AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Bienvenue dans la famille [Ethan Estremont, Grigibets]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Chevalier
avatar

Lorant Trant
Chevalier

Général *
♦ Missives : 101
♦ Missives Aventure : 48
♦ Age : 24
♦ Date de Naissance : 11/01/1993
♦ Arrivée à Westeros : 03/10/2012
♦ Célébrité : Josh Dallas
♦ Copyright : Lothar
♦ Doublons : Annabelle Solverre, Cylia Stark, Daenerys Martell et Emeraude
♦ Age du Personnage : 27 ans
♦ Mariage : Fiancé à Bryn Penrose
♦ Liens Utiles : Fiche de Lorant Trant
Voyages et aventures de Lorant Trant
Aptitudes de Lorant Trant
Exploits du Trant


Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
189/500  (189/500)


Message Dim 27 Jan 2013 - 14:06



    “-Tout est-il prêt, fils ?”

    Lorant hocha la tête. Très sérieux, comme à son habitude quand il s'agissait de son père, le jeune homme avait mené à bien la tâche que son père lui avait demandé de mener à bien. Il en allait de son honneur. Et également de son besoin de faire reconnaître ses futures capacités de seigneur. Car il était l'héritier et ce serait un jour à lui de régler les soucis de Grigibets. Il devrait alors se montrer capable de reprendre les affaires du domaine; de gérer les relations avec leurs voisins et avec les autres régions de Westeros. Si une guerre débutait, il devrait assurer les arrières de sa famille. Bref, Lorant serait un Chevalier et un Noble. Avec tout ce que cela comportait comme obligations.

    Le jeune homme était toujours parfaitement conscient de ses devoirs. Il les prenait à coeur et essayait sans cesse de s'améliorer. En l'occurrence, là, c'était des lettres destinées à chacun de leur partenaire que Lorant avait du rédigé pour son père. Cela lui avait pris une bonne partie de la matinée, mais il était certain que son travail suffirait à son père et qu'il n'aurait plus qu'à les envoyer par corbeaux à tous ceux qui étaient concernés par cette invitation à venir à Grigibets. Le jeune homme quitta, sur ce hochement de tête de son père, le bureau de celui-ci.

    Traversant la grande salle, le jeune homme tomba sur sa mère, qui avait l'air passablement occupée, comme à chaque fois que des invités étaient attendus. Lorant aimait tendrement sa mère, mais il connaissait tout à fait les faiblesses et les défauts de celle qui l'avait mis au monde.

    “Lorant ! Va donc t'habiller correctement, nous recevons la famille de ton père d'ici peu, enfin … Ne t'ais-je pas déjà dit des dizaines de fois qu'il n'était pas ...”

    Lorant n'écoutait déjà plus. Sa mère avait tendance à lui répéter les mêmes choses et il la laissait dire. C'était plus simple. Il savait que Eleana Targaryen -épouse Trant- avait besoin de babillait. Le jeune homme alla donc se changer dans sa chambre, revêtant toutefois des vêtements sobres. La famille de son père, c'était sa tante, accompagnée de Ethan. Ils étaient cousins mais ne se connaissaient pas très bien, puisque Ethan était non pas un Trant mais un Estremont. Ils s'étaient rencontrés durant de grandes occasions, mais ce n'était pas comme des cousins proches élevés ensemble.

    “-Ils arrivent, Lorant !”

    C'était la voix de Alys Trant, sa petite soeur. C'était la prunelle de ses yeux et dernièrement, le jeune homme avait eu l'occasion de s'inquiéter pour elle. C'était les fiançailles de la jeune femme qui le rendaient inquiet. En effet, Daeron Targaryen n'était pas le parti le plus recommandable, du point de vue de Lorant. Il espérait que cet ivrogne ne ferait pas trop de mal à la jeune fille, mais il se doutait bien qu'il ne pourrait rien faire contre …

    “-Je suis là, Alys, je suis là!”

    Il rejoignit sa petite soeur et passa un bras proctecteur autour de ses épaules. Il craignait le moment où il devrait la laisser partir et n'aurait aucune chance de faire quoi que ce soit pour la retenir, tant elle devrait, elle aussi, suivre son devoir. La famille se décida alors à sortir devant le château de la maison Trant, afin d'accueillir comme il se devait sa famille ou plutôt celle de son père.

    Sa mère, Eleana et son père, Othell, étaient là également, avec leurs deux autres enfants. Lorant se tenait droit, souhaitant faire à sa famille une noble impression. Il prenait toujours garde à ce qu'on pouvait penser de lui car il savait que dans l'avenir, tout ce qu'il avait pu faire compterait. Le passé ne s'effaçait jamais réellement et surtout, il pouvait ressurgir au moment où on s'y attendait le moins. De fait, Lorant prenait garde à ne jamais se laisser dépasser par ses émotions. C'était bien trop dangereux.

    “-Je me souviens pas trop d'Ethan ...”

    Cette fois-ci, c'était Théodan, qui avait pris la parole. Toute la famille se mêlait de donner son avis. Lorant sentait l'excitation qui transcendait toujours la maison Trant lorsqu'un invité arrivait. C'était toujours un bon moment, surtout lorsqu'il s'agissait de la famille proche. Sans doute que les Estremont auraient beaucoup à apprendre aux Trant. Les corbeaux ne permettaient pas toutes les confidences et l'oral restait l'un des meilleurs moyens de communiquer.

    “-Moi non plus, nous le redécouvrirons!”.

    C'était avec ce même calme que s'exprimait Lorant, qui se départissait rarement d'une certaine raideur, comme alourdi avant l'heure par le poids de l'expérience et de l'âge. Pourtant, sa vie, jusqu'à présent, n'avait pas connu d'excessifs malheurs … Se protégeait-il, inconsciemment, de la vie, justement, par cette rigueur et cette raideur ? Le sourire était alors absent de ses lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

Général
Feuille de Personnage


Message Ven 15 Fév 2013 - 2:45



    Les cavaliers galopaient. Galopaient. À leur suite, un carrosse avançait péniblement le long de la route, encadré par d'autres gardes. À la pointe des lances étaient fixés des étendards affichant la Tortue Estremont, ballottant au vent. En tête, un homme dans la vingtaine ne portait aucune armure, à la différence des autres membres de l'escorte. Revêtu de turquoise et de vert foncé, les couleurs de sa maison, son épée demeurait dans son fourreau, visible pour dissuader une quelconque menace. Suivant la route, ils passèrent avec une vitesse relative devant quelques chaumières, les quelques manants présents sur les lieux s'écartant pour leur céder le passage, de peur d'être piétiné, ou encore de s'attirer l'ire du chevalier et de ses hommes.

    Malgré le fait qu'il ne portait aucune armure, il était clair que l'homme qui menait les troupes était un membre de cette haute caste, de par son air digne, fier, mais aussi de par son maintien et de sa froideur. Embarqués il y a de cela quelques jours de Vertepierre à bord de l'un des navires de la flotte, ils chevauchaient avec rapidité, faisant néanmoins escale dans les diverses forteresses se trouvant sur leur chemin.

    Devant eux, une forteresse se dressait. D'allure puissante, au sommet de ses diverses tours virevoltaient des oriflammes, arborant le pendu sur champ bleu. Les armes de la maison Trant. Car leur destination n'était autre que Grigibet, lieu de naissance de Lady Olenna, laquelle était dans le carrosse en compagnie de deux servantes faisant office pour le voyage de dames de parage. Alors qu'ils s'approchaient ils purent discerner une famille qui attendait devant les portes, visiblement impatiente de les rencontrer.

    N'ayant fait aucune escale depuis leur arrêt à Pierheaume, sous la protection de Lord Swann, le désir d'atteindre Grigibet était devenu de plus en plus grand au fil des heures, les cavaliers commençant à être las de cavaler, les femmes fatiguées d'attendre enfermée. Alors qu'ils étaient à une dizaine de mètres des portes, les cavaliers ralentirent considérablement, se divisant en deux files. Alors que l'une allait se mettre en rang à droite, l'autre colonne fit de même dans le sens opposé. Seul le chevalier, son palefroi blanc - cadeau du seigneur de leur première escale, s'arrêtant en face des maîtres des lieux, démonta.

    Le carrosse allant s'immobiliser d'un côté, son conducteur alla prestement ouvrir l'une des portières, avant de s'incliner devant la dame qui en descendit. Digne, droite et froide, la mère d'Ethan alla rejoindre son fils, lequel lui tendit sa main, qu'elle accepta, ne désirant pas trébucher, s'humilier et tacher sa robe. Arrivée devant son frère, elle exécuta une révérence, libérant la main de son fils, son masque glacial quittant son visage pour être remplacé par une certaine chaleur.


    - Othell... Comme toujours, je suis heureuse de te voir. De ce que je vois, tes enfants ont grandi. Eleana, tu me sembles radieuse... »

    Se portant à sa hauteur, Ethan demeura silencieux, attendant que sa mère l'introduise.

    - Puis-je vous présenter mon fils aîné, Ethan. Malheureusement, mes autres enfants n'ont pu m'accompagner. »

    Inclinant sa tête avec respect devant les maîtres des lieux, le chevalier conserva cependant un visage indifférent. Voilà bien longtemps qu'il n'avait pas revu cette partie éloignée de sa famille, et il ignorait comment se comporter avec eux. Comme un neveu, un cousin ? Ou encore comme un simple visiteur ? Désireux de ne pas offenser le Seigneur, il opta pour la deuxième option.

    - Lord Trant, Lady Eleana, c'est un plaisir. »

    Il prit cependant la décision de ne pas saluer tout de suite ses cousins et cousines, ignorant toujours quel comportement opter les concernant. Après tout, il n'avait pas pu développer avec eux des sentiments aussi forts qu'avec la branche Estremont, ne les ayant guère rencontrés par le passé, sauf en de rares occasions. Il n'ignorait pas qu'Alys Trant allait épouse l'un des héritiers Targaryen et qu'il serait en conséquence gênant de l'offenser.

    Advienne que pourra.

[HJ: Désolé de mon retard. ><]
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier
avatar

Lorant Trant
Chevalier

Général *
♦ Missives : 101
♦ Missives Aventure : 48
♦ Age : 24
♦ Date de Naissance : 11/01/1993
♦ Arrivée à Westeros : 03/10/2012
♦ Célébrité : Josh Dallas
♦ Copyright : Lothar
♦ Doublons : Annabelle Solverre, Cylia Stark, Daenerys Martell et Emeraude
♦ Age du Personnage : 27 ans
♦ Mariage : Fiancé à Bryn Penrose
♦ Liens Utiles : Fiche de Lorant Trant
Voyages et aventures de Lorant Trant
Aptitudes de Lorant Trant
Exploits du Trant


Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
189/500  (189/500)


Message Ven 1 Mar 2013 - 16:27



    La famille. C'était une institution solide sur laquelle on pouvait normalement bien plus compter que sur le reste du monde. Lorant avait de bonnes relations, avec sa famille proche. En particulier son frère et sa soeur. Il avait un infini respect pour ses parents, mais ils n'étaient pas toujours forcément d'accord. En effet, Lorant avait une vision extrêmement intensive du devoir et de l'honneur, mais il avait également des visées plus affectives, quand il s'agissait de son propre mariage et également de celui de sa soeur.

    Mais là n'était pas la question ce jour-là. Ce qui était bien plus important, c'était l'arrivée de la soeur de son père accompagnée de son fils aîné, Ethan. Ils ne vivaient plus, et pour cause, auprès de la famille Trant à Grigibets, mais bien chez les Estremont puisque la soeur de Othell Trant avait épousé un Estremont. Lorant ne connaissait pas bien son cousin, il le voyait de loin en loin, mais il soupçonnait que de meilleurs rapports étaient possibles entre eux.

    Othell et Eleana accueillirent leur soeur et belle-soeur avec de grands sourires. L'affection qui les liait était assez claire pour que tous les individus assistant à ses retrouvailles touchantes de famille s'en rendent compte. Ils saluèrent avec plaisir leur neveu, même si ils ne le connaissaient que peu et bientôt, tante et parents rentrèrent dans la demeure des Trant.

    D'un coup d'oeil avisé, Eleana avait laissé à Lorant, Alys et Théodan l'accueil de leur cousin. La fratrie réunie entourait donc Ethan Estremont. D'un regard, Lorant encouragea sa soeur à saluer ce cousin qu'elle connaissait peu. Ils se présentèrent donc tous, chacun leur tous, respectivement.

    « -Enchantée de faire ta connaissance, Ethan. Je suis Alys, ta seule cousine du coté Trant !. ». Le sourire et la grâce d'Alys ne manqueraient certainement pas de conquérir Ethan, mais celle-ci ne pouvait rester, ayant bien des tâches qui l'attendaient dans la demeure. Elle se contenterait d'accompagner Lorant, Théodan et leur cousin vers une pièce plus accueillante de leur demeure.

    Lorant prit alors la parole. « -Nous sommes enchantés de vous voir, cher cousin. Voici Théodan, mon frère cadet et je suis Lorant. ».

    D'un geste, Lorant invita son cousin à le suivre dans la demeure de Trant afin de pouvoir aller se restaurer et se réchauffer. « -As-tu fais bon voyage ? » s'enquit la douce Alys, tandis qu'ils se dirigeaient de concert vers une salle où des fauteuils et des boissons les attendaient. Nul doute que leurs parents avaient du se rendre dans la salle où recevait de manière générale Eleana.

    « -Je suppose que tu as faim et soif, Ethan, sers-toi donc ! ». Les servantes avaient disposé dans la pièce de nombreuses boissons et mets dont l'odeur exhalait, réveillant l'appétit de Lorant qui ne se fit pas prier pour se servir. S'emparant d'un gobelet de bière et d'une part de tourte, Lorant observa discrètement son cousin. Qui était-il ? Serait-il un allié solide, un camarade ou devrait-il s'en méfier ?

    Alys prit congé des trois garçons, devant rejoindre sa mère et sa tante, comme cela avait été convenu plus tôt dans la journée entre elle et Eleana. Théodan, Lorant et Ethan se retrouvaient donc seuls. Théodan suivit l'exemple de son aîné et se servit copieusement des mets disposés sur les tables.

    « -Asseyons-nous donc, cousin, nous serons plus à l'aise ! ».

    Plus à l'aise, c'était vite dit, car ni Lorant ni Théodan ni apparemment Ethan n'avait l'air de savoir de quoi ils étaient censés parler au juste. Lorant se dit alors qu'un entraînement à l'épée serait une activité plus formatrice pour leur relation … Mais il ne pouvait imposer cela à son jeune cousin qui venait de fournir une grande énergie dans un voyage assez long. Il patienterait, mais cela semblait au jeune homme une excellente idée. Le combat soudait les hommes contre un ennemi commun et souvent, on découvrait la véritable nature des hommes dans ces occasions.

    « -Est-ce la première fois tu viens à Grigibets ? » demanda Théodan, essayant d'engager un semblant de conversation digne de ce nom.Visiblement, aucun des frères Trant n'était doué à ce petit jeu.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue dans la famille [Ethan Estremont, Grigibets]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Bienvenue dans ma boutique!
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» ❧ « Bienvenue dans la famille ? » [PV : Billy F. Willcotts]
» Weasben ▲ Bienvenue dans la famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: Citadelle de Maegor :: ◄ Salle des Archives Oubliées (RP)-