AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Jeyne Brax le retour!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Noble
avatar

Jeyne Brax
Noble

Général
"Time and Patience"

♦ Missives : 233
♦ Missives Aventure : 19
♦ Arrivée à Westeros : 07/04/2013
♦ Célébrité : Dakota Blue Richards
♦ Copyright : Logan <3
♦ Doublons : //
♦ Age du Personnage : 16 ans
♦ Mariage : Pas encore unie
♦ Lieu : Corval, Terres de l'Ouest
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
783/1000  (783/1000)


Message Dim 7 Avr 2013 - 14:04


● Nom : Brax
● Prénom : Jeyne
● Sexe : Féminin
● Âge : 16 ans
● Origine : l'Ouest, Corval
● Métier : Fille de.


● Physique : Jeyne est une jeune fille assez banale en soi. Sa beauté ne saute pas aux yeux, loin de là. Certains la trouveront pleine de charme quand d’autres ne la remarqueront même pas. C’est ainsi et elle en est consciente. Elle ne cherche d’ailleurs pas à éblouir par sa beauté et même si elle rêve au grand amour, et s’avère être plus que romantique, elle espère que son beau chevalier tombera amoureux d’elle pour autre chose que son physique. Cependant, n’allez tout de même pas croire qu’elle n’est pas jolie, ce n’est pas le cas. Elle a de grands yeux marron en amande. Un nez fin remontant légèrement sur le bout lui donnant un petit air mutin. Des pommettes prononcées rougissant au moindre compliment. Elle a une bouche assez grande et les dents bien blanches. Son teint est pâle. Ses cheveux longs et roux. Pas un roux éclatant mais penchant plutôt vers le brun/auburn.
Jeyne n’est pas très épaisse. Ses jambes et sa tailles sont fines, son cou long. Elle se tient toujours très droite comme elle l’a vu faire chez Lady Rohanne Tyssier. C’est là qu’elle a appris à se tenir comme une jeune dame de son rang. N’étant pas très grande, elle fait tout ce qu’elle peut pour gagner quelques centimètres. De toute façon, une jeune femme de bonne famille ne peut pas avoir le dos courbé. Cela n’est bon que pour les paysannes.
Ce qui gêne le plus Jeyne dans son apparence serait sa poitrine, très peu similaire au reste de son physique. Très bien formée et pulpeuse. Elle trouve cela bizarre. Son ventre est plat, ses bras fins et délicats, tout comme ses jambes mais sa poitrine elle, ressemble beaucoup à celle d’une femme alors que tout le reste de son corps lui crie qu’elle n’est encore qu’une enfant. Elle fait avec, évidemment, et se dit d’ailleurs que cela pourrait lui servir le jour où elle rencontrera enfin le grand amour. C’est ce léger paradoxe entre corps et poitrine qui l’ennuie légèrement mais elle est philosophe et ne s’arrêtera pas à un tel détail.


● Personnalité : Romantique et Rêveuse : Jeyne est le genre de jeune fille qui ne s’ennuie jamais et pourquoi ? Parce qu’elle est toujours perdue dans ses pensées et ses rêveries. Ce à quoi elle pense ? Le prince charmant la plupart du temps. Un jeune homme de son âge ou de quelques années seulement son aîné. Beau, valeureux, intelligent, drôle, parfaitement éduqué. Oui, le prince charmant. Elle espère le rencontrer lors d’un bal, d’une réception donné par son père ou où elle serait conviée, ou encore un tournoi. Elle l’aurait remarqué mais le plus important serait qu’il l’aurait remarquée en premier. Il l’inviterait à danser ou ne combattrait que pour ses beaux yeux. Ils parleraient de longues heures et se rendraient compte qu’ils ont énormément en commun… Il lui dirait qu’elle est la plus jolie jeune fille sur laquelle il ait eu l’occasion de poser les yeux. C’est très gnangnan mais elle est ainsi, pleine de rêves. Pour elle, le grand amour existe bel et bien et elle finira par le vivre un jour ou l’autre, elle en est certaine. Néanmoins, à 16 ans maintenant, elle craint de ne pouvoir réellement plaire à qui elle voudrait. Selon son plan, elle aurait dû être fiancée à 14 ans, mariée à 15 ou 16. Elle se trouve actuellement dans la seconde partie de son plan mais il n’y a pas l’ombre d’un coup de foudre à l’horizon. Il y a bien un homme qui la courtise mais elle ne l’aime pas. Il est beaucoup trop vieux et son visage est dur. Il ne lui inspire pas confiance et pire que tout, il lui fait même un peu peur. Damon Tarbeck n’est pas celui qu’il lui faut, elle le sait ! Noble oui, mais elle ne le sent pas. Son père n’est pas non plus vraiment pour une union avec lui et a une autre idée en tête. Peut être est-ce Jeyne qui le lui a mise à force de s’insurger contre une union avec Tarbeck… ? En tout cas, un jeune Lord, Jasper Arryn est de temps à autre cité par son père. Elle ne le connait pas et ne sait pas trop quoi en penser mais en tout cas il n’est pas vieux, et ça, c’est très important pour elle. Le reste… ? Elle connait son rang, elle connait (de nom et de réputation) sa famille, leur fortune… Elle a entendu parler de lui mais pas de façon individuelle. Elle aime bien rêver à Jasper Arryn mais elle ne le fait pour le moment que par défaut. De toute façon, hors de question pour elle de rêver à Damon et bien qu’elle n’ait jamais vu Lord Arryn, elle espère secrètement qu’il est grand, beau, fort et tout prêt à tomber amoureux d’elle.

Douce et Aimante : Jeyne est une jeune fille très douce pour laquelle la famille compte plus que tout. Elle se dispute de temps à autre avec ses frères et sœurs mais elle revient toujours pour leur faire des câlins. Elle est l’aînée de sa fratrie et prend son rôle à cœur. Proches de ses sœurs et de ses frères elle a toujours un œil sur eux. Son père lui dit souvent qu’elle sera une mère formidable et… Elle n’en doute pas. Elle aime être responsable de ses cadets et bien que cela lui pèse de temps à autres, ce qui est normal, elle se résigne et sait que c’est son rôle. Une vraie dame doit savoir aimer son prochain, en prendre soin, être généreuse et serviable… C’est donc ce qu’elle est. Est-ce un réel trait de caractère ou juste un devoir qu’elle se doit de remplir ? On pourrait disserter là-dessus mais en ce qui concerne ceux qui partagent son sang : C’est certain, elle donnerait sa vie pour eux.

Discrète et assoiffée de connaissances : Jeyne ne parle pas beaucoup. Tout d’abord car une femme se doit de savoir rester à sa place, sauf quand elle est sollicitée mais aussi car quand elle ne rêve pas, elle lit. Des livres scientifiques, historiques ainsi que des romans d’amour. Oui, car tous ses rêves de romantisme lui viennent de ce qu’elle a lu. Elle ne comprend pas toujours tout ce qu’elle lit, malheureusement mais elle s’intéresse à tout, tout le temps. C’est ce qui fait aussi qu’elle est toujours au courant de tout avant de tout le monde. Elle a les oreilles qui trainent partout. Certains diront que c’est un défaut, d’autre non. Elle le considère comme un avantage. Malheureusement, cela ne lui sert pas à grand-chose pour le moment, sa vie et celle de la famille n’étant pas faite de rebondissements mais elle s’entraine pour le jour où elle sera une femme importante mariée à un souverain ! Oui, elle sera mariée à un homme très important ! A ce moment là ses capacités d’écoute seront un atout de taille !

Jeyne est aussi drôle à ses heures, parfois autoritaire, souvent gentille, toujours serviable, tellement naïve. Elle possède les qualités d’une jeune dame noble, tout simplement.
Cependant, elle crie parfois et se rebelle, mais jamais en société et cela reste occasionnel.


● Famille : Jeyne Brax est la fille aînée de Lord Robb Brax et Lady Alienor Brax.
Juste après sont nés les jumeaux Colleen et Robert (15 ans). Colleen est la meilleure amie de Jeyne. Un an seulement les sépare et les deux sœurs se sont toujours très bien entendu. Robert, lui, est le « petit » frère se prenant pour l’aîné. Comme dans toute famille noble le premier mâle à naître a une grande importance et les Brax n’ont pas dérogé à la règle. Sans être le chouchou, Robert a bénéficié d’une attention toute particulière. On lui a toujours demandé plus et par conséquent il a grandit très vite. Jeyne ne le considère d’ailleurs pas comme son cadet et ils forment avec Colleen un trio particulièrement soudé. Arrive trois ans plus tard Evan (12 ans), toujours soucieux de faire au mieux. Pas besoin de le chercher bien longtemps puisqu’il se trouve en permanence dans les pâtes de son grand frère Robert. A 12 ans il ne rêve que de batailles, de chevauchées infernales et de chasses aux sangliers. Sasha, l’avant dernière de 9 ans est elle le parfait opposé de ses deux grandes sœurs. Absolument pas intéressée par le chiffon ou les bonnes manières, elle regrette une chose : Ne pas être un garçon. Elle n’aime pas spécialement la chasse, ne supportant pas la vue du sang, mais les longues balades à cheval, la boue et ne rechigne jamais à passer des heures à contempler le forgeron au travail ou encore le palefrenier. Dotée d’un fort (et mauvais) caractère, elle refuse toujours de prendre ses leçons de lecture et autres. Elle est une source de souci pour sa mère qui se demande ce qu’elle fera d’elle si elle ne change pas. A 9 ans, Sasha n’arrive toujours pas à lire correctement. Jeyne essaie tant bien que mal de lui apprendre en lui disant qu’ainsi elle pourra lire seule les récits de grands chevaliers mais cela ne marche qu’à moitié, la petite lui rétorquant qu’elle n’a pas besoin de cela puisque les ménestrels sont là pour conter en chanson tous ces merveilleux récits. Elle devra pourtant apprendre à devenir une vraie dame ou finira par être la honte de la famille. Pour finir, c’est Mavis, 5 ans, qui est le dernier des enfants Brax. Un jeune garçon doux et passionné par tout ce que font ses aînés. Tout simplement.
Alienor Brax a donc accouché de 6 enfants en parfaite santé mais au détriment de la sienne. Elle n’a jamais été une femme robuste et ses six grossesses l’ont beaucoup fragilisée. Elle essaie pourtant de faire bonne figure et d’être le plus présente pour sa famille mais Jeyne n’est pas dupe. Elle sait que quelque chose ne va pas mais elle ne dit rien, prenant sur elle et espérant que cela puisse s’arranger. Quant à Robb, son père, c’est un homme très instruit et juste. Un homme qu’elle admire, tout simplement.



● Résumé : Jeyne Brax est une jeune fille noble issue d’une famille nombreuse. Elle a eu la chance de pouvoir résider quelques années dans le domaine de Lady Rohanne Tyssier où elle a appris à devenir une vraie jeune femme de la haute société. La bienséance n’a plus de secret pour elle. Revenue chez son père depuis deux ans, elle attend patiemment que le grand amour frappe à sa porte. Peut être qu’elle ne le rencontrera jamais ce chevalier qu’elle attend si fort, mais elle préfère ne pas y penser et continue à vivre sa petite existence tranquille.

● Histoire : Jeyne Brax est une jeune fille noble des terres de l’Ouest. Issue d’une union arrangée mais heureuse, elle n’aspire qu’à reproduire ce « parfait » schéma pour sa vie future de Lady. Jusqu’à ses 10 ans elle a vécu avec les siens dans le domaine de sa famille. Toujours fourrée avec les jumeaux Robert et Colleen elle a très vite appris à monter à cheval, lire, écrire, coudre… Ses premières années se passent bien. Elle est très proche de son père et passe beaucoup de temps au chevet de sa mère qui ne semble heureuse que lorsqu’elle est enceinte. Cela, Jeyne ne l’explique pas et elle regrette énormément de ne pas avoir une mère plus présente dans sa vie mais c’est ainsi. Lady Brax, atteinte de mélancolie ne parvient à sortir la tête de l’eau qu’en portant un nouveau né ou en l’attendant. Chose étrange qui explique peut être que la famille ne cesse de s’agrandir. Enfin, cela n’a pas empêché Jeyne de s’épanouir convenablement et à peut être même favorisé à la rendre si maternelle. A 10 ans alors qu’elle ne cesse de demander à son père de lui trouver de meilleurs professeurs, elle est envoyée avec Colleen dans le Bief chez Lady Rohanne Tyssier. Là bas, les deux sœurs ont énormément appris. Jeyne considère d’ailleurs Lady Rohanne comme la femme la plus courageuse qu’elle ait eu l’honneur de rencontrer.
Les premiers temps furent assez difficiles. Peu habituée à être loin de sa famille Jeyne s’est sentie complètement perdue et seule en arrivant dans le Bief. Bien qu’accompagnée de Colleen et en sa compagnie 24h/24, elle avait perdu ses repères. Les premiers jours ne furent donc que larmes et chouinements. Elle qui se pensait prête à tout se rendit vite compte de ses limites. Peu à peu elle finit par s’habiter et la force de caractère ainsi que le courage de Lady Tyssier lui donna une bonne leçon de vie. Elle arrêta vite de se morfondre sur son faux triste sort et décida de prendre tout ce qui lui était offert là bas. Ce ne fut pas simple tous les jours. Devenir une lady n’étant pas aussi simple que l’on pourrait le penser. A chaque fois qu’elle avait envie de dire à quelqu’un d’aller se faire voir, principalement les jeunes garçons vivant eux aussi aux côtés de Rohanne, elle devait tourner sa langue sept fois dans sa bouche pour trouver la formule adéquate et ne faire aucune vague. Difficile car même si Jeyne n’est pas du genre à se mettre à hurler dès que quelque chose ne va pas, elle n’aime pourtant pas qu’on lui marche sur les pieds ou que l’on se moque d’elle. Elle fut cependant contrainte de faire attention à son langage et à grandir, très vite. A 10 ans elle se considérait déjà comme quasiment adulte et à 16 ans, aujourd’hui, elle craint d’être trop vieille pour épouser qui elle voudrait. Autant dire, donc qu’elle n’eut pas une enfance bien longue. Cela ne la dérange pourtant pas. A quoi bon rester un bébé trop longtemps ? Cela empêche d’avancer, de découvrir et d’apprendre des choses utiles. Jeyne veut apprendre, elle n’a donc vu aucun intérêt à continuer à jouer à l’enfant.
Elle passa quatre ans dans le Bief. Quatre années bien trop courtes à son goût et à son retour dans les terres de l’Ouest elle fut à nouveau perdue. Elle avait sa famille auprès d’elle mais le « grand monde » lui manquait cruellement. Si cela n’avait tenu qu’à elle, elle serait restée dans le Bief toute sa vie. Elle ne sait pas qui elle aurait épousé mais bien que nobles, la simplicité de la vie dans le domaine familiale lui laisse un léger goût amer dans la bouche. Mais bon… La famille étant ce qui lui apparait comme le plus important, elle a, tout comme auparavant, vite changé de comportement. A 14 ans elle était persuadée d’être vite fiancée et de repartir mais… Cela ne fonctionna pas exactement comme elle l’aurait souhaité. Il y a bien un homme qui ne cesse de revenir au domaine et tente par tous les moyens de l’amadouer elle et son père mais elle n’est pas convaincue. Tarbeck n’est pas son genre, il est bien trop vieux, semble beaucoup trop dur… Elle n’est pas certaine de son honnêteté. Il parle, amadoue, flatte et caresse dans le sens du poil mais elle n’est pas dupe. Enfin, pas toujours car quoi qu’elle finisse toujours par penser, quand il est face à elle et mielleux elle ne parvient pas à ne pas éprouver une certaine fierté. Elle qui a peur de finir seule et de ne pas trouver son âme sœur pourrait peut être se résigner… Dans les mauvais moments elle se dit que ce serait surement mieux pour elle mais le rêve l’emporte toujours. De plus, Tarbeck ne pourrait absolument pas lui apporter ce qu’elle recherche en termes de noblesse. Elle n’a qu’une envie outre celle de vivre le grand amour, c’est d’évoluer et non de stagner ou de régresser. Tarbeck n’est pas pour elle et même si il semble n’avoir d’yeux que pour la jeune fille, elle, préfère rêver à un autre ! Un jeune, doux, fort et beau chevalier !
Cela fait donc deux ans qu’elle est rentrée du Bief et que sa vie l’ennuie au plus haut point. Elle est restée en contact avec Lady Rohanne qui lui manque beaucoup et se sent ainsi encore un peu intégrée à cette vie dont elle rêve tant. Néanmoins, elle espère ne jamais avoir à vivre ce qu’à vécue Lady Rohanne. Oh, oui, elle l’admire et la considère comme la femme la plus forte qu’elle ait jamais vue mais elle ne se pense pas suffisamment forte pour survivre à tant de tragédies. Elle rêve cependant d’aimer comme Lady Rohanne a aimé… Elle trouve son histoire magnifique bien que particulièrement triste. Romantique comme elle est, elle ne peut que s’émerveiller devant tant d’amour même si l’histoire finit mal. Sa dame s’est un jour confiée à elle. Elle n’est pas entrée dans les détails mais Jeyne sait qu’elle a aimé et perdu ce grand amour. Si triste…
Il est évident que la jeune fille aurait préféré être au contact d’une femme un peu plus comme elle. Plus douce, plus… « Femme ». Le problème de Jeyne étant que le seul réel exemple féminin qu’elle avait était celui de sa mère. Une femme douce, si douce qu’elle en est faible. Trop mère poule, elle couve ses petits sans leur donner trop de liberté. Pour certains cela n’a aucune incidence mais pour Jeyne cela n’a fait que la rendre un peu plus naïve, perdue dans un monde qui n’existe que dans les livres pour petites filles. Ce que Jeyne ne prend pas en compte dans son désir d’épouser un homme important est le fait que cet homme aura surement à gérer des affaires d’une haute importance. Affaire militaire peut être, politique surement. Qu’y connaît-elle ? Absolument rien. Evidemment que son mari ne lui demandera pas son avis mais une femme avisée en vaut deux, surtout si elle se retrouve avec un mari comme Tarbeck. Son père a bien fait de l’envoyer tant d’années dans le Bief. Ses yeux s’y sont ouverts et même si aujourd’hui elle préfère toujours passer ton temps à rêver du grand amour, elle sait qu’un jour elle devra peut être se réveiller et reposer un peu les pieds sur terre.


● Inventaire : Jeyne possède tout un tas de robes et de petits bijoux. Il y en a deux qu’elle ne quitte jamais : Une petite bague en argent surplombée d’un rubis accompagné de quelques brillants. Le second bijou est une chaîne en argent et son pendentif en forme de boule qui s’ouvre dans lequel se trouve une petite mèche de cheveux de chaque enfant de la famille.
Elle a aussi «un petit poignard d'argent à la poignée d'or et au fourreau orné de pierres précieuses ».
Elle possède une jument du nom Sparkle. Elle est d’une robe grise pommelée claire. (C’est elle qui l’a nommée ainsi, cela va s’en dire). Seconde possession vivante et pas des moindres : Son chat, Whisper.
Elle l’a trouvé alors qu’elle était dans le Bief depuis 3 ans. Il était seul et âgé seulement de quelques jours tout au plus deux semaines... Où se trouvaient sa mère et le reste de la portée ? Aucune idée. Jeyne l’a recueilli, réchauffé et nourrit au biberon. Ce fut difficile au départ car elle ne savait pas vraiment y faire ni ce qu’il fallait faire mais ce minuscule chaton est finalement devenu un énorme chat (type Main Coon). De couleur noire, au poil mi-long, il se faufile partout malgré sa taille et n’obéit qu’à Jeyne. Il laissera entrer n’importe qui dans sa chambre mais refusera de laisser sortir quiconque lui paraîtrait suspect. Ce n’est pas un chien il n’est donc pas aussi impressionnant qu’un molosse pourrait l’être en vous faisant face toutes canines dehors mais sa taille peut faire peur et ses griffes sont extrêmement acérées. Whisper suit sa maîtresse partout et est son confident le plus attentif. Il est très têtu et a mauvais caractère. Jeyne le voit un peu comme le mauvais côté de sa propre personnalité. Cela l’amuse beaucoup. Elle adore son chat et ne supporterait pas d’avoir à se séparer de lui.



● Pseudo : Jeyne
● Âge : Ce n'est pas une question que l'on pose à une dame.
● Divers : Je suis l'une des anciennes Jeyne, j'ai donc repris mon ancienne fiche. Si je dois y ajouter des choses par rapport aux RP's que j'avais fait, dites le moi.
● Avatar : Dakota Blue Richards
● Souhaitez-vous vous inscrire aux interventions de Lady Coeurdepierre ? Oh bah avec plaisir!
● Connaissez-vous le Roman ? Oui.
● Comment avez-vous connu le forum ? Je sais plus. Google peut être.
● Comment trouvez-vous le forum ? Je ne serais pas revenue si je ne l'aimais pas.
● De quelconques suggestions ? Jasper, épouse Jeyne!

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

Général
Feuille de Personnage


Message Dim 7 Avr 2013 - 15:44

Bon retour à toi, Jeyne !

La fiche est très bien, le PV parfaitement cerné, et tu illustres à merveille le quotidien et l'esprit de Jeyne !

En somme et pour faire court, je te valide, sois la re-bienvenue parmi nous ! Tu débutes le jeu avec 30 dragons d'or que tu peux ajouter dans ton inventaire (dans ta fiche de personnage) ou t'en servir pour acheter quelques possessions. En RP, tu bénéficies évidemment de la richesse de ta famille qui pourront t'appuyer si ton père l'accepte, toutefois, cette somme rondelette est à ta disposition entière. Tu bénéficies également de 75 points de réputation en bonus, pour avoir pris un personnage prédéfini d'une région défavorisée.

Le jeu n'attend que toi ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Tu peux aussi aller faire marquer ta position sur le continent sur la carte interactive. Si tu as des questions, la Tour de la Main ou ma messagerie te sont ouvertes ! Enfin, si tu le souhaites, fais un petit tour sur la CB ou le flood afin de t'intégrer plus facilement et de te détendre entre deux rps.

Puisse la Jouvencelle veiller sur ton mariage à venir !
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Jeyne Brax
Noble

Général
"Time and Patience"

♦ Missives : 233
♦ Missives Aventure : 19
♦ Arrivée à Westeros : 07/04/2013
♦ Célébrité : Dakota Blue Richards
♦ Copyright : Logan <3
♦ Doublons : //
♦ Age du Personnage : 16 ans
♦ Mariage : Pas encore unie
♦ Lieu : Corval, Terres de l'Ouest
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
783/1000  (783/1000)


Message Dim 7 Avr 2013 - 16:54

Elle était faite pour moi...!
Merci beaucoup! Je suis ravie d'être de retour parmi vous!


    Jeyne & Whisper

    Time & Patience  ✰
    © Kaiji



Possibilité de jouer un membre de la Braxofamily.
Contactez moi!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

Jeyne Brax le retour!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: ◄ Archives des Demandes de Citoyenneté :: ◄ Archives des Terres de l'Ouest-