AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

[Quête personnelle ANDRIK SOMBRELYN] "Je nourris et j'éteins"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité
Invité

Général
Feuille de Personnage


Message Sam 24 Nov 2012 - 10:06

Andrik était rentré chez lui avec tous ses hommes. Il était rentré sans gloire, sans fortune, mais aussi sans mort dans ses rangs et avec le problème du bois du roi régler. Aussi, il était soulagé de ramener une nouvelle fois tout son monde à la maison. Tion, Lucifer et Garret s'en étaient tirés sans blessure. Sale et avec quelques égratignures, certes, mais en vie et heureux d'être de retour à la maison. Pourtant, le chevalier de Sombreval n'était pas pour autant revenu les mains vident. Une vieille femme lui avait donné par il ne savait quel moyen, un pendentif avec une inscription.

Une inscription aussi mystérieuse qu'étrange "je nourris et j'éteins" Sur le chemin du retour, Andrik n'avait presque pas cessé de se questionner sur cette énigme, ce pendentif et l'inscription qui y était gravé. Qu'est-ce que cela pouvait bien signifier? Il l'ignorait, et la curiosité du chevalier de Sombreval ne pouvait que le pousser à tenter de découvrir les secrets de ce médaillon. Il y avait une chose troublante dans les mots maintenant graver à jamais sur ce bijou. Et cette chose piquer l'envie de découverte et d'aventure d'Andrik. Peut-être n'était ce rien, mais il valait mieux en avoir le cœur net.

En arrivant à Sombreval, sa curiosité était elle qu'il ne prit pas le temps de se reposer. Il accorda à ses trois hommes un repos bien mérité et les quitta presque immédiatement. Il parcourut aussi vite qu'il le put les couloirs du château de fort jaune à la recherche de Mestre Piney. Ouvrant la porte un peu trop brusquement, il fit sursauter le vieille homme qui le dévisagea un instant du regard.

"Désolé mestre" "il n'y a pas de mal mon garçon, mais ser, la prochaine fois, essayer de ne pas ouvrir si brusquement" "pas de ser pour vous, appel moi Andrik, ce n'est pas la première fois que je te le dis" "c'est vrai, alors, quel bon vent vous amène?"

S'approchant du vieillard, le chevalier tendit le bras et donna le médaillon qui lui avait été donné deux jours plus tôt. "J’ai trouvé cela pendant la chasse du bois. Nous y avons eu... des petits soucis" "ser, vous venez d'arriver, peut-être qu'un peu de repos..." Observant alors le chevalier en face de lui, mestre Piney comprit qu'il ferait mieux de garder ses conseils pour lui. Après tout, Andrik était un garçon assez grand pour ce débrouillé tout seul. Et il n'avait visiblement pas envie de tourner autour du pot. Il avait besoin du savoir du mestre, pas de sa sagesse.

"Bien alors... je n'ai jamais rien vu de tel Andrik. Sauf à Port-Réal, fait le tour des tavernes et cherche un certain Mestre Elwyn. Il vous donnera les réponses que vous recherchez" "merci"

Le Sombrelyn fit immédiatement rassembler une troupe d'une douzaine d'hommes pour l'escorte. Il ne fit pas appel à Tion, Lucifer et Garret. Ils étaient épuisés et avaient besoin de repos. A peine eu t-il prit l'information qu'il était venu chercher. Il repartit avec sa troupe vers Port-Réal. En arrivant, il fit le tour des tavernes. Au début il manqua de chance, mais finit par le trouver. Se rapprochant de lui, il prit la parole.

"Mestre Elwyn?! Je suis Ser Andrik de la maison Sombrelyn, on m'a dit que je pourrai vous trouvez ici" il lui tendit alors le médaillon "on ma dit que vous pourriez m'expliquer ce qu'est ce médaillon et la signification de celui-ci..."

Le Sombrelyn était visiblement impatient de savoir de quoi il en retournait. Il avait été direct et était rentré directement dans le vive du sujet. Il n'avait pas été irrespectueux pour autant, mais on pouvait deviner sans mal la grande curiosité que trahissait son regard brillant. Il laissait dégager un tempérament aussi téméraire que déterminer, signe qu'il ferait tout pour savoir la vérité à propos de ce médaillon.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
avatar

Lady Coeurdepierre
Maître du Jeu

Général
Animateurs

♦ Missives : 189
♦ Missives Aventure : 131
♦ Arrivée à Westeros : 13/12/2011
♦ Célébrité : Personne
♦ Copyright : Maron Martell
♦ Doublons : Personne
♦ Mariage : Personne
♦ Liens Utiles : Aucun
Feuille de Personnage
Feuille de personnage
Inventaire:
Jauge de réputation Jauge de réputation:
0/0  (0/0)


Message Mer 5 Déc 2012 - 10:58

     Le mestre tiqua quand ser Andrik l'interpela. Il leva vers lui des yeux blancs et furibonds, comme si le chevalier l'avait piqué au front de la pointe d'une longue aiguille alors qu'il sommeillait paisiblement. Il pointa vers le chevalier l’extrémité de son index rachitique. « Tout noble que vous soyez fiston, restez poli ! Ne m'appelez pas mestre, par la culotte serrée de vot' grand-mère ! J'ai rendu ma chaîne il y a longtemps, mon p'tit. Déchu qu'ils ont dit ! Alors m'appelez pas mestre, sinon j'vous rosse les oreilles que vous m'en direz des nouvelles,.  » Elwyn cracha dans sa choppe qui, heureusement, était vide. Le vieux bougon n'était pas un mauvais bougre, mais il avait accumulé dans d'aigreur et de rancune qu'il lui était difficile de la contenir à l'intérieur, et chaque fois qu'il parlait un peu de sa mauvaise humeur congénitale ne pouvait que baver. D'allure ordinaire, quoiqu'il fût ratatinée comme un pâté de sable rongé par la vague, Elwyn avait deux petits yeux d'oisillon à vous faire avaler votre langue : toute couleur semblait s'être dissoute dans l'épaisse nuée blanche qui y roulait dangereusement. Nul doute que ser Andrik serait intimidé par ce regard hors du commun, mais il était là pour obtenir des réponses et n'allait pas fuir à la vue d'une paire d'yeux insolites. Le gros de son escorte n'avait pu pénétrer dans la ville, il n'y avait donc avec lui qu'un autre homme qui demeura silencieux alors que le mestre déchu faisait rouler le médaillon d'une main à l'autre. Il l'observait sans donner l'impression de le regarder... Pouvait-il seulement le voir ou était-il aveugle comme il y paraissait ?

     Ces paroles détrompèrent les premières impressions des deux chevaliers :  « Ça fiston, tu l'as pas trouvé dans l'corsage de ta mère ! Mais on t'a menti mon p'tit gars. Tu m'as pris pour un de ces soudards de bijoutier de Port-Lannis ou quoi ? J'y connais rien aux breloques moi ! » Elwyn rendit à ser Andrik le médaillon, mais avant toute réponse de ce dernier, il lui adressa son plus beau sourire d'édenté et cette réponse à demi-mots :  « Eh mais, moi par contre je sais d'où vient l'inscription qu's'y trouve hein... mais t'auras rien sans rien mon p'tit ! » Et le vieil homme fit alors un geste sous le nez d'Andrik qui traduisait bien ce qu'il voulait dire : si le chevalier de Sombreval souhaitait obtenir plus d'informations de lui, il devrait débourser quelques argent de sa poche. Il ne restait plus qu'à déterminer quelle valeur ser Andrik accordait à ces informations... en considérant, dans la balance, que rien ne semblait présager de l'honnêteté de ce vieux crapaud.  « Allez t'as l'air sympa alors j'te fais un prix : tu vas payer ma chambre et tu m'ramènes du vin – de Murs-Blancs, y'paraît qu'il est moins cher en c'moment ! - et moi j'te dis ce que je sais. Marché conclu ? » En l'état, à ser Andrik s'offrait une multitude de choix, mais ferait-il le bon ? Ferait-il celui qui lui ouvrirait les portes de la compréhension de l'inscription sur le médaillon ? En contemplant le regard blanchâtre d'Elwyn, il crut un instant voir défiler devant lui le spectre de la folle sorcière qu'il avait rencontré lors de sa précédente excursion dans les terres de l'Orage. La vieille Bathilda le hantait-elle ? L'avait-elle suivi jusqu'à Port-Réal ? C'est une chose d'avoir à ses trousses une délicieuse jouvencelle, aux formes généreuses et aux yeux doux... c'en est une autre d'être pourchassé par une harpie dont le nom effraie les gosses comme leurs parents !

*** *** ***
Revenir en haut Aller en bas

[Quête personnelle ANDRIK SOMBRELYN] "Je nourris et j'éteins"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Demande de rp: Escorte personnelle. [Résolu]
» [Bande personnelle] Rois des Tombes
» Michaelle Jean dans l'eau chaude...
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Bug d'interface images

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: Citadelle de Maegor :: ◄ Salle des Archives Oubliées (RP)-