AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Un petit bout d'homme encore nommé Ethaniel Stone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Noble
avatar

Ethaniel Stone
Noble

Général
Be brave... If you can

+ N'est bâtard que celui qui le veut +

♦ Missives : 317
♦ Missives Aventure : 39
♦ Arrivée à Westeros : 06/01/2013
♦ Célébrité : Isaac Hempstead-Wright
♦ Copyright : Seamus Oustreliiin !
♦ Doublons : Arkha Kenning, Aslak
♦ Age du Personnage : 8 ans
♦ Mariage : c'est qu'un bâtard....
♦ Liens Utiles : Un bâtard comprend néanmoins :
"des origines"
"des liens"
"Des capacités"
"Des réussites"

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
356/500  (356/500)


Message Mar 8 Jan 2013 - 14:59


● Nom :  Stone
● Prénom :  Ethaniel
● Sexe :  masculin même si au vu de son caractère on pourrait le prendre pour une fillette… Mais physiquement, il a tout ce qui peut en faire un homme !
● Âge :  8 ans
● Origine :  En tant que bâtard, il est issu de l’union de Ser Waymard Estremont et d’une jeune femme du Val d’Arryn… enfin c’est ce qui a été dit du moins. En réalité, ce n’est pas le vrai père d’Ethaniel mais seule sa mère est au courant. Il a cependant été élevé sur l'île d'Estremont dans les Terres de la Couronne par une servante de la demeure malgré les désaccords formulés par certains membres de la famille.
● Métier :  Il a demandé à Alrik Mallery pour être à son service. Celui-ci a accepté et l'a pris comme page à ses côtés.


● Physique : Une bouille d’ange. Classique pour en fant. Celui-ci ne fait pas exception. Du haut de ses huit ans, ses traits sont encore particulièrement enfantins, avec un visage encore légèrement arrondi  d’un petit énergumène qu’on aurait irrémédiablement envie de câliner.  Une peau lisse, dénuée de toutes imperfections que l’âge peut ancrer dans des peaux assagies, rappelant la porcelaine encore intacte. Ses cheveux châtains lui tombent pratiquement à la naissance des épaules, une franche parcourant l’entièreté de son front pour le camoufler, excepté lorsque les brises légères ou plus prononcées la font se déplacer en mèches éparpillées. Ses grands yeux observent le monde à travers ses pupilles ajustées à la couleur de ses cheveux, observant ce qui se déroule autour de lui avec l’émerveillement de la découverte mais surtout l’appréhension de ce que celle-ci peut cacher. Ce regard se montre rarement épris d’assurance et apte à affronter l’inconnu. Mais il s’y accommode comme il peut et tente néanmoins de les garder ouvert pour se fortifier. Ses lèvres rosées  ont une légère tendance charnue mais nullement de manière déplacée.  Sa taille ne lui offre pas l’opportunité de pouvoir profiter d’un point de vue élevé, n’ayant pas encore acquis une hauteur laissant suggérer qu’il fera partie de la catégorie des grandes personnes.

Au niveau vestimentaire, Ethaniel a la chance d’être élevé par servante travaillant pour des nobles, même s’il n’est qu’un bâtard, car la gentillesse de celle-ci lui a permis d’y vivre et par conséquent de se vêtir d’autours dignes d’une belle présentation. Ainsi, bien que fils d’une simple fille d’un village du Val d’Arryn, il a su jouir de certains avantages malgré qu'il pouvait clairement représenter la famille en arborant l’insigne de la maison. Les membres de la maisonnée ne l'auraient de toute façon jamais permis et lui-même ne s'est jamais autorisé une telle demande.  Bien qu’il se sait descendant d’un noble paternel, les vêtements plus simples et plus pratiques dans le quotidien lui sied davantage que les  tenues considérées comme réglementaires qu'on approuve de toute manière pas à son égard. N’ayant aucunes responsabilités dues au nom de la famille, il peut se permettre certaines aisances même si jamais il n’outrepasse les consignes de bienséances pour ne pas en rajouter à une honte omniprésente par sa simple présence. Au vu de son caractère, il lui arrive cependant fréquemment de revenir dans un état un peu déplorable. Imaginez vous avoir peur très rapidement, vous cherchez par conséquent régulièrement à vous cacher. La réponse donc a des états parfois boueux ou simplement sale d’un tel phénomène est tout simplement qu’il a tenté de se cacher dans des endroits les plus improbables qui soient.

Bien souvent, outre l’aspect purement physique, une expression récurrente orne son faciès exprimant un air lointain. Ce n’est pas tellement qu’il n’apprécie guère sa vie, mais son mal aise évident lui offre souvent l’expression triste que l’on peut apercevoir chez certaines personnes lorsqu’elles ne se sentent pas à leur place. Sentiment que ressent très souvent notre jeune  garçon. Bien sûr, le sourire, la joie et le rire peuvent se voir sur son visage, mais retrouvé seul ou délaissé quelques instants, cette expression reviendra d’elle-même, car malgré toute l'attention de sa mère adoptive, on oublie jamais de lui rappeler sa véritable nature.


● Personnalité :  Notre petit garnement a une personnalité assez atypique quand on sait dans quel univers il a été élevé. Entouré d’amour malgré son origine bâtarde par sa tante, il aurait pu entrevoir une once de bonheur. Concrètement, il n’y a pas grand-chose dont il doit se plaindre. Certes, lui remémorer son origine se fait avec outrance, que ce soit des membres de la famille Estremont ou des autres qui ne se privent pas de lui rappeler à quel point il ne représente rien dans ce monde. Un bâtard n’a aucune place après tout. Et cela est totalement vrai quand on y ajoute des traits de caractère ordonnés par la peur et la crainte constantes de ce qui constitue le monde. Car c’est bien là le plus gros problème de notre jeune enfant. Il n’y a pas plus peureux et craintif que lui dans les alentours. Sa famille est remplie de personnages courageux, forts, comme son père qui est un chevalier et qui parcourt le monde seul-malgré les nombreuses critiques qu'il peut entendre à son sujet.  La servante qu'il considère comme sa mère adoptive est pour lui aussi courageuse au vu de ce qu'elle doit exercer dans la demeure comme ouvrage en plus de son âge déjà avancé pour gérer un enfant comme lui. Pleine de ressources, et malgré tout ce qu’elle tente d’inculquer à Ethaniel, celui-ci n’arrive pas à s’armer de courage. Pourtant c’est son rêve le plus précieux. Devenir fort, devenir courageux, affronter le monde sans à chaque fois se cacher, sursauter, être effrayé et fuir.  Il aspire réellement à pouvoir s’élever un peu plus dans cet univers où il n’aurait pas du naître. Il sait bien que ses proches ne l’envisagent pas de cette manière, que son père l’a recueilli alors que sa mère même ne voulait pas de lui. Il s’est d’ailleurs toujours demandé si c’était possible qu’elle ait deviné son tempérament et que ce soit pour cette raison qu’elle ne voulait pas le garder… La réponse négative qu’on lui a fournie ne suffit pas à l’apaiser. Il faut dire que ne pas savoir pour quelle raison sa mère n’a pas voulu de sa présence reste ancrée en lui. Cette question ne le torture pas car ce n'est pas dans son tempérament de trop se laisser abattre et donc en subir de grands désagréments. Mais son origine bâtarde rappelée constamment lui fait ressurgir cette question indéniablement.

Ses réactions de peur le font parfois passées également pour un maladroit. Quand il a peur, son visage n’exprime pas forcément des traits profondément craintifs marqués dans son visage, il ne crie pas forcément non plus, mais pour peu qu’il a un objet en main, ou que quelque chose se trouve trop près, il peut lâcher ou casser l’ustensile. Ainsi, pour ceux qui ne cernent pas directement sa peur, ils identifient cela par de la maladresse. Ce que notre jeune garçon n’est pas. Par contre, cela l’invalide beaucoup aux sujets des activités de combat qu'il tente d'observer et d'apprendre en cachette. Le combat le terrifie, le fait trembler, le rendant totalement inapte au développement.  L’équitation est un sujet tout aussi laborieux : la hauteur le rend mal à l’aise et lancer le cheval le fait perdre totalement le contrôle de l’animal. Et alors en ce qui concerne le fait de quitter le fief tout seul… Il n’est clairement pas un aventurier. Ca lui arrive d’errer au moment où la tristesse le prend et où ses pensées l’emmènent vers des méandres de mal être personnel, mais quand il se rend compte qu’il s’est trop éloigné, il fait rapidement demi-tour pour retrouver ses repères habituels. Mais le pire moment de la journée pour lui est le moment où le soleil décline et que l’obscurité envahit l’entièreté du paysage. Il ne peut rester dans une pièce où la luminosité n’est pas totale. D’ailleurs, il dort constamment avec une bougie allumée et si jamais celle-ci s’éteint durant la nuit, cela lui provoque des cauchemars nocturnes très déplaisant. Bien évidemment, c’est arrivé plus d’une fois. C’est pour ça qu’il est rare désormais qu’il dorme une nuit en une seule fois. L’angoisse de la noirceur possible le fait se réveiller  et il vérifie alors que la bougie peut tenir. Quand elle arrive sur la fin, il la change pour remettre une grande et se rendort alors ensuite, jusqu’au lendemain car soulagé d’avoir remis une grande bougie.

Malgré tout ça, Ethaniel ne se plaint jamais. C’est quelqu’un de calme et en réalité de solitaire. Sa sensibilité lui permet également d'être touché par de petites choses parfois sans intérêt aux yeux des autres. Son désir de courage le pousse à assumer ses difficultés qu’il identifie lui comme des tares. Mais un jour, il se les promit, il deviendrait fort et capable de protéger ceux qu’il aime en étant très courageux. Il l’espère de tout cœur et fera ce qu’il faut pour atteindre son but. En attendant, il a encore beaucoup de chemins à parcourir et il se contente de subir ses craintes et les conséquences qui en découlent. Heureusement, pour pallier à tout ça, une grande curiosité et des capacités intellectuelles évidentes sont existantes. Il a appris à lire et à écrire très rapidement grâce à sa mère adoptive qui a quémandé de la tolérance au Lord et auprès du mestre pour pouvoir obtenir une éducation plus poussée, et son envie de découvrir les choses autrement que par l’aventure l’ont poussé à dévorer un nombre impressionnant de livres pour son âge. Faute de ne pas pouvoir vivre de grandes choses par lui-même, il se réfugie dans les histoires de grands héros et de chevaliers que peuvent compter les récits en tout genre. Mais des livres plus « adultes » l’intéressent également comme ceux narrant  le fonctionnement de Westeros concernant la religion, les différentes cultures,  les différentes contrées. Tout ne lui est pas limpide et clair, mais son besoin de compréhension le pousse à poser beaucoup de questions pour compléter les lacunes. Ainsi, sa connaissance reste impressionnante pour un enfant de huit ans et sa mémoire lui permet d’emmagasiner un grand nombre d’informations qu’il véhicule ainsi avec lui constamment. Il n’en retire cependant aucune gloire, l’obnubile seulement son désir d’être un homme et d’honorer l'emblème materne pour qu’un jour on sache qu’il n’est pas simplement qu’un bâtard. Un rêve qui lui semble lointain mais auquel il s’accroche de toutes ses forces.


● Famille :

Ser Waymard Estremont : Cet homme n'est autre que le père d'Ethaniel, celui qui a accepté de le recueillir alors que sa mère ne voulait pas de lui et qui l'a emmené sur l'île d'Estremont pour lui apporter un certain confort de vie. Grâce à ça, Ethaniel peut désormais jouir de bienfaits nobles malgré sa bâtardise. Il ne connait pas parfaitement son père qui est plus souvent sur la route que sur l'île mais celui-ci prend quand même la peine de revenir régulièrement le voir. Il a souhaité un jour le rejoindre alors qu'il était sur les Terres de la Couronne, un voyage de grande envergure pour lui qui l'effrayait au plus au point mais qui s'est révélé très bénéfique. En connaissance avec Alrik Mallery, ce lien a permis qu'il le rencontre et par conséquent devienne son page pour son plus grand bonheur.

Amélia : Cette femme n'est autre que la servante de la demeure de Vertepierre qui s'est occupée d'Ethaniel et qui l'a choyé et éduqué autant que possible malgré que son âge l'amenait à atteindre les 42 ans à son arrivée. Cette particularité a permis à Ethaniel d'être encadré dans une éducation à la fois stricte mais aussi remplie d'amour et d'attentions. Il ne l'a jamais jugée sur son âge étant bien heureux d'avoir quelqu'un qui s'occupait de lui et qui l'appréciait pour ce qu'il était et ne s'attardant guère sur sa bâtardise. Malgré la différence d'âge avec Ethaniel, elle s'est chargée de lui alors qu'il n'était encore qu'un bébé et ce jusqu'à présent. Il l'aime beaucoup et c'est la seule avec qui il avait des contacts physiques aimant se lover dans son giron charnu. Qu'elle soit moins scolarisée que lui ne pose aucun problème, il aime beaucoup lui lire des livres et lui apprendre ce qu'il a emmagasiné. C'est une personne qui lui manque beaucoup depuis qu'il est parti sur les Terres de la Couronne.

Lord Bryce Estremont : Cet homme âgé de 57 ans est le Lord de la maison Vertepierre et mon oncle. Ethaniel l'admire beaucoup car il dirige avec bonté et surtout sagesse. Il lui arrive de l'observer parfois en cachette quand il se faufile dans la demeure. Cependant, cet homme est souffrant depuis une année et doit garder désormais le lit. Cela l'attriste beaucoup mais il ne se permet pas de le déranger pour lui en faire part restant à sa place. Bien que tout le monde se préparent à une mort éventuelle, il espère de tout coeur que celui-ci se remettra.

Lady Ryella Connington : Soeur de Waymard, tante d'Ethaniel, âgée de 52 ans, Dame de la maison Vertepierre. Cette femme semble posséder  un caractère certain mais est aussi quelqu'un de très respectable avec qui Ethaniel aurait aimé pouvoir discuter si sa position n'était pas la sienne. Elle doit actuellement gérer une bonne partie du fief et seconder son mari, il l'admire pour son courage et ses facultés.

Ser Gunthor Estremont :  Gunthor est l'aîné des enfants du Lord. Il est donc le cousin d'Ethaniel et l'héritier de la famille. C'est un chevalier il est donc très courageux et fort et remplit le garçonnet d'admiration. Il a beaucoup de responsabilités qui lui incombent dernièrement et est fort occupé. Si le Lord Bryce venait à mourir il devrait prendre en charge Vertepierre.

Edric Estremont : C'est le second enfant de la famille et le second cousin d'Ethaniel. En réalité, c'est celui qui lui ressemble quelque part le plus parce qu'il s'est destiné au savoir et à la connaissance plutôt que de suivre la voie de son aîné et devenir chevalier. Pour la peine, ce point les a rapprochés sans qu'ils soient d'une intimité exagérée. Mais Edric reste prévenant avec Ethaniel et l'a aidé à avoir des accès plus aisés aux livres et à la connaissance qui en découle. Une complicité entre eux, légère, discrète, mais présente qui dépasse la bâtardise à laquelle il est destiné.

Acolyte Melwys : C'est le cadet de de la fratrie dans la lignée masculine. Ce dernier est très peu et mal connu d'Ethaniel. Il sait juste qu'il est parti à Villeveille pour devenir Mestre.

Lady Jeyne Estremont: Cadette de la famille Estremont, cousine d'Ethaniel et jolie jeune demoiselle, la seule qu'il peut côtoyer régulièrement du moins visuellement. Il l'a toujours trouvée d'une beauté et d'une grâce époustouflante.



● Résumé :  
204 : Naissance d’Ethaniel dans le Val d’Arryn, dans une bourgade non loin de Combemèche.
Quelques moins plus tard, Ethaniel était emmené par Ser Weymard Estremont sur l'île d'Estremont où son nom lui fut donné par une servante de la demeure devenue la mère adoptive d'Ethaniel malgré son âge un peu avancé.

209 : Cadeau de sa mère adoptive. Elle lui offre le pendentif qui orne son cou pour bien lui faire comprendre qu'elle tient à lui malgré toutes les critiques sur sa bâtardise.

212 :  Départ de l'île d'Estremont pour se rendre sur les Terres de la Couronne, pour retrouver son père.
Demande pour passer sous les ordres d’Alrik Mallery en tant que page, ce dernier accepte.


● Histoire :  


« Regarde Ethan, une étoile qui file. Fais un vœu avant qu’elle ne disparaisse, vite ! »

Alors le petit bout d’à peine trois ans ferma les yeux et il pensa très fort et de manière très concentrée qu’il voulait devenir comme son papa et être aussi courageux qu'Amélia.

***

L’histoire, on lui avait déjà racontée. Il n’avait que quelques mois quand son cher père était venu au Val d’Arryn, retrouver sa mère pour répondre à son désir. Elle n’avait pas voulu le garder. Pourquoi ? Elle voulait le meilleur pour lui et par conséquent, elle l’avait remis à son chevalier de père pour lui accorder les meilleures chances malgré le rang de bâtard qui lui serait à jamais concédé. Ce qu’il ne comprenait pas par contre, c’était la raison pour laquelle elle avait refusé que Waymard lui dise son nom. Peut-être ne souhaitait-elle pas le connaître… Peut-être n’était-elle pas malheureuse de l’avoir laissé à d’autres personnes ? Des questions qui depuis toujours restaient sans réponses précises. Une servante de la demeure, Amélia, en quelque sorte sa mère adoptive, tentait de trouver des paroles satisfaisantes pour combler certains vides chez l’enfant, mais bien qu’il n’y revienne pas constamment pour ne pas déranger et surtout ne pas se prendre des remarques négatives suffisantes à lui rappeler sa naissance honteuse, il restait accablé par l’absence de données permettant de tourner la page sur cet événement. Plus d’une fois, il s’était dit qu’il parcourrait le Val à la recherche de celle qui l’avait conçu, mais rien que l’idée de devoir parcourir toute une contrée le rendait fortement nerveux et lui provoquait une peur presque phobique. C’était vraiment malheureux mais au fond il était tout à fait incapable de voyager seul comme son père le faisait. Il n’était pas comme lui… Malgré ce souhait formulé de toutes ses formes, il restait un enfant craintif et dépourvu de tout courage. De plus, que comptait-il vraiment trouver là bas ? Un bâtard restait un bâtard... Même si sa mère biologique lui apportait réponse sur son abandon, cela ne changerait en rien sa condition. Il souffrirait juste davantage. Parfois, quand il observait tous les membres de la famille Estremont, il lui arrivait de se demander s’il avait réellement le même sang qui coulait dans ses veines. Il avait lu un livre sur le sujet - il avait lu tellement de choses d’ailleurs- comme quoi il y avait sûrement des points communs avec les personnes qui étaient ses concepteurs. Mais il avait bon regarder, il n’en voyait pas. De toute façon, on prenait grand plaisir à lui remémorer qu'il n'avait droit à aucun respect et aucune considération et que c'était déjà une chance inouïe qu'il puisse être éduqué par une servante. Ils n'avaient pas tort, mais plus d'une fois il s'était déjà demandé ce que ça pouvait faire d'avoir une grande famille et de s'y sentir à sa place. Dès lors, il avait appris à se réfugier dans les livres pour comprendre les conversations et le monde autour sans avoir à l’affronter directement. Ainsi vivait-il de grandes épopées à travers l’histoire des guerriers en tout genre, et comprenait-il les fondations du pouvoir pour devenir un roi guidant son royaume. Des fantasmes qui le rendaient heureux malgré l’absence de concrétisation. Depuis quelques jours, une idée cependant avait germée dans son esprit… Il avait envie de voir son père et de quitter par conséquent ce lieu où on ne le considérait que comme un déchet à part quelques exceptions. Après tout, son géniteur aussi subissait des affres de reproches constamment pour avoir été l'instigateur de son existence alors qu'il était un chevalier. Sachant que ce dernier ne comptait pas se rendre sur l'île d'Estremont tout de suite mais était sur les Terres de la Couronne – il leur envoyait de ses nouvelles de temps en temps pour son plus bonheur – il avait eu tout d’abord l’idée folle de le rejoindre. Pourquoi folle ? Parce que traverser la mer sur un bateau sans sa tante entraînait une angoisse telle qu’il n’était pas sûr du tout d’être capable de monter à bord.  Cependant, l’idée se mua en obsession grandissante. Il voulait y aller… Mais il n’avait pas le courage de le demander de peur que ça arrive réellement.  Il était encore dans l’indécision la plus totale… Le soleil le rappela néanmoins à la réalité lui indiquant qu’il était grand temps qu’il ne rentre. Il n’était pas très loin dans le domaine mais il aimait l’endroit actuel où il se trouvait, car la vue était imprenable.  Quittant les lieux, il croisa après quelques minutes un groupe d’enfant de la capitale qui aimaient encore bien s’aventurer pour observer de plus près le château.

« Hey ! Vous avez vu ! C’est le bâtard ! »

Cette phrase, il l’entendait régulièrement et ne pouvait se défaire de ce grade salissant et terriblement inférieur qu’était le sien. C’était ancré en lui. Il n’était qu’un bâtard, abandonné de sa mère, élevé par sa tante. Il ne savait pas si c'était plus dur de l'entendre d'autres enfants ou des adultes qu'il croisait régulièrement. Il baissa la tête et accéléra le pas avant de se mettre à courir, serrant fortement dans sa main son pendentif qui représentait la seule personne qui arrivait à lui donner de l'amour malgré sa bâtardise. Il la rencontra d’ailleurs bien vite.

«Ah Ethaniel. J’allais justement venir te chercher, tu sais bien qu’… » Ethan venait de se plaquer en son sein la serrant dans ses bras et enfouissant sa tête dans le ventre, position habituelle quand il avait vécu quelque chose de déplaisant. « Qu’est ce qui se passe ? »

« Je… Je veux aller retrouver mon père… »

La phrase avait été lancée, il ne pouvait plus revenir en arrière. Submergé par la peur de cet événement, il s’accrocha davantage à Amélia. Il n’avait eu qu’une fraction de seconde le courage de le dire suite à une énième provocation. Mais maintenant, il savait qu’il n’allait plus en dormir…

***

Le bateau se tenait là, fier, près de la côte, attendant que les passagers soient présents et prêts au départ. Ethaniel vêtu d’un manteau de fourrure, son baluchon en travers de son échine, sa dague à sa ceinture et serrant fortement dans la main son pendentif, attendait sur la terre ferme en ayant les yeux braqués sur le navire qu’il allait bientôt emprunter. Son souffle était parfois un peu saccadé et difficile. Il n’avait clairement pas dormi de la nuit et cela n’était du en rien à la noirceur d’une bougie éteinte. Son regard n’avait juste pas quitté le plafond durant les longues heures de position couchée qui n’avaient pas un seul moment amenées le sommeil. L’appréhension, la crainte de l’inconnu l’avait rendu totalement incapable de prendre du repos pour se parer à cette journée qui l’attendait. C’était pourtant très simple : monter sur le bateau, attendre qu’il soit arrivé à bon port, et descendre. Son père était prévenu et serait présent à son arrivée. Rien de compliqué, juste à subir. Et pourtant, cet événement ressemblait pour lui à une épopée, une aventure sans pareil. Il serait seul face au reste de l’équipage, face aux autres personnes. C’était son premier voyage en solitaire et se le remémorer lui fit serrer à s’en faire mal le pendentif qu’il affectionnait tant. Un sursaut violent le traversa lorsqu’une main se posa sur son épaule.

« Ce n’est que moi Ethan. »


Sa mère adoptive était bien sûre venue l’accompagner. Il se rua de nouveau en son sein la serrant de toutes ses forces. Se plaindre n’était pas du tout dans son optique mais il lui brûlait les lèvres de demander qu’elle le ramène à Vertepiere. Il ne voulait plus y aller, c’était bien trop difficile et il avait bien trop peur. Il savait pourtant que faire demi tour lui vaudrait de nouvelles critiques. Deux mains douces mais ferment le firent décrocher ses bras et Amélia se mit accroupi pour lui faire face avec un sourire des plus rassurants.

« Ethan, écoute. Je sais que tu crains beaucoup de choses et que le fait que tu ne portes pas le nom Estremont soit une difficulté supplémentaire. Mais je suis très fière de t’avoir élevé. Je te connais pratiquement depuis que tu es né et là bas, quelque part en toi, se cache un petit garçon d’une force qu’il ne soupçonne même pas. Tu es très intelligent, vraiment très intelligent, et tu vas faire de grande chose. C’est ici que ton voyage commence, c’est ici que ta vie prend un nouveau tournant. Tu me quittes pour mener ta propre histoire. C’est fini de vivre à travers les livres. C’est à ton tour maintenant. »

« Je peux pas le faire… »

« Bien sûr que si… » dit-elle en essuyant les larmes qui coulaient sur les joues arrondies de l’enfant. « Allez, lève le menton, sois fier et n’oublie jamais : n’est bâtard que celui qui veut l’être. Tu es un brave garçon dans le cœur et il ne tient qu’à toi d’en faire bon usage. » Elle le sera fortement dans ses bras avant de le pousser à monter sur le navire.

Un déchirement, un acquiescement, plus de larmes car elles avaient été essuyées et il n’avait plus le droit de pleurer. Il devait se montrer digne de la confiance accordée. Pourtant, montant sur le bateau, il sentait les frissons et tremblements qui parcouraient son corps. Une fois à bord, il regarda la jeune femme et lui fit signe affichant un sourire aussi sincère que possible. Il était maintenant trop tard, le bâtiment s’était mis en route et il ne fallut pas longtemps pour qu’il ne fasse signe qu’à un point au loin incapable de déceler si c’était encore sa mère adoptive ou non.

***

Bien des choses étaient arrivées depuis qu’il était parti d'Estremont. Le voyage avait été un enfer, il s’était simplement mis dans un coin et n’y avait plus bougé. En l’absence de sa tante, il n’avait été traité que comme un bâtard, et c’était bien pour ça qu’il s’était fait aussi petit que possible, aussi loin des regards que possible. Retrouver son père avait été un soulagement sans limite et il était presque tombé dans les pommes suite au manque de sommeil, au contre coup de cette peur si maladive et à l’absence de nourriture qui avait découlé du voyage, simplement parce qu’il avait eu trop peur d’aller demander quoi que ce soit. La suite… Et bien, c’était totalement indescriptible tellement il avait vu des choses différentes de tout ce qu’il avait cru. Cela ne le rendait clairement pas plus courageux, c’était presque l’inverse tellement la peur pouvait se trouver à tous les coins de rue. Il avait du mal à trouver des moments seul pour décompresser, les nuits n’étaient pas évidentes non plus mais son père avait pris le pas avec la bougie et lui-même reprenait ses habitudes de vérifier de temps en temps que la lumière soit toujours existante. Au moins, quelque chose le rendait profondément heureux : passer du temps avec son géniteur. La vie était bien différence de celle dans la demeure de Vertepierre et il passait beaucoup de temps dans les auberges qui étaient les lieux de logement par prédilection.  Ce qui lui plaisait beaucoup aussi, c’était lorsqu’il pouvait trouver des nouveaux livres à lire. Il pouvait obtenir d’autres collections qui ne se trouvaient pas sur l'île. Etre un bâtard malheureusement lui collait toujours autant à la peau, il suffisait de se nommer pour qu’on sache qu’il n’était que la conception d’une liaison malvenue. Cependant, c’était grâce à ça qu’il avait rencontré Alrik Mallery. Un chevalier du Donjon Rouge. Très différent de son père en réalité. Il avait été très impressionné de le rencontrer et l’avait même craint au vu de son allure solennelle. Cet homme l’avait aidé lorsqu’il s’était retrouvé martyrisé par d’autres enfants qui eux étaient bien plus courageux et téméraires que lui. Fasciné et captivé par son charisme, Ethaniel avait eu une nouvelle once de courage en lui demandant de le prendre à son service. Il avait lu à maintes reprises que l’on pouvait passer au service d’un chevalier en devenant son page ou son écuyer, cela dépendant de l’âge du demandeur. Il était bien trop jeune pour être écuyer mais page restait dans ses cordes. Cette demande avait découlé de ce désir d’être autre chose qu’un bâtard aux yeux du monde. Son père n’avait rien eu contre cette idée et l’avait même appuyée, mais la décision restait encore dans le vague. Alrik n’avait pas encore donné sa réponse et l'enfant craignait que son rang d'écorché ne l'aide point à être accepté. Ethaniel ne pouvait qu’attendre dans la crainte la plus totale de savoir si oui on non, il allait devoir suivre ce chevalier. Idée qui de nouveau l’inquiétait plus que de nécessité….


● Inventaire :
Notre jeune garçon n’a commencé à transporter des choses vraiment que lorsqu’il est parti en mer pour se retrouver sur la côte des Terres de la Couronne, pour retrouver son père. Sinon, il a simplement une dague à sa ceinture, offerte par Améial pour faire de lui un homme et surtout l'aider à se défendre. Il ne sait pas clairement l’utiliser mais par contre il a la dégaine facile suite à sa peur. L’avoir en sa possession le rassure en soit même s’il ne sait pas l’utiliser et qu'il ne lui a pas non plus trouvé de nom estimant qu'il n'en est en réalité pas digne. Mais après tout c’est un cadeau également donc il n’a pas envie de s’en séparer.  
Il porte également depuis plusieurs années maintenant, un collier avec comme pendentif un symbole représentant le courage. C’est un présent que sa "mère" lui a fait pour qu’il se sente aimé malgré son rang de bâtard et les remarques et jugements réguliers que l'on peut lui imposer. Ce cadeau est très précieux à ses yeux même s’il le cache toujours sous ses vêtements. Il  y fait très attention et vérifie régulièrement qu’il ne l’a pas perdu. Amélia étant comme une mère pour lui, que cette symbolique vienne d’elle a encore plus de valeur.

Sinon depuis son départ, il porte à sa ceinture une bourse comprenant des pièces représentant sa petite somme d’argent personnelle. Il est également vêtu d’un manteau en peau en fourrure au vu de l’hiver arrivant. Il a également un petit baluchon pour porter ses affaires personnelles censées servir son quotidien, comme il ne sait pas encore pour combien de temps il compte rester sur les Terres de la Couronne.



● Pseudo :  Loli pour la quatrième fois XD
● Âge :  pas rajeuni malheureusement
● Divers :  J’espère que ce petit nouveau perso vous plaira :nia:Ah oui et j’ai eu l’accord de Brynden pour ce petite mouflet /o/
● Avatar :  c’est….*va voir a oublié le nom* Isaac Hempstead-Wright /o/
● Connaissez-vous le Roman ?  oui oui !
● Comment avez-vous connu le forum ?  bah c’est mon quatrième compte alors forcément XD
● Comment trouvez-vous le forum ?  toujours aussi génial ! Première fois que je fais quatre compte sur un fofo donc ça situe ! :héhé :
● De quelconques suggestions ?oh bah non aucune ! [/b]




" Chacun imite un courage qui n'a jamais existé "




Spoiler:
 


Dernière édition par Ethaniel Stone le Jeu 19 Sep 2013 - 14:40, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Ethaniel Stone
Noble

Général
Be brave... If you can

+ N'est bâtard que celui qui le veut +

♦ Missives : 317
♦ Missives Aventure : 39
♦ Arrivée à Westeros : 06/01/2013
♦ Célébrité : Isaac Hempstead-Wright
♦ Copyright : Seamus Oustreliiin !
♦ Doublons : Arkha Kenning, Aslak
♦ Age du Personnage : 8 ans
♦ Mariage : c'est qu'un bâtard....
♦ Liens Utiles : Un bâtard comprend néanmoins :
"des origines"
"des liens"
"Des capacités"
"Des réussites"

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
356/500  (356/500)


Message Jeu 10 Jan 2013 - 13:33

Double poste juste pour signaler que j'ai fini ma fiche

En espérant que ça convienne



" Chacun imite un courage qui n'a jamais existé "




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Main du Roi
avatar

Brynden Rivers
Main du Roi

Général
Freuxsanglant

- Combien c'est-y que lord Freuxsanglant il en a, de zyeux ?
- Mille, et rien qu'un.

♦ Missives : 3432
♦ Missives Aventure : 33
♦ Age : 32
♦ Date de Naissance : 27/07/1985
♦ Arrivée à Westeros : 22/06/2009
♦ Célébrité : Kevin Costner
♦ Copyright : Alysanne
♦ Doublons : Edric Estremont
♦ Age du Personnage : 36 ans
♦ Mariage : /
♦ Lieu : Donjon Rouge, Port-Réal
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
155/500  (155/500)


Message Jeu 10 Jan 2013 - 15:58

Soit à nouveau le bienvenu sur le forum !

Si le concept de ton personnage me convient totalement et que je peux comprendre ce que tu aimerais pour lui, plusieurs petits soucis viennent se présenter. Je crains en effet qu'il y ait quelques problèmes de compréhension quant au statut de bâtard. Je rappelle donc que :

Citation :
- Il est à noter que la marque de bâtardise est une marque d'infamie et que ça n'a absolument rien de "classe" ou de prestigieux. Les chevaliers et les seigneurs sont fidèles à leurs vœux, sauf dans de rares exceptions. La création de bâtards sera donc très limitée, les PV prenant le dessus sur les personnages inventés. Si vous souhaitez donc incarner un bâtard, regardez du côté des PV ou des scénarios. Si cela ne vous convient pas, consultez avant toute chose un administrateur ! Merci.

Même si Lothar semble apprécier le fait d'avoir des bâtards un peu partout, je rappelle que de cette manière, il manque à ses vœux de chevalier, ce qui en fait un homme avec peu d'honneur... Le monde de Westeros étant très ancré dans ses traditions religieuses, un homme capable de donner naissance à un enfant or des vœux du mariage n'est pas un homme d'honneur et pire encore, il transmet la souillure de son déshonneur à l'enfant né de cette union réprouvée (et bien sûr, plus il multiplie ça, plus ça devient grave). C'est bien pour cela que les bâtards sont considérés comme des personnes marquées par l’infamie et la fourberie et qu'ils sont considérés par tous comme n'étant pas des gens dignes de confiance, ce qui explique aussi qu'ils soient très mal vus par tout le monde, roturiers comme nobles, chevaliers véritables comme religieux.

Maintenant, rien n'empêche Lothar de ramener ses bâtards chez lui, mais je trouverais quand même très étrange que toute la famille Celtigar l'accepte comme ça et l'élève comme un enfant de la famille sans qu'il n'y ait le moindre problème au fait qu'un de leur membre sème partout des bâtards et amène ainsi la réprobation sur leur famille. Cela me semblerait assez peu cohérent avec les croyances et les coutumes du royaume. Les bâtards ont généralement une place secondaire dans la famille ou on les envoie comme pupille dans une autre maison noble, mais on ne les élève pas en pleine lumière justement pour éviter d'attirer le mécontentement des autres familles.

Rien n'empêche de garder les choses comme elles sont, mais je trouve quand même cela très étrange, surtout que Lothar multiplie ce genre de choses avec tous ses bâtards... Il serait donc appréciable de diminuer un peu le statut de ton personnage dans la maison Celtigar, si cela est possible. Tu en parles par exemple avec les enfants qui traitent ton personnage de bâtard, mais il faut bien savoir que cela serait aussi le cas avec les adultes. Après tout, ne dit-on pas que les maux que subit le royaume sont la punition pour avoir laissé un bâtard s'asseoir sur le trône ? Si on critique même la Main du Roi (dans son dos, certes) pour cette raison, ça sera d'autant plus vrai pour un petit garçon Wink Je te laisse donc voir avec Lothar ce que vous en faites et je suis disponible pour en parler s'il le faut ! Il est vrai que cela ne concerne que ton histoire, mais je préfère mettre les choses au clair dès le début sur ce statut d'enfant du vice et de l'infamie qu'est le bâtard ^^

Il te faudra par contre retirer la mention au pendentif portant le symbole de la famille Celtigar puisque jamais un bâtard ne pourra porter le blason ou les couleurs de la maison de son père ou de sa mère, le bâtard n'ayant aucun droit à ce niveau. Certes, ce n'est pas explicitement le blason, mais ça ne change rien. Le seul moyen qu'un bâtard a de porter le symbole de la famille, c'est d'y apporter une brisure, marque de sa bâtardise. Et là, ce ne sont pas que des coutumes mais bien les lois de Westeros ^^


Revenir en haut Aller en bas
http://star-city-heroes.forumsrpg.com/
Noble
avatar

Ethaniel Stone
Noble

Général
Be brave... If you can

+ N'est bâtard que celui qui le veut +

♦ Missives : 317
♦ Missives Aventure : 39
♦ Arrivée à Westeros : 06/01/2013
♦ Célébrité : Isaac Hempstead-Wright
♦ Copyright : Seamus Oustreliiin !
♦ Doublons : Arkha Kenning, Aslak
♦ Age du Personnage : 8 ans
♦ Mariage : c'est qu'un bâtard....
♦ Liens Utiles : Un bâtard comprend néanmoins :
"des origines"
"des liens"
"Des capacités"
"Des réussites"

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
356/500  (356/500)


Message Jeu 10 Jan 2013 - 16:14

oui je comprends tout à fait !
en réalité je vois totalement comme ça aussi les bâtards ! Du coup je vais effectivement voir avec lui quels seraient les membres susceptibles de désapprouver son existence !

Pour ce qui est du pendentif, c'est effectivement quelque chose de clairement officieux et implicite mais je vais changer la signification /o/

Cela me rassure quand même qu'il n'y ait "que ça" comme problème, j'ai eu peur en voyant ta tartine XD

merciiii
Je te tiens au courant dès que c'est changé !



" Chacun imite un courage qui n'a jamais existé "




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Main du Roi
avatar

Brynden Rivers
Main du Roi

Général
Freuxsanglant

- Combien c'est-y que lord Freuxsanglant il en a, de zyeux ?
- Mille, et rien qu'un.

♦ Missives : 3432
♦ Missives Aventure : 33
♦ Age : 32
♦ Date de Naissance : 27/07/1985
♦ Arrivée à Westeros : 22/06/2009
♦ Célébrité : Kevin Costner
♦ Copyright : Alysanne
♦ Doublons : Edric Estremont
♦ Age du Personnage : 36 ans
♦ Mariage : /
♦ Lieu : Donjon Rouge, Port-Réal
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
155/500  (155/500)


Message Jeu 10 Jan 2013 - 16:42

Après lecture de la fiche de Caleb, j'ai juste un autre petit problème à signaler Very Happy Il semblerait que Ethaniel et lui s'échangent des lettres mais comme Caleb est un roturier et qu'il voyage, j'avoue ne pas trop voir comment ils pourraient faire ça... Il n'existe pas de système de messagers à Westeros et les moyens utilisés sont les corbeaux, accessibles uniquement aux nobles dans les châteaux (ou à Villevieille, à la Citadelle, pour les roturiers). Donc à moins de payer un homme qui fera lui-même le voyage pour remettre les lettres, je ne vois pas trop ce qui serait possible et il va sans dire que là, non seulement le temps de remise du courrier serait long, mais il faudrait aussi trouver celui qui voyage !

Bref, ça ne me dérange pas qu'ils communiquent ainsi, mais cela me semble quand même difficile à réaliser de manière fréquente Very Happy A étudier, donc Mouais


Revenir en haut Aller en bas
http://star-city-heroes.forumsrpg.com/
Main du Roi
avatar

Brynden Rivers
Main du Roi

Général
Freuxsanglant

- Combien c'est-y que lord Freuxsanglant il en a, de zyeux ?
- Mille, et rien qu'un.

♦ Missives : 3432
♦ Missives Aventure : 33
♦ Age : 32
♦ Date de Naissance : 27/07/1985
♦ Arrivée à Westeros : 22/06/2009
♦ Célébrité : Kevin Costner
♦ Copyright : Alysanne
♦ Doublons : Edric Estremont
♦ Age du Personnage : 36 ans
♦ Mariage : /
♦ Lieu : Donjon Rouge, Port-Réal
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
155/500  (155/500)


Message Ven 11 Jan 2013 - 20:06

Ch'est bon Yeah L'approche de la bâtardise est beaucoup plus correcte donc tout me convient

En tant que bâtard et petit garçon, tu ne bénéficies évidemment que des ressources que ton géniteur ou ton maitre voudront bien te donner. Toutefois, d'un point de vue RP, tu disposes surtout de tes possessions de départ, sans oublier que tu débutes le jeu avec 15 cerfs d'argent. Tu pourras te servir de cette somme pour acheter des biens aux marchands ou tout autre chose. Même si ça n'en a pas l'air, il s'agit quand même d'une petite fortune ! N'oublie pas de les ajouter à ton inventaire, dans ta fiche de personnage (accessible dans ton profil) !

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta fiche de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Tu peux aussi aller signaler ta position sur le continent à cet endroit. N'oublie pas de consulter les autres sujets du bureau du Grand Mestre pour t'intégrer dans le contexte ou pour découvrir lady Coeurdepierre ! Tu pourras ensuite débuter le jeu en consultant les demandes, en postant la tienne ou en demandant directement à un joueur. En cas de questions, n'hésite pas à poster dans la Tour de la Main ou à m'envoyer un MP. Enfin, n'hésite pas à passer par le flood et la CB pour te faire connaitre et t'intégrer plus facilement sur le forum !

Puisses-tu être accepté par ton nouveau maître et le servir de ton mieux !


Revenir en haut Aller en bas
http://star-city-heroes.forumsrpg.com/
Noble
avatar

Ethaniel Stone
Noble

Général
Be brave... If you can

+ N'est bâtard que celui qui le veut +

♦ Missives : 317
♦ Missives Aventure : 39
♦ Arrivée à Westeros : 06/01/2013
♦ Célébrité : Isaac Hempstead-Wright
♦ Copyright : Seamus Oustreliiin !
♦ Doublons : Arkha Kenning, Aslak
♦ Age du Personnage : 8 ans
♦ Mariage : c'est qu'un bâtard....
♦ Liens Utiles : Un bâtard comprend néanmoins :
"des origines"
"des liens"
"Des capacités"
"Des réussites"

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
356/500  (356/500)


Message Ven 11 Jan 2013 - 20:15

Merciiiiiii !!!

Contente que les changements conviennent !

Me voiciii tout bleuu !



" Chacun imite un courage qui n'a jamais existé "




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Main du Roi
avatar

Brynden Rivers
Main du Roi

Général
Freuxsanglant

- Combien c'est-y que lord Freuxsanglant il en a, de zyeux ?
- Mille, et rien qu'un.

♦ Missives : 3432
♦ Missives Aventure : 33
♦ Age : 32
♦ Date de Naissance : 27/07/1985
♦ Arrivée à Westeros : 22/06/2009
♦ Célébrité : Kevin Costner
♦ Copyright : Alysanne
♦ Doublons : Edric Estremont
♦ Age du Personnage : 36 ans
♦ Mariage : /
♦ Lieu : Donjon Rouge, Port-Réal
♦ Liens Utiles :
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
155/500  (155/500)


Message Ven 11 Jan 2013 - 20:22

Pour le métier, comme tu n'as rien mentionné, je t'ai mis noble puisque c'est ce qui colle le mieux à ton rôle et à ton histoire au niveau des aptitudes ^^ Si jamais tu préférais un autre rang, à toi de me le dire Wink


Revenir en haut Aller en bas
http://star-city-heroes.forumsrpg.com/
Noble
avatar

Ethaniel Stone
Noble

Général
Be brave... If you can

+ N'est bâtard que celui qui le veut +

♦ Missives : 317
♦ Missives Aventure : 39
♦ Arrivée à Westeros : 06/01/2013
♦ Célébrité : Isaac Hempstead-Wright
♦ Copyright : Seamus Oustreliiin !
♦ Doublons : Arkha Kenning, Aslak
♦ Age du Personnage : 8 ans
♦ Mariage : c'est qu'un bâtard....
♦ Liens Utiles : Un bâtard comprend néanmoins :
"des origines"
"des liens"
"Des capacités"
"Des réussites"

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
356/500  (356/500)


Message Ven 11 Jan 2013 - 20:29

ooh noon sans problème ! Je pense aussi que c'est le mieux !



" Chacun imite un courage qui n'a jamais existé "




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

Un petit bout d'homme encore nommé Ethaniel Stone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Un petit bout de parchemin qui dépasse..
» ¤Loyse Caldin¤ Un petit bout de chou !
» Petit bout pointe son nez
» [CDD 2014] Solth - Un autre petit bout de Mordheim
» PARENTS pour mon petit bout !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: ◄ Archives des Demandes de Citoyenneté :: ◄ Archives du Val d'Arryn-