient lui avoir lancé une malédiction et que tous ses maris étaient morts l'un après l’autre ! Et puis ce n’était pas comme si c’était elle qui les avait tués ou bien fait tuer. Les seuls coupables étaient la malchance et le hasard.

Elle décochait donc des flèches l’une après l’autre, sans grande difficulté. Les cibles immobiles n’étaient plus un grand défi pour la jeune araignée. Parfois, Ser Donovan lui arrangeait un petit quelque chose pour que ce soit beaucoup plus difficile, mais elle réussissait la majeur partie du temps. Sa dernière flèche se planta et elle fut applaudit. Rohanne se retourna et tomba nez à nez avec la jeune Alienor Tyrell. La maitresse de Froide-Douve sourit et déposa son arc et son carquois contre une petite barrière.
Le commentaire de la jeune femme étira un sourire à Rohanne.

- Ne vous inquiétez pas, je tiens la famille Tyrell en haute estime et la famille Lannister également. Et puis d’ordinaire je ne tire pas sur les gens. Je préfère les cibles et les animaux lors de chasses. Et puis je ne voudrais pas être votre ennemie également de peur que vous vouliez me faire la peau
.

Oui, Ermeline avait été une simple petite exception à la règle, bien qu’elle pouvait entrer dans la catégorie des truies … Bref, les humains n’étaient pas ses cibles premières !

D’ailleurs, quand on parle de Lannister, il y a un bon moment que je n’ai point eu de nouvelles de votre frère, Gerold, comment se porte-t-il ?

Elle prenait des nouvelles de lui puisqu’elle l’appréciait tout de même. Septon Sefton, le septon de Froide-douve et beau-frère de Rohanne avait longtemps soutenu qu’il verrait bien le jeune lion comme maitre de Froide-Douve, mais Rohanne ne se faisait même pas d’illusion sur cela, il avait plus à faire à Castral Roc que dans un fief mineur. D’ailleurs, il devait être partit avec les navires des l’Ouest aux Iles de Fer.




Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Aliénor Tyrell
Noble

Général
❖ Dame de la Maison Tyrell ❖

♦ Missives : 1477
♦ Missives Aventure : 180
♦ Age : 26
♦ Date de Naissance : 16/03/1991
♦ Arrivée à Westeros : 20/12/2010
♦ Célébrité : Annabelle Wallis
♦ Copyright : Gritsou
♦ Doublons : Aaricia Bonfrère, Maeve Arryn, Maureen Bolton, Rebecca Staedmon
♦ Age du Personnage : 18 ans
♦ Mariage : Tristan Tyrell
♦ Lieu : Hautjardin
♦ Liens Utiles :
Galerie


2/3 rp

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
1643/2000  (1643/2000)


Message Mer 17 Juil 2013 - 14:24

Elle avait apprécié le court moment qu’elle avait pu avoir lorsque la dame de Froide-douve avait décoché une flèche en direction de Lady Ermeline. Elle avait eu un fin sourire qui en avait dit long. Heureusement cette histoire était derrière eux pour toujours. Lady Ermeline n’Était qu’un mauvais souvenir et elle doutait fort bien que Lord Phineas saurait se montrer très discret s’il devait jouer dans le dos de son suzerain. L’allusion à la lionne la fit sourire mais pas autant. Elle n’était pas aussi meurtrière et précise. Il y avait longtemps que l’on n’avait pas fait allusion à son ancienne maison. À Hautjardin l’on avait gardé son surnom, mais c’était surtout Tristan qui l’appelait ainsi. Les autres lui donnaient souvent comme référence la rose qui était l’emblème de la famille.

Si vous saviez. Mes frères avaient tendances à me surnommer la petite lionne parce que j’étais trop douce. Je doute que je puis faire la peau à quelqu’un. L’envie de faire la peau à cette Ermeline a été tentant, je l’Avoue, mais je ne mords pas et je n’ai encore moins d’épine comme rose.


La dame Tyssier avait une sacrée réputation et ne donnait certainement pas sa place.

J’ai cru entendre que vous ne donniez pas votre place non plus. Les araignées ne sont pas toutes dangereuses, mais elles peuvent être mortelles.

En aucun cas, elle ne faisait allusion à sa réputation et ses maris qui étaient pour la plupart tous décéder l'un après l'autre. Ser Eustace mettant fin à la règle bien évidement. Elle prit une grande respiration et soupira. Si elle n’avait pas été la sœur de deux grands lions peut-être aurait-elle trouvé sa place parmi les Lannister, mais elle avait hérité d’un côté trop fragile de sa mère. Même si en véritable lionne, elle avait toujours su gérer ses enfants et sa maisonnée comme une grande dame. Un gant de velours, dans un gant de fer. Elle aurait aimé lui ressemblé beaucoup plus en caractère que physiquement. Elle aurait su s’imposer à Castral Roc, mais le passé était trop loin désormais pour y penser. Elle ne se laissait pas marcher sur les pieds à Hautjardin et se comportait comme une dame digne de son rang. La petite lionne arqua des sourcils lorsque la dame de Froide-Douve lui parla de son frère. Elle aurait compris qu’on lui demande des nouvelles de son frère Tybolt, mais Gérold ?

Le lion et Aliénor ne s’Étaient jamais entendus réellement. Il n’avait jamais réussi à s’apprécier en tant que frère et sœur. Très jeune elle avait peur de ce frère qui était beaucoup trop rusé pour elle. Avec le temps, ils s’étaient éloignés l’un de l’autre. Aliénor arborant presque le statut de petite peste détestable. Si elle avait toujours démontré de l’Affection pour Tybolt elle ne l’Avait jamais fait pour son frère Gérold, même si elle en avait pour cet homme. Elle s’évertuait à croire que si jamais quelqu’un s’en prenait à elle, autant Tybolt que lui réagiraient. Il restait son frère par le sang et ce à jamais.

Je crois qu’il se porte bien. Je n’ai pas eu beaucoup de nouvelle de Castral Roc. J’ai entendu dire qu’ils ont fait route vers les Iles de Fer, mais ne je ne sais pas s’il y était au côté de Tybolt.

La petite rose d’Hautjardin offrit un sourire à la dame Tyssier avant de l’interroger. Elle n’avait jamais vu la Tyssier à Castral Roc et doutait que son frère ait mis les pieds à Froide-Douve. Elle imaginait bien son frère avoir eu quelques prétentions sur le fief de la dame, mais encore, elle doutait que Froide-Douve soit assez pour un Lannister. Surtout un Lannister comme Gérold. Et puis, tant que ce dernier restait dans les Terres de l’Ouest, elle aurait la conscience tranquille. Comment les deux pouvaient se connaitre alors? Ce n’était peut-être pas de ses affaires, mais elle arriverait certainement à avoir plus de réponse de la Tyssier que de son frère lui-même.

Puis-je me permettre une petite question? Vous avez tous les droits de refuser d’y répondre, je ne serais pas insultée et je comprendrai aisément. Comment connaissez-vous mon frère? J’avoue avoir été quelques secondes surprise par votre question. .




 
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Rohanne Tyssier
Noble

Général
La Veuve Rouge

Noble dame de
la maison Tyssier

♦ Missives : 79
♦ Missives Aventure : 22
♦ Age : 25
♦ Date de Naissance : 04/06/1992
♦ Arrivée à Westeros : 22/05/2013
♦ Célébrité : Miranda Otto
♦ Copyright : Moi
♦ Doublons : Ann Kenning
♦ Age du Personnage : 26 ans
♦ Mariage : Eustache Osgris
♦ Lieu : Froide-Douve, Bief
♦ Liens Utiles :

3/4 RPs

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
194/500  (194/500)


Message Lun 22 Juil 2013 - 4:12

Rohanne avait certes compris qu’elle avait quelque peu froissé la jeune dame de Haut-jardin, mais ce qu’elle avait vu à Pic Étoilé ressemblait belle et bien à une femme qui avait du mordant et du répondant. Ce n’était pas du tout une mauvaise chose d’ailleurs. Rohanne savait qu’être une femme était difficile, surtout lorsqu’il fallait se confronter aux hommes, mais une femme avec du caractère pouvait très bien s’en sortir dans ce monde d’hommes. Personnellement, elle avait eu beaucoup de chance d’avoir un fort caractère et de pouvoir s’élever au même titre qu’un lord d’un autre domaine.

En tout cas, vous n’avez pas eu votre langue dans votre poche pour cette Ermeline. Ce qui est fort normal, elle vous a assez insulté.

L’allusion à sa réputation fit sourire Rohanne. La jeune lionne avait bien raison, l’araignée de Froide-Douve ne donnait pas sa place. Certains hommes ne l’appréciaient pas du tout justement pour cela, mais Rohanne n’allait certainement pas changer pour eux. L’un d’entre eux était son propre mari d’ailleurs. Il se souvenait encore de l’épisode de la rivière l’Échiquetée. Elle n’aurait pas eu peur de donner l’ordre de combattre, heureusement que ce malentendu s’était finalement réglé. Mais Ser Eustace savait encore trop bien que lorsque son épouse était en colère, mieux valait laisser passer que d’en ajouter une couche.


Les araignées s’adaptent à leurs milieux quel qu’ils soient, c’est ce que je m’efforce de faire. Être tout petit n’empêche pas d’avoir de grandes ambitions.

Ca, Rohanne le savait. Elle avait mis du temps à se faire respecter, mais maintenant, son autorité n’était plus mise en cause. Même que les gens plus proches d’elle pouvaient témoigner du fait qu’elle n’était pas une femme aussi désagréable comme certains aimaient dire. Elle pouvait se montrer très sympathique et comme toutes les femmes, elle avait certains moments de faiblesse.

Lorsque Aliénor lui donna des nouvelles de son frère, Gerold, Rohanne fut surprise, oui et non en fait.

J’aurais imaginé qu’il aurait pris la régence de Castral Roc pendant le raid mené par Lord Tybolt.

Puis, s’en suivit de la question de la jeune Tyrell originalement Lannister. Oui, ce devait être bizarre qu’ils se connaissent, mais en fait, c’était bien peu. Et puis, cela ne remontait pas vraiment à longtemps. Un peu avant l’échéance que lui avait donné feu son père pour se marier. Quelques rumeurs avaient pris naissance a Froide-Douve, alimentées par Septon Sefton, comme quoi la jeune Lady Tyssier avait des yeux sur le jeune lion de Castral Roc, mais il n’en était rien du tout. Bon, c’était vrai qu’elle avait longuement lu ses lettres, mais sans plus. Elle avait toujours démentis ressentir une quelconque attirance envers le jeune homme et sincèrement, elle ne lui trouvait rien de particulier. C’était seulement un bon correspondant.


Ce n’est pas si indiscret, Lady Alienor et puis, cela remettra peut-être les pendules à l’heure. Cette mince amitié provient d’une correspondance alors que mes conseillers envoyaient des faireparts aux maisons nobles afin de sceller une alliance par un mariage. Vous auriez parlé de messire Gerold à mon beau-frère, il vous aurait sorti toute une histoire. Il était prêt à parier qu’un Lannister occuperait la place en tant que mon époux ! Baliverne ! Et puis, Gerold a trop d’importance et d’influence en son titre de conseiller et frère de Lord Tybolt pour avoir une vue sur un mince fief comme Froide-Douve. En outre, mon beau-frère a une très grande gueule, mais les Sept n’ont pas daigné à lui donner de quoi réfléchir utilement un tant soit peu.


Elle sourit. Rohanne non plus n’avait pas la langue dans sa poche, mais mieux valait mettre toute cela au clair avec la jeune femme.





Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Aliénor Tyrell
Noble

Général
❖ Dame de la Maison Tyrell ❖

♦ Missives : 1477
♦ Missives Aventure : 180
♦ Age : 26
♦ Date de Naissance : 16/03/1991
♦ Arrivée à Westeros : 20/12/2010
♦ Célébrité : Annabelle Wallis
♦ Copyright : Gritsou
♦ Doublons : Aaricia Bonfrère, Maeve Arryn, Maureen Bolton, Rebecca Staedmon
♦ Age du Personnage : 18 ans
♦ Mariage : Tristan Tyrell
♦ Lieu : Hautjardin
♦ Liens Utiles :
Galerie


2/3 rp

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
1643/2000  (1643/2000)


Message Ven 26 Juil 2013 - 2:26

Elle ne pouvait vraiment approuver la dame Tyssier, mais elle ne voulait pas la froisser. L’étrangère qu’elle était encore pour le moment ne pouvait se permettre quelconque commentaire. Celle qui avait été à Pic Étoilé n’avait pas été la vraie Aliénor qui était pourtant si douce et calme. Elle avait toujours été une enfant effacée. Il était vrai qu’Avec deux lions, elle préférait de loin se taire. Elle eut tout de même un sourire. Elle n’avait pas manqué de mot avec cette Lady Ermeline et même Lord Tyrell avait remarqué ce qui semblait ne pas lui avoir déplu.

Disons plutôt qu’il y bien des facteurs qui ont fait que je me suis défendue contre cette harpie. Savoir qu’elle croupit dans les Sept enferme me convient parfaitement. Je n’Accorde pas mon entière confiance à lord Phineas, mais il ne peut pas être aussi pire que sa sœur. Si j’avais eu la chance je l’aurais étranglé de mes propres mains.


Sa grossesse lui mettait les idées à l’envers. Sa patience était limitée par son état et ses sauts d’humeurs étaient devenus si fréquent que même son chevalier de mari ne savait pas comment l’Aborder quand elle broyait du noir. Certains disaient que c’était pour le mieux, qu’elle se montrait moins fragile, mais cet épisode était derrière eux maintenant. Même si elle avait toujours été volage, elle avait changé avec le mariage. Elle se comportait davantage comme une Lady de son rang que lorsqu’elle était à Castral Roc. S’imposer à Hautjardin était bien plus facile que d’essayer de le faire dans son ancien chez soi. Peu de gens la connaissait et ce que l’on disait sur elle n’était pas toujours gratifiant.

J’ai cru comprendre que vous vous en sortez très bien. Votre réputation n’est plus à faire, Lady Tyssier. J’ai pu découvrir par moi-même que ce qu’on dit est fondé. Vous êtes une femme de caractère. Mon époux m’a vaguement parlé de vous à ma demande. J’ai été surprise de voir que vous étiez à la tête de votre maison. Tout un honneur pour une femme.

Jamais à Castral Roc, elle n’Avait entendu que certaine maison était menée par une femme. Oui, certaines femmes savaient mener leur seigneur de mari par le bout du nez, mais que la principale héritière soit une femme, elle n’en avait jamais vu pourtant. Tristan lui avait raconté bien des choses sur l’araignée de Froide-douve, mais la petite lionne ne prêtait pas l’oreille pour autant. Peu lui importait si la jeune femme avait eu quatre mari jusqu’à maintenant. Aliénor voyait un modèle à suivre, bien qu’elle fût moins téméraire. Elle répondit tout de suite lorsque la dame Tyssier émit la possibilité que son frère aurait pris la régence de Castral Roc.

Je ne crois pas qu’il l’aurait pris quand même. Il faut bien le dire, même si Tybolt s’avère à être un très bon stratège, Gérold y excelle aussi. Même si j’ai quelques distances avec Gérold, j’ai toujours trouvé que mes frères faisaient une bonne équipe ensemble.

Elle ne partageait aucun sentiment envers son frère, mais comme elle l’Avait souvent pensé, elle tenait à lui parce qu’il était aussi de son sang. Elle pouvait même espérer quelques peu qu’il réagirait si jamais il devait il lui arriver quoique ce soit. Elle ne le détestait pas vraiment, mais elle n’Avait jamais su comment aborder le personnage et l’Avait toujours craint d’une certaine manière. Une chose qui avait toujours fait rire Feu Lord Damon Lannister. La petite rose se permit d’émettre un sourire et finir par contenir son amusement. Un lion de la trempe de Gérold et une araignée comme la Dame Tyssier? Elle n’aurait jamais voulu voir ce que cela pouvait donner comme réel résultat.

Même en étant sa sœur, j’Avoue que je ne sais pas ce que mon frère voudrait ou pas. J’étais toute petite et je me cachais derrière mon père lorsqu’il apparaissait. Cette relation ne s’Est pas améliorée avec le temps. Gérold a beaucoup d’influence à Castral Roc et je crois fermement qu’il est du genre à vouloir profiter d’une alliance.

Aliénor se retint de rire. Le franc-parler était rare chez les nobles dames. Les dames du Bief semblaient plus raffinées. Lady Tyssier lui faisait penser vaguement à une amie qu’elle avait toujours dans l’Ouest. Elle préférait ce genre de dame à celle qui désirait se faire coquette. Elle-même était plus du type aventurière, mais elle avait dû oublier cette partie d’elle-même.

Ne vous inquiétez pas, je ne crois pas souvent aux rumeurs. Quand bien même que mon frère aurait été en liste pour être votre prétendant qu’aurais-je pu y faire vraiment. Quoique vous auriez fait une belle-sœur sympathique.





 
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Rohanne Tyssier
Noble

Général
La Veuve Rouge

Noble dame de
la maison Tyssier

♦ Missives : 79
♦ Missives Aventure : 22
♦ Age : 25
♦ Date de Naissance : 04/06/1992
♦ Arrivée à Westeros : 22/05/2013
♦ Célébrité : Miranda Otto
♦ Copyright : Moi
♦ Doublons : Ann Kenning
♦ Age du Personnage : 26 ans
♦ Mariage : Eustache Osgris
♦ Lieu : Froide-Douve, Bief
♦ Liens Utiles :

3/4 RPs

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
194/500  (194/500)


Message Sam 3 Aoû 2013 - 4:03

Alienor avait du caractère, malgré le fait qu’elle semblait douce, mais Rohanne ne pouvait que trouver cela bien. Beaucoup trop de femmes se soumettaient aux bons vouloirs de leurs frères, pères ou maris, peu de femmes disaient vraiment ce qu’elles pensaient.

Vous savez ce qui est étonnant, c’est que beaucoup de femmes se seraient simplement contentées d’encaisser les vilénies que cette Ermeline a prononcé. Le fait que vous ayez répliqué à tout cela prouve que vous n’êtes pas faible et c’est admirable je crois. Seulement, comprenez une chose, la vengeance ne sert à rien du tout, je l’ai appris à mes dépends.

Oh que oui. Combien de fois aurait-elle aimé de venger de Ser Eustace pour la mort d’Addam ?! Et pourtant, chaque fois, elle n’avait broyé que du noir encore et encore, pensant au jeune homme et au fait qu’il était mort. Rohanne avait fini par comprendre que la vengeance ne lui apportait qu’un peu plus de douleur chaque fois, bien que de faire souffrir Eustace un tant soit peu lui aurait amené un peu de jouissance, mais bon, pour combien de temps ?!
La jeune araignée de Froide-Douve sourit, Alienor avait raison, ce n’était pas facile d’être une femme au commande d’un domaine.


C’est certes un honneur, mais beaucoup de travail également. Le respect n’est pas une chose facile à gagner lorsque l’on est une femme, surtout pour ma part, j’ai dû faire bien des sacrifices pour garder mon titre.

Qui se résumait en fait à son mariage avec Eustace Osgris. Jamais elle n’aurait pu garder son droit à son domaine si elle n’avait pas épousé un homme. En l’occurrence le Osgris avait été la meilleure solution possible surtout que cela permettait d’éviter de grosses tensions entre le fief de Froide-Douve et Piéferme. Elle n’était pas si heureuse que cela en ménage, mais au moins elle avait toujours sa terre natale ce qui comptait le plus pour elle.

Rohanne sourit lorsque la jeune Tyrell parla d ses deux frères. Elle n’avait peut-être pas de si bonnes relations que cela avec l’un deux, mais c’était presque assurer que le lion de Castral Roc ferait n’importe quoi si sa sœur avait des ennuis.

J’imagine que la mauvaise entente entre frères et sœur est plus que normale parfois, mais voyez l’important, c’est que vous les avez tout de même les deux. Je ne peux témoigner de cela, étant enfant unique, mais je crois que les frictions fraternelles sont là pour nous faire grandir également et parfois rapprocher.

Oui, on disait que Gerold était un personnage parfois complexe et étrange, mais il n’en restait pas moins qu’il avait des qualités. Quant au fait de profiter d’alliance, il n’était pas le seul.

Les alliances que l’on fait décident parfois le fait que nous sommes du côté des forts ou des faibles. Il est normal de vouloir prendre les meilleures pour s’assurer un plus grand pouvoir, votre frère n’est pas le seul à vouloir cela. Mais cela prouve qu’il a beaucoup d’ambitions.

Rohanne avait le mérite d’être franche et directe parfois. Ce que l’on pense d’elle, ce que elle, elle pense, ca lui était égal. Et puis, quand on vit sous le même toit qu’un beau-frère qui à la parlote trop facile et une belle-sœur … ah non, inutile de parler d’elle …. Il fallait s’armer de patience.

Et bien, si vous vous n’y croyez pas, beaucoup de gens y croient. Ce n’est pas pour rien que les gens m’ont collé ce surnom de Veuve Rouge, bien que maintenant, ca ne me fasse plus grand-chose. Je crois même que cela à aider un peu à faire craindre les gens, ce qui n’est pas nuisible quand on veut avoir un tant soit peu d’autorité et de respect face aux autres seigneurs de Westeros.




Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Aliénor Tyrell
Noble

Général
❖ Dame de la Maison Tyrell ❖

♦ Missives : 1477
♦ Missives Aventure : 180
♦ Age : 26
♦ Date de Naissance : 16/03/1991
♦ Arrivée à Westeros : 20/12/2010
♦ Célébrité : Annabelle Wallis
♦ Copyright : Gritsou
♦ Doublons : Aaricia Bonfrère, Maeve Arryn, Maureen Bolton, Rebecca Staedmon
♦ Age du Personnage : 18 ans
♦ Mariage : Tristan Tyrell
♦ Lieu : Hautjardin
♦ Liens Utiles :
Galerie


2/3 rp

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
1643/2000  (1643/2000)


Message Jeu 8 Aoû 2013 - 14:50

Aliénor avait beaucoup changé et elle s’en rendait compte. Elle ne pouvait plus être l’adolescente sans cervelle qu’elle avait été il y a peu de temps. Elle avait laissé la petite lionne Lannister à Castral Roc. Sa grossesse lui avait fait prendre conscience de bien des choses et montrait une partie de sa personnalité jamais exploré. Même si elle n’était pas convaincue entièrement de ce que la Veuve Rouge lui disait, elle ne réfutait pas la possibilité de cette réalité. Elle avait beaucoup de chemin à faire pour l’instant et bizarrement, elle s’avérait à être à la hauteur du rôle qui lui appartenait, auprès de la famille Tyrell.

Le plus bel exemple de cette image c’est Lady Ermeline elle-même. Elle s’est fait prendre à son propre jeu. Elle est tombée en voulant se venger des Tyrell et beaucoup d’entre nous.

Un honneur, dans un monde d’homme. Elle ne connaissait pas beaucoup de dame qui était à la tête de sa maison. Les hommes pouvant se révéler de parfait idiot quand ils le voulaient, elle ne doutait pas une seconde que la dame de Froide-Douve tente par tous les moyens de s’afficher en maitre. Un mince sourire apparut sur les lèvres de la jeune Tyrell. Elle avait peut-être eu un parcours semé d’embûche, mais aujourd’hui, rare était ceux qui ne connaissait pas l’araignée de Froide-Douve. Les sacrifices étaient des choses de femmes. Elles ne pouvaient pas faire autrement.

Les sacrifices sont des choses de femmes, il faut croire. Mais que ne ferions-nous pas pour nos terres et nos gens? Avec la force que vous avez, je suis certaine que vos gens vous admirent, surtout que dans ce monde, il n’est pas donné à une femme d’être à la tête de sa maison.

Elle avait eu l’impression d’être sacrifiée par ses frères pour qu’ils puissent gagner les faveurs de Léo Tyrell. Elle se souvenait même du discours de son frère ainé. Une dame devait toujours se sacrifier par le mariage, pour aider son peuple. Inutile d’ajouter, qu’elle avait voulu l’étriper cette fois-ci. Elle avait épousé son fils alors qu’elle était la femme la plus insupportable qu’il avait connu. Autant dire que la lionne avait eu l’envie de lui faire la peau pendant plusieurs minutes lorsqu’elle avait découvert la supercherie. Elle n’avait pas apprécié du tout le spectacle auquel Tristan s’était adonné pour leur première rencontre.

La suite amusa quand même la petite Tyrell. Oui cela devait être naturel de ne pas aimer un frère ou même y avoir de la mésentente. Elle ne haïssait pas Gérold autant. Il restait tout de même son frère, même si jamais ils n’avaient pu rester dans une pièce ensemble plus que quelques minutes.

J’imagine. Nous sommes très différents à la base. Je sais que même s’ils ne sont plus à surveiller mes mauvais coups, ils ne supporteraient pas qu’il m’arrive quoique ce soit de grave. Les liens du sang sont bien plus durs à briser que tout au monde.

Si elle cherchait loin dans son cœur, elle aimait ses deux frères également. Il était simplement plus facile de le démontrer à Tybolt qui avait toujours été son chevalier et protecteur qu’à Gérold qui ne supportait pas ses petits caprices. L’Araignée n’avait pas tort. Elle avait de la chance de pouvoir compter sur quelqu’un en dehors du Bief. Questions ambitions, il n’y avait aucun doute, que c’était Gérold qui l’emportait. Elle devait même son mariage à lui ou à ce foutu mestre qu’elle détestait plus que tout. Même si elle s’ennuyait terriblement de ses terres natales, elle était heureuse dans le Bief.

Tout ce qui peut rapporter à L’ouest. Mon frère est très ambitieux et cela m’effrayait presque lorsque je n’étais qu’une gamine.

Elles marchèrent le long des allées. Lord Tyrell avait un don de garder ses jardins splendides, même avec cet automne pluvieux et frisquet. Aliénor les admirait chaque matin et y passait la plupart de ses journées. Elle connaissait les chemins par cœur. Elle avait exploré les moindres recoins.

Ce nom vous a peut-être aidée à vous forger une image, mais je doute que vous soyez réellement en cause de la mort de vos précédents maris.

La fatalité n’avait pas donné de chance à la dame de Froide-douve ou peut-être que l’Araignée était réellement venimeuse. Aliénor se garderait d’émettre un quelconque commentaire. Elle ne voulait pas être en mauvais terme avec Lady Tyssier. Une femme de ce caractère avait tout pour apporter quelques leçons à la petite lionne.



 
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Rohanne Tyssier
Noble

Général
La Veuve Rouge

Noble dame de
la maison Tyssier

♦ Missives : 79
♦ Missives Aventure : 22
♦ Age : 25
♦ Date de Naissance : 04/06/1992
♦ Arrivée à Westeros : 22/05/2013
♦ Célébrité : Miranda Otto
♦ Copyright : Moi
♦ Doublons : Ann Kenning
♦ Age du Personnage : 26 ans
♦ Mariage : Eustache Osgris
♦ Lieu : Froide-Douve, Bief
♦ Liens Utiles :

3/4 RPs

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
194/500  (194/500)


Message Dim 8 Sep 2013 - 2:55

Rohanne n’était pas, à la base, une femme très bavarde et elle ne se mêlait que très rarement aux conversations banales, mais cette discussion avec la jeune fleur de Hautjardin ne l’ennuyait pas du tout. Au contraire, c’était bien enfin de pouvoir parler avec une femme aussi réfléchie et terre à terre que la jeune Tyrell. Certes elle avait une bonne différence d’âge avec la Veuve Rouge, mais cela importait peu. L’important n’était pas que la fleur fleurisse rapidement, mais qu’elle fleurisse bien. Rohanne était certaine que le temps venu lorsque Tristan Tyrell prendrait le contrôle du Bief, Alienor ferait une très bonne suzeraine.

L’épisode avec Ermeline avait révéler une femme qui aurait beaucoup de caractère le temps venu, mais qui avait aussi une grande fragilité, ce qui n’était pas une mauvaise chose non plus. Les gens dirons ce qu’ils voudront bien, mais ce n’était pas toujours par la médisance et la force que la Veuve de Froide-Douve menait ses terres, elle aussi avait la fragilité commune aux femmes, elle avait simplement développé son côté plus autoritaire et masculin.


Un jour vous serez aux côtés de votre époux pour diriger le Bief et vous comprendrez que diriger n’est jamais chose facile, que vous soyez à la tête de votre maison ou non. Oui j’ai la chance de diriger et d’être l’égal d’un homme héritier de terres, mais je vous confierai que parfois, j’aimerais ne pas devoir prendre autant de décision et pouvoir mener une vie tranquille.

Certes elle n’accordait pas beaucoup de confiance non plus à son époux pour qu’il prenne des décisions quand à son fief, mais il avait parfois son mot a dire ce qu’elle respectait. Cependant, la plupart du temps, Rohanne avait toujours le dernier mot, surtout lorsqu’il s’agissait de rendre justice sur ses terres. La jeune femme avait tenu à ce que les efforts de son père à rendre les choses plus justes soient conservés au sein de sa « politique intérieure », tout comme le respect qu’il se devait aux invités qui mettaient les pieds à Froide-Douve.

Lorsque la jeune Tyrell commença le sujet de la mort de ses ex-époux, Rohanne ne fut pas très enchantée, c’était un sujet qu’elle préférait éviter le plus possible, mais il n’était pas non plus respectueux de ne point répondre aux commentaires formulés par son interlocutrice
.

Merci de cette confiance, Lady Tyrell. Peut-être douterez-vous de moi si je vous dit que leurs morts ne me dérange point puisque je n’ai jamais su trouver en aucun d’eux l’homme que toute femme veut, mais je ne suis point une meurtrière. Le mariage était le seul moyen pour moi de garder mes terres qui font l’objet de convoitise de la part des Rowan, voila pourquoi je suis bien contente que mon époux actuel soit encore en vie …

Parce qu’en fait, c’était la seule chose qu’il y avait de positif dans ce mariage. Le bonheur on pouvait oublier, les héritiers, ca e semblait pas venir et vu l’àge de Ser Eustace ce n’était pas une surprise pour personne, il ne restait donc plus le fait que ce mariage était là simplement pour qu’elle garde sa régence.


Non pas que cette discussion me déplait, ma Lady, mais j’aimerais aller voir comment se porte mon Capitaine aujourd’hui et ses blessures. Voila déjà quelques jours que nous sommes arrêtés ici, mais beaucoup de choses m’attendent à Froide-Douve et requiert mon attention. S’il va mieux, nous reprendrons la route. De plus, je ne voudrais point m’imposer ici encore longtemps, les gens de Hautjardin ont eux aussi droit au repos après cette histoire à Pic-Étoilé.
Ce fut un plaisir de vous rencontrer, même s’il y a certes de meilleures circonstances. Nous nous reverrons certainement d’ici peu dans des jours plus réjouissants.


Elle fit une légère courbette en signe de respect. Après tout, elle était la prochaine suzeraine du Bief …






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

Les Étrangers sont peut-être des amis que vous ne connaissez pas encore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Selemba en a vraiment mare, peut être ne la reverez vous plu
» T'as pas d'amis? Prend un curly! (si sa marche pas clique sur ce sujet ^^)
» Un petit examen et quelques questions à se poser, entre amis [WAYNE]
» [Terminé]On peut considérer ses amis comme sa famille. [Riku Anderson / Kerian Sabishisa]
» C'est peut-être le temps de vous dire au revoir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: ◄ Hautjardin-