AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Un corbeau pour lord Grafton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité
Invité

Général
Feuille de Personnage


Message Ven 17 Aoû 2012 - 18:32

      Jamais Jasper n'avait connu détermination plus frappante, plus évidente. Il avait à peine achever le corbeau pour la Main du roi qu'il réfléchissait déjà aux corbeaux qu'il s'apprêtait à envoyer dans toutes les citadelles du Val d'Arryn. Toutes ? Seulement les plus importantes, et naturellement surtout aux Eyrié, où lord Melwyn Belmore, qu'il avait nommé gouverneur en son absence, se chargerait de relayer l'information. Un nouvel ost serait levé et Jasper espérait de tout son cœur, de toute son âme que le Guerrier leur prêterait célérité. Jasper se demandait ce que faisait les Lannister à présent que la nuit avait avancé sur eux plus que son long manteau d'obscurité. Sans doute discutaient-ils entre eux de l'échec de la réunion que le Lion appelait de ses vœux depuis si longtemps. Lui-même, tout responsable qu'il n'était, éprouvait sa part d'amertume et de culpabilité. N'avait-il pas été trop sévère ? Ne s'était-il pas montré trop intransigeant ? Ces questions-là sonnaient creux. On ne transige pas avec l'honneur, pas plus qu'on ne plaisante avec la vertu. Lord Lannister s'était montré sourd à ces deux valeurs qui, pourtant, revêtaient la plus importante des significations aux yeux de lord Arryn, alors naturellement l'incompatibilité de leurs tempéraments respectifs était désormais consommé. Il n'était pas bien sûr encore de savoir quelle serait sa position à l'égard de celui qui n'en était pas moins religieusement son beau-frère. Il n'était pas non plus certain de connaître l'attitude que ce dernier prendrait concernant le Val, les Eyrié, la famille Arryn. Il en avait épousé une, mais la sœur aînée du gouverneur de l'Est était en grande partie responsable de la brouille indicible et inexorable qui séparait ceux qui ne furent jamais vraiment des alliés. Ils n'auraient jamais pu être amis en dépit du désir que Jasper avait de le considérer sincèrement comme son frère... Mais il n'était plus temps de ressasser cet événement lamentable. Fort de sa détermination, Jasper consigna sur la plane surface d'un bout de parchemin ces quelques lignes qui partiraient pour le Val d'Arryn par la voie des airs, et notamment pour Goëlville. Par le passé, avant son départ du Val, avant la nomination de lord Belmore au rang de gouverneur, Jasper avait confié à lord Grafton la tâche d'améliorer l'état de ses possessions navales en prévision d'une jonction de la maigre flotte du Val à celle plus importante du Roi qui se porterait à l'assaut des Îles de fer quand le Trône, enfin, déciderait de répondre par la force à la rébellion de Dagon Greyjoy. Une même mission fut confiée aux autres bannerets des Eyrié ayant à leur disposition des forces navales, à l'instar des Sunderland ou des Elesham. Mais à présent, il était tant d'assurer que tout soit en bon ordre et en bonne marche pour le moment décisif où le royaume tout entier s'ébranlerait et porterait l'acier de son épée contre les Îles de Fer. Voici donc ce que Jasper écrivit cette nuit-là pour lord Grafton :

      « Lord Grafton,

      Ce corbeau vous parvient de Hautjardin que je quitterai dans quelques heures pour accourir à Port-Réal où je dois rencontrer à nouveau la Main du roi que lord Lannister et moi-même requérons pour arbitrer le différend qui nous oppose au sujet de l'ost valois actuellement dans les terres de l'Ouest, qui rentrera donc peut-être plus tôt que prévu au pays. Lord Melwyn est gouverneur du Val en mon absence et je l'ai chargé de convoquer un nouvel ost plus important que le premier, qui ira se placer directement sous les bannières royales et dont je prendrai la tête moi-même quand je le retrouverai à Port-Réal. Cette fois, la vanité d'un lion ne nous retiendra pas d'accomplir notre devoir.

      Je vous suggère également de rappeler sur vos rives tous les navires battant votre pavillon pour accomplir au plus vite les opérations de carénage dont je vous avais parlées parler avant mon départ du Val. Une directive similaire fut donné à tous les seigneurs du Val possédant des navires de guerre, car je souhaite que ceux-ci soient au mieux de leur état quand ils joindront la flotte royale pour se porter à l'assaut des Îles de fer. Ils diront que nos navires sont peu nombreux, mais ils ne diront certainement pas qu'ils sont vermoulus ou que nos voiles sont trouées.

     Peut-être serez-vous personnellement à la tête des troupes Grafton qui se joindront à ce nouvel ost qui se rassemblera avant d'aller stationner sous les remparts de Port-Réal. En ce cas, la capitale sera le lieu de notre prochaine rencontre. Jusque là, que les Sept vous gardent et vous protègent, vous et les vôtres.

     Aussi haut que l'honneur

     Lord Jasper Arryn »


      Il n'était pas nécessaire d'en dire davantage. Le surplus serait abordé de vive voix, quand le jeune faucon irait voler non loin de la tour enflammée. Cela se ferait très certainement dans le Conflans, après son entrevue avec la Main du roi, après la visite à Vivesaigues, après le mariage de lord Beurpuits, mais avant leur marche vers Port-Réal, qui semblait décidément revêtir les dehors du centre cosmique du monde. Mais d'ici peu, tout cela serait derrière eux. D'ici peu, les Îles de fer seraient le théâtre d'une bataille terrible et fatale aux ambitions d'une seiche trop rebelle. La Paix du roi serait rétablie partout sur le royaume. Il y veillerait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

Général
Feuille de Personnage


Message Sam 25 Aoû 2012 - 17:34


Mestre Galan avait mine fort contrite lorsqu'il vint réveiller Lord Roy Grafton au cœur de la nuit. Non content de déranger son Seigneur et sa Dame, il apportait, craignait-il, de bien sombres nouvelles. Roy n'en fit pas mention, il savait bien que le Mestre ne les dérangerait pas sans avoir une bonne raison. Il embrassa le front d'Emily en lui disant de se rendormir sans craintes, même s'il savait bien qu'elle n'en ferait rien jusqu'à ce qu'il l'eut rejointe au lit. Puis il endossa une fourrure - il faisait de plus en plus froid ces dernières nuits - se saisit de la missive et mena le Mestre jusqu'à son bureau en grommelant dans sa barbe. En chemin il fit réveiller son Page et lui commanda d'aller préparer un grand pot d'infusion d'herbes. La nuit allait être longue et il se devait d'être parfaitement réveillé, sentait-il, pour ce qui allait suivre.

Lorsqu'il décacheta le sceau Arryn et déplia la missive, il fut prit d'un noir pressentiment. Comme s'il se retrouvait bien des années auparavant alors que son frère recevait la confirmation du ban levé par Lord Arryn pour combattre la rébellion Feunoyr. Chassant ces mauvaises pensées qui tentaient, comme à l'accoutumée, de s’immiscer dans son esprit, il lut la missive. Il ne fut pas surprit qu'elle lui donne raison.

"Satanés Lanisters. Non content d'empêcher Wilem de rentrer à Goëville, ils provoquent maintenant la mobilisation de tout le Val dans cette fichue guerre!"


Comprenant parfaitement la réaction du Lord, Mestre Galan ne s'en devait pas moins de temporiser son emportement.
"Ne soyez pas trop dur Messire. A leur place, n'auriez vous fait de même pour protéger vos Terres, vos gens, votre famille? Les véritables responsables sont les Fer-Nés et leur rébellion à la Couronne."


Roy dû bien en convenir. Mais s'il devait bien s'en prendre à quelqu'un pour calmer sa colère, il n'en savait pas moins que ça ne changerait rien, au fond, à la décision qu'il allait devoir prendre. Cette fois, il n'aurait d'autre choix que de conduire lui-même son Ost à la guerre. Hors de question d'y envoyer Donal qui n'était pas un guerrier et devait s'occuper du domaine, sans compter qu'il était l'héritier Grafton, Wilem faisait déjà partie du premier ost et était de toute façon un peu jeune pour diriger autant d'hommes, Percy devait commander la flotte de Goëville, et Raymun... * Pourquoi faut-il toujours que mes pensées me ramènent à lui! Raymun n'est plus, accepte-le et cesse de te torturer pour rien! *

"Butors sans foi ni loi que ces Fer-Nés. Les sept enfers les emportent eux et leur Dieu noyé!"

L'infusion d'herbes arriva et les deux hommes se réchauffèrent les mains au contact bouillant de leur tasse. Puis Roy plongea son regard hypnotique dans celui du Mestre, qui avait toujours autant de mal à s'y habituer. Il n'arrivait plus alors qu'à voir l’œil et non la personne, et dans son observation machinale, perdait le fil de ses pensées au moins un court instant. D'un ton résolu et sans appel, Roy assenât:

"Alors c'est fait. Nous allons repartir en guerre. J'irai voir Donal dès demain pour faire un point sur l'état de notre ost ainsi que de notre flotte. Prenez la plume si vous le voulez bien, il me faut répondre au plus preste au commandement de Lord Arryn."


Le Mestre ne se fit pas prier. Et d'une écriture aussi fine que gracieuse, il écrivit ce que lui dicta Lord Grafton.







Lord Jasper Arryn,
Tout d'abord, me voyez rassuré de savoir que vous vous portez bien. Les Dieux veuillent que cela dure jusqu'au dénouement final de cette sombre histoire. C'est cependant avec tristesse que j'apprends sans grand étonnement, que les Lanisters n' ont su raison trouver en interdisant le retour de votre premier Ost. Puisse la Main du Roi, dans sa grande sagesse, leur faire entendre raison en n' offensant pas leurs allier.
C'est évidement avec honneur et célérité que vos commandements seront respectés. A l'heure où sont écrit ces mots, nous finissons les préparations et d'ici quelques jours, je conduirai un Ost de 1800 hommes qui rejoindra Lord Merwyn aux Eriés pour se placer sous son commandement. Parmi ces hommes, vous pourrez comptez un peu plus de 150 chevaliers, 250 soldats montés, 200 archers montés, 500 piquiers, et 700 soldats à pieds sans parler de la logistique suivant le tout. Mon fils Percy commandera la flotte Grafton composée de deux Dromons, quatre Galères et quatre Galéasses, soutenues par trois Caraques pour le ravitaillement. Sans compter les centaines d'hommes d'équipage, cette flotte sera accompagnée de 1000 hommes, chevaliers démontés, archers et soldats à pied, qui se tiendront, sur les ordres de mon fils Percy, au service de l'Amiral Redwyne à leur arrivée à Port Réal. Ils partiront dès que les opérations de maintenance et de réparation seront terminées ce qui ne saurait prendre plus de deux lunes.
Des missives seront aussi envoyées à Lord Merwyn pour l'informer de notre arrivée aux Eyrié, et aux autres Lords du Val possédant des navires pour organiser la flotte, dont il vous faudra aussi, dès que possible, nommer le Contre-Amiral qui répondra devant l'Amiral Redwyn de toute la flotte du Val.
Je serai honoré de vous rejoindre à Port Réal au plus tôt et de mettre à votre disposition ma modeste expérience, mon meilleur destrier et mon bras armé.
Votre serviteur.
Lord Roy Grafton



Quand enfin ils finirent d'écrire toutes les missives, l'aube pointait par la fenêtre. Fourbus et graves, les deux hommes se séparèrent sans un mot pour accomplir les nombreuses autres tâches qui les attendaient afin de respecter leurs engagements auprès de Lord Arryn.

De retour dans sa chambre, Roy découvrit Emily debout face à la fenêtre, enveloppée dans une couverture, regard perdu dans le lointain. Quand elle se retourna vers lui et déchiffra son regard dur, des larmes se mirent à couler sur son visage vieillit. Roy dégluti et se redressa un peu. Il ne voulait pas laisser l'émotion s'emparer de lui. Il ne dit pas un mot, il savait qu'elle avait comprit. Il se contenta de la prendre dans ses bras et de la serrer très fort pour la consoler. Dans trois jours au pis, il devrait la quitter pour, peut-être, ne plus jamais la revoir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Un corbeau pour lord Grafton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» [message pour Lord Janos] Objet : Réponse à votre proposition de mécèna
» Mon projet pour Apo
» Lord of Ultima
» Activités dans l'ensemble du Canada ''Ensemble pour Haiti''
» Fleur et Feuille de Laitue Le corbeau Arrive![Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: Citadelle de Maegor :: ◄ Salle des Archives Oubliées (RP)-