AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Portrait d'une famille en déclin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Noble
avatar

Seamus Ouestrelin
Noble

Général
Seigneur de Falaise, loup solitaire, ours mangeur d'homme et victime des langues de vipères

"If there are gods, they made sheep so wolves could eat mutton, and they made the weak for the strong to play with."

♦ Missives : 1288
♦ Missives Aventure : 49
♦ Age : 27
♦ Date de Naissance : 01/03/1990
♦ Arrivée à Westeros : 05/11/2012
♦ Célébrité : Gary Oldman
♦ Copyright : me
♦ Doublons : Bryn Penrose, Logan Grafton
♦ Age du Personnage : 53 ans
♦ Mariage : Lady Amelia Redwyne
♦ Lieu : Falaise, Terres de l'Ouest
♦ Liens Utiles :
♦️ Fiche
♦️ RP et Liens
♦️ Résumé
♦️ Aptitudes
♦️ Succès
♦️ Histoire des Ouestrelin
♦️ Bryn
♦️ Logan

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
794/1000  (794/1000)


Message Mer 12 Déc 2012 - 12:19

Spoiler:
 

Falaise

Falaise fait partie des plus anciens châteaux de Westeros. Autrefois belle et élégante, cette demeure s’est peu à peu transformée en ruine vieillissante. De fait, la perte d’une grande partie des terres ainsi que l’épuisement des mines de la famille Ouestrelin a entraîné la faillite de celle-ci, rendant d’emblée impossible le maintien et la rénovation de ce petit château.

Falaise est composée de deux bâtiments. Il y a d'abord l’entrée qui est le bâtiment le mieux entretenu. C’est là où résident les domestiques et servants. Cette partie est constituée de deux ailes, à chacune est attachée une tour, et elles sont reliées l’une à l’autre par l’intermédiaire d’un pont qui sert également de portail en forme d'arche. Ce premier bâtiment ressemble davantage à un manoir qu’un château, notamment à cause de ses petites fenêtres et proportions réduites.
Le véritable château se situe au bord de la falaise avec une vue à la fois sur la mer et le port et est constitué de trois ailes et d’une tour. Il est petit, mais non sans un certain charme, bien que l’ambiance quelque peu morne et monotone peut paraître hostile à certains visiteurs. Etant bien plus ancien que le premier bâtiment, cette deuxième partie est également la plus touchée par les ravages du temps. De fait, l’aile sud s’est complètement effondrée et le toit de l’aile principale n’est pas imperméable. Certains murs qui entourent le jardin et bordent la falaise sont vacants et menacent de s’écrouler – chose qui a été prouvée suite à la mort de plusieurs servants qui sont tombés des escarpements. Enfin, on a interdit l’accès à la tour de peur que celle-ci ne se détruise puisqu’elle s’est depuis peu dangereusement penchée vers l’ouest.

Les deux bâtiments sont séparés par un grand jardin on y trouve également un plus petit enclos où est situé la crypte familiale ainsi que le bois sacré.

Citation :
La crypte semblait peut-être petite de l’extérieur, mais l’intérieur était large et spacieux. Il y avait plusieurs étages, mais Seamus ne s’était jamais embarrassé à poursuivre sa descente. Des tombes étaient disposées dans les quatre coins, des pierres où étaient gravés les noms de ses ancêtres ; la preuve qu’ils avaient un jour existé.
Citation :
C’était un petit arbre qui s’était fissuré au centre. Une moitié continuait de pousser vers le haut, ses branches étaient fines et aiguisées, et pointaient vers le ciel comme si elles cherchaient à percer les nuages. Quant à l’autre moitié, le tronc s’était affalé sur le sol et se tortillait dans l’herbe dans une position agonisante, comme s’il souffrait depuis des siècles et des siècles.
La principale raison pour laquelle le jardin est si bien entretenu de génération en génération c’est que la flore y est très ancienne. Or, les Ouestrelin ont toujours tiré une très grande fierté de leurs origines et espèrent ainsi préserver l’identité de leur famille.


Citation :
Ils descendirent un ou deux escaliers avant de retourner au hall d’entrée où se situait la porte menant vers l’un de leurs salons. Tout cela se fit entre les murs intimidants et sous la lumière laiteuse de Falaise. Grincements et coups de vents étaient récurrents... C’était une demeure où on croyait voir des fantômes et des monstres sanguinaires ; une sorte de manoir ancestral où régnaient les âmes d'un millier de défunts. Pas étonnant que personne n’aimait rester ici plus de quelques jours. Or, ce dégoût naturel que chacun développait pour Falaise n’avait pas manqué de vider le château de ses habitants. Il n’y vivait à présent plus qu’une poignée de servants, quelques gardes (dont la plupart préféraient se réfugier dans le village), le chef de la garde, Collivan et enfin, les fameux Ouestrelin – une famille digne de n'importe quel conte à faire dormir debout.
Citation :
La cuisine était une salle à la taille considérable. Plusieurs piliers en bois soutenaient un étage recouvrant la moitié de la pièce. On pouvait y accéder par un petit escalier et on y conservait les aliments marinés ainsi que les épices. Au dessous s’étendait un large comptoir derrière lequel se trouvaient plusieurs fours et de nombreux ustensiles de cuisines : couteaux, ciseaux... et d’autres instruments dont on ne pouvait imaginer l’utilité. Au centre on avait disposé plusieurs tables qui étaient d’habitude occupées par les cuisiniers et marmitons mais à l’heure qu’il était la plupart s’étaient autorisé une petite pause avant de s’abandonner de nouveau dans leurs activités épuisantes.
Citation :
Il trouva refuge sous la coupole de jardin située au cœur de l’enclos. C’était une jolie construction aux colonnes fines, surmontée d’une statue de monstre à l’allure inquiétante. Un banc circulaire y avait été installé, permettant aux visiteurs de profiter du jardin tout en demeurant assis. Seamus restait debout, s’essuya le visage du revers de la main puis plongea son regard dans le terne paysage. La pluie formait une couche transparente, camouflant les silhouettes des arbres et buissons s’épanouissant à l’autre bout du parc ; le déluge libérait le doux parfum des glycines qui pendaient délicatement depuis le toit de la coupole, leur teinte violette mortifiée par le triste tableau qui se dressait devant lui.



"J'ai toujours détesté ces formules absurdes."


Dernière édition par Seamus Ouestrelin le Mar 13 Aoû 2013 - 8:50, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Seamus Ouestrelin
Noble

Général
Seigneur de Falaise, loup solitaire, ours mangeur d'homme et victime des langues de vipères

"If there are gods, they made sheep so wolves could eat mutton, and they made the weak for the strong to play with."

♦ Missives : 1288
♦ Missives Aventure : 49
♦ Age : 27
♦ Date de Naissance : 01/03/1990
♦ Arrivée à Westeros : 05/11/2012
♦ Célébrité : Gary Oldman
♦ Copyright : me
♦ Doublons : Bryn Penrose, Logan Grafton
♦ Age du Personnage : 53 ans
♦ Mariage : Lady Amelia Redwyne
♦ Lieu : Falaise, Terres de l'Ouest
♦ Liens Utiles :
♦️ Fiche
♦️ RP et Liens
♦️ Résumé
♦️ Aptitudes
♦️ Succès
♦️ Histoire des Ouestrelin
♦️ Bryn
♦️ Logan

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
794/1000  (794/1000)


Message Ven 14 Déc 2012 - 8:30


Famille
Lord Raynald Ouestrelin
Lord Raynald est né en l'an 125. C'était quelqu'un de réputé qui était en son temps considéré comme un grand homme, honorable par dessus tout. Malgré cela, les années n’ont pas épargné son esprit et il devint à la fin de sa vie une personnalité très intolérante et plus impitoyable que juste. Les quelques individus qui se rappellent encore de lui gardent de très mauvais souvenirs de ses dernières années : apparemment il aimait enfermer ou torturer des gens qu'il pensait coupables alors qu'ils étaient en réalité innocents. Peut-être était-ce dû à une profonde paranoïa...
Il est mort, dévoré par un loup en 187, l'année où son dernier fils est revenu à Falaise. Son décès a été à l'origine d'étranges histoires et a marqué le début des nombreuses rumeurs qui entourent à présent les Ouestrelin.

Ser Rollam Ouestrelin
Ser Rollam est né en 152. Premier fils de Lord Raynald Ouestrelin, il est la fierté de la famille et celle-ci fait tout pour que l'héritier bénéficie de la meilleure éducation possible. Le jeune homme devient très vite connu comme étant quelqu'un de clairvoyant et juste. Rares sont ceux qui ont toutefois été témoins des ravages causés par un environnement aussi exigeant : Rollam était quelques fois l'objet d'explosions de rage ou de profonde dépression. Bien évidemment, les Ouestrelin s'efforçaient de camoufler ces incidents pour ne pas entacher le nom de leur maison.
Aux yeux de tous, Ser Rollam était un chevalier honorable. Il était particulièrement doué avec la lance et était parvenu à se faire un nom et s'ériger une bonne réputation. Quelques imprudents prétendent qu'il aurait fait un bien meilleur seigneur que son frère cadet et disent que le jeune homme aurait eu un avenir prometteur s’il n’avait pas succombé à la fièvre qui emporta également sa mère en 185.

Lady Patricia Sarschamp
Née deux ans après Ser Rollam Ouestrelin, Lady Patricia était considérée belle et adorable. Lord Raynald était persuadé qu’il parviendrait à tirer grand profit des attributs de sa fille et il réussit à tisser une alliance en épousant Patricia au frère cadet de Lord Ganael Sarschamp.
Malheureusement, Patricia a sombré dans la folie quelques jours après la cérémonie. Pensant que Lord Raynald Ouestrelin a arrangé cet accord matrimonial simplement pour redorer le blason de sa maison tout en étant au courant de la démence de sa fille, les Sarschamp se débarrassent de Patricia en la renvoyant à Falaise.
Patricia vit toujours à Falaise mais sous surveillance suite à plusieurs incidents malencontreux avec des servants et domestiques. Personne n'aime parler d'elle à présent. On l'évoque en général comme un mauvais rêve et la laisse pourrir dans sa chambre.

James Ouestrelin
Né change-peau en 156, James n’en était pourtant pas moins chéri. C’était un petit garçon aimé de tous, particulièrement sage et mature pour son âge. Seamus et lui était extrêmement proches et l'actuel seigneur de Falaise tirait la majorité de sa confiance de son grand-frère. Malheureusement, en 165, James est mort en tombant de la falaise. La disparition du garçon fut un terrible choc, notamment pour le petit Seamus qui devint de plus en plus maussade et distant. Celui-ci est d'ailleurs convaincu qu'il ne s'agissait point d'un accident mais que son frère fut assassiné.

Lady Amelia Ouestrelin
La distinguée Dame de Falaise est née en l'an 164 à la Treille, soeur cadette du défunt Lord Garth Redwyne. Contrairement à l’opinion que s’en fait Lord Seamus Ouestrelin, Lady Amelia est perçue comme une dame élégante et agréable. Beaucoup sont enchantés par sa compagnie. C’est d’ailleurs grâce à elle que la maison Ouestrelin est parvenue à maintenir un grand nombre de liens et contacts avec d’autres familles. Elle aurait aussi fait une épouse idéale si elle n’avait découvert que son mari était en réalité un change-peau. Aujourd’hui elle complote contre son époux dans le but d’élever son fils aîné au rang de Seigneur.

Ser Artos Snow
Artos est le fruit d'une courte mais intense relation entre une jeune nordienne et Seamus Ouestrelin alors que celui-ci souhaitait encore rejoindre les sauvageons au-delà du Mur. Le bâtard est né en l'an 184 mais ce n'est qu'en 188 que le nouveau Seigneur Falaise apprend son existence. Seamus exige qu'on lui amène son fil sur le champ, voulant qu'il profite d'une éducation adéquate ainsi que de son amour paternel.
L’existence d’Artos n’a pas passé inaperçue. Au contraire, beaucoup ont entendu parler de lui après que Seamus a ordonné qu’on le ramène à Falaise. Lady Amelia a cependant obligé son époux à l’éloigner du château suite à la naissance de son premier fils. Seamus parvint à lui trouver une situation en tant qu’écuyer chez un chevalier errant. Aujourd’hui Artos est jeune chevalier connu pour son humour et sa finesse d’esprit.

Ser Ormond Ouestrelin
L'actuel héritier de Falaise est né en l'an 190. Il a très récemment été nommé chevalier et ce nouveau rang gonfle son ego et sa fierté. Si Lady Amelia ne l’avait pas remonté contre son père, Ormond Ouestrelin serait probablement devenu un tout autre homme. Bien qu’on le respecte, il est perçu comme étant trop orgueilleux et de très mauvaise foi. On le connait également comme étant un grand séducteur bien que sa colère aisément excitée a fait fuir plus d'une demoiselle.
Malgré le profond mépris qui s'est développé entre Ormond et son père, leurs nombreuses ressemblances ne passent pas inaperçue : le jeune chevalier est le portrait craché de son père ; ils ont tous deux un tempérament sanguin et une tendance à regarder les autres de haut.

Lady Miranda Ouestrelin
La jeune Ouestrelin est née deux ans après Ormond. Dès le départ, Amelia et Seamus tirèrent une grande fierté de leur fille qui manifesta dès son plus jeune âge une étonnante vivacité d'esprit, sans parler d'une grâce remarquable.
Miranda a grandi, croyant avec conviction que de la bonté réside en chaque individu. Elle même est devenue une personne particulièrement vertueuse et honnête, bien que déterminée et courageuse. Sa personnalité entreprenante et son sens de l'autorité lui ont notamment attiré le respect de son entourage ; et son grand cœur ainsi que sa tendresse ont fait d'elle la Ouestrelin la plus appréciée dans les Terres de l'Ouest. On pourrait dire qu'elle a hérité de l'éloquence de sa mère. Cependant, Seamus trouve qu’elle ressemble davantage à son frère, James, ce qui expliquerait d'après lui la sympathie naturelle que beaucoup éprouvent pour elle. Miranda est également le seul enfant légitime que Seamus aime profondément.

Sullivan Ouestrelin
Sullivan Ouestrelin est né en l'an 195. Comme la plupart des fils cadets, le jeune Ouestrelin n'était pas le centre de l'attention et était contraint de grandir dans l'ombre de son frère aîné. Depuis sa plus tendre enfance, le garçon nourrit des rêves de chevalerie et de bravoure. Toutefois, il n'a jamais entamé une formation d'écuyer. Sullivan s'est mêlé aux machinations d'Amelia et d'Ormond dans l'espoir d'acquérir un peu de considération. Aujourd'hui, il exécute ce qu’on attend de lui sans trop poser de questions ce qui sert grandement sa mère et son frère aîné dans leurs complots sournois.



"J'ai toujours détesté ces formules absurdes."
Revenir en haut Aller en bas
Noble
avatar

Seamus Ouestrelin
Noble

Général
Seigneur de Falaise, loup solitaire, ours mangeur d'homme et victime des langues de vipères

"If there are gods, they made sheep so wolves could eat mutton, and they made the weak for the strong to play with."

♦ Missives : 1288
♦ Missives Aventure : 49
♦ Age : 27
♦ Date de Naissance : 01/03/1990
♦ Arrivée à Westeros : 05/11/2012
♦ Célébrité : Gary Oldman
♦ Copyright : me
♦ Doublons : Bryn Penrose, Logan Grafton
♦ Age du Personnage : 53 ans
♦ Mariage : Lady Amelia Redwyne
♦ Lieu : Falaise, Terres de l'Ouest
♦ Liens Utiles :
♦️ Fiche
♦️ RP et Liens
♦️ Résumé
♦️ Aptitudes
♦️ Succès
♦️ Histoire des Ouestrelin
♦️ Bryn
♦️ Logan

Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
794/1000  (794/1000)


Message Dim 11 Aoû 2013 - 14:10

Autres PNJ
Alec [179-212]
Alec était quelqu'un d'apprécié par un très grand nombre de personnes. Il était considéré comme quelqu'un d'honnête et de serviable ; un homme extraverti qui avait le rire facile.
Alec était le Second à bord du Talion, navire sur lequel se trouvait Lord Ouestrelin lors de bataille contre les fer-nés. Le marin fut tué lors du conflit. Comme beaucoup, il était en continuel désaccord avec Seamus, mais n'osait à peine lui tenir tête. Ce n'était pas très sage de la part de Lord Ouestrelin de s'opposer si ouvertement au Second lors de la bataille, puisque l'équipage n'hésitera pas de rapporter les inacceptables paroles du vieux seigneur aux habitants de Falaise.

Arthur [188]
Alors que le seigneur de Falaise était sur le point de se noyer lors de la bataille contre les Îles de Fer, Arthur sauta à l'eau pour secourir le change-peau et le ramener à bord de son navire. Suite au combat, Lord Ouestrelin décide de le promouvoir au rang de chef de garde.
Le soldat hésitait à accepter la proposition du vieux seigneur, mais finit tout de même par consentir à sa demande dans l'espoir d'avoir là l'occasion de restaurer un semblant d'ordre à Falaise.
Bien qu'il soit encore jeune, Arthur est quelqu'un qui porte une importance toute particulière à son devoir. Son caractère incorruptible fait de lui une proie difficile pour Lady Amelia et ses sbires.
C'est un homme renfrogné qui n'est guère accoutumé à l'art de l'éloquence où aux intrigues politiques, mais il a une conscience de fer et inspire le respect de par sa présence, faisant de lui un naturel commandant.

"C’était un individu qui vivait d’après un strict code d’Honneur, ce qui signifiait qu’il avait secouru le change-peau purement par Devoir. C’était justement pour cela que Lord Ouestrelin l’avait choisi, puisqu’une telle discipline d’esprit le rendait invulnérable aux griffes manipulatrices de Lady Amelia."

Mestre Collivan [131-212]
Mestre Collivan était un homme dédié à la cause de Falaise, persuadé que les Ouestrelin méritent de regagner l'influence qu'ils avaient autrefois. Ses espoirs avaient essentiellement été nourris par Lord Raynald, dont il avait été un très bon ami.
Pourtant, le mestre s'est retourné contre le fils de son ancien seigneur pour rejoindre la cause de Lady Amelia. La principale raison pour cette trahison est que Collivan croyait que Falaise serait en de meilleures mains auprès de Lady Ouestrelin et de Ser Ormond ; et qu'il était lui-même horrifié à l'idée que Seamus puisse être un change-peau.
Il est mort durant la révolte de Falaise, piétiné par la foule lors du massacre qui suivit le procès fallacieux de Lord Ouestrelin.

Ewald [183-212]
Ancien chef de la garde de Falaise, Ewald était un homme droit et strict qui croyait profondément en ce que lui dictait son Devoir. Mais la raison pour laquelle le soldat était si loyal envers Lord Ouestrelin est qu'il était profondément amoureux de la fille de son seigneur, Lady Miranda.
Le chef de garde s'était de plus fait convertir au culte de R'hllor lors du Fléau du Printemps, ce qui n'avait pas manqué de causer quelques désaccords quant à la légitimité de son commandement. La nouvelle religion d'Ewald n'était toutefois pas une raison suffisante pour Lord Seamus de destituer le soldat.
Il est mort durant la révolte de Falaise.

Jacob [171]
Le Capitaine du Parangon a à plusieurs reprises tenté de s'arroger les bonnes grâces du Seigneur de Falaise. Malheureusement pour lui, ses tentatives ne l'ont pas mené bien loin : il s'est également disputé avec Lord Ouestrelin, frustré que Seamus empiète sur son autorité à bord de son navire.
Les évènements de la bataille contre les Îles de Fer n'ont pas manqué de corser la situation, puisque Jacob a été témoin de la manière dont Lord Ouestrelin a sacrifié l'équipage d'un de leurs navires…

"C’était un homme robuste, plus large toutefois au niveau du ventre qu’au niveau des épaules. Il approchait de la cinquantaine, ses cheveux noirs portaient déjà quelques mèches grises et ses yeux verts étaient entourés de rides. Il avait le regard d’un homme satisfait de ce qu’il avait accomplit durant son existence, sans remords ni ambitions."

Lachlan [180]
Lachlan était l'officier qui avait remplacé Ewald durant le procès de Lord Seamus en 212. C'est un soldat impatient, farouche et ambitieux qui a toujours été après le poste de l'ancien Chef de garde, désireux d'acquérir davantage de pouvoir et d'influence. C'est également un grand charmeur, et il semble par ailleurs avoir une affinité toute particulière avec Lady Amelia qui aime passer du temps en sa compagnie. Certains se sont même mis à murmurer que l'illustre Dame entretient une relation avec le soldat, chose qui ne manque pas d'entacher sa réputation...

Ser Trystan [186]
Lord Ouestrelin ne parvient que difficilement à s'entourer d'hommes honorables, enclins à défendre sa cause. Ser Trystan est justement l'un des rares chevaliers qui lui soit resté fidèle depuis bien des années. Il avait tenté de soutenir la cause de Seamus lorsque celu-ci s'était fait enfermé dans les donjons de Falaise, toutefois sans succès. Lady Amelia faillit le chasser du château, mais Ormond l'en empêcha, portant lui-même une certaine estime pour le chevalier.  
C'est un homme juste, quoiqu'un peu naïf, qui croit être capable de changer le monde afin d'en faire un endroit meilleur.

"Le chevalier était un homme approchant de la trentaine, les cheveux bruns parsemés de petits indices de vieillesse et le visage décoré de quelques taches de rousseur. Lord Ouestrelin appréciait le combattant, le considérait même comme quelqu’un de confiance, quoique trop utopiste dans sa façon de penser."



"J'ai toujours détesté ces formules absurdes."
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Général
Feuille de Personnage


Message

Revenir en haut Aller en bas

Portrait d'une famille en déclin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Portrait de famille des actionnaires présidant la Socabank
» Famille HIGONET ou HYGONNET
» Pourquoi ce déclin à notre rendez-vous du Samedi soir?
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» portrait de personnages illustres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: ◄ Journal d'Aventures-