AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Corbeau pour Winterfel à l'attention de Lord Beron Stark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité
Invité

Général
Feuille de Personnage


Message Ven 22 Juin 2012 - 20:36

L'écriture était un peu rustre, écrite d'une main rapide et pressée. Le papier était froissé par un petit objet retenu à l'intérieur. Ce dernier était relativement abîmé, de bronze. Une petite broche à la couleur passée, comme trop portée. Le fermoir était tordu à force d'avoir été maltraité par des capes tirées et déchirées dans des batailles comme dans des fantaisies plus agréables.

Lady Lyessa Reed a écrit:
Missive urgente à l'attention de Lord Beron Stark, Seigneur de Winterfell,
Suzerain Protecteur et Gouverneur du Nord

Lord Stark,

C'est avec une surprise non dissimulée que j'ai pris connaissance de la condition du Nord et, notamment, de Winterfel, il y a trois jours par une maison de l'Ouest sur la Route Royale.

Cet appel aux armes, pour la défense de vos gens et terres contre la menace Fer-Née, n'est jamais parvenu jusqu'à Fort Griseaux. Vous n'êtes pas sans savoir que mon père, Lord Richard Reed n'est pas en capacité de diriger le Neck, rendu fou par le chagrin et l'alcool, aussi c'est mon frère, Egremont Reed qui dirige les opérations.

Si toutefois vous aviez envoyé un messager pour nous prévenir, il n'est jamais parvenu jusqu'à nous. Peut-être notre propre messager n'est jamais arrivé jusqu'à vous lorsque nous avons tenté de vous avertir. Il y a plusieurs mois, nous avons été attaqués par les Fer-Nés sur nos terres. Les repousser nous a coûté plusieurs de nos plus valeureux hommes. Vous devez impérativement informer Fort-Griseaux de votre situation. Renvoyez un messager au plus vite. Dites-lui bien de suivre la route des bois en croix.

Lord Stark, sachez que ma loyauté envers Winterfel ainsi que la profonde affection que je porte à votre maison me rend plus que préoccupée. Bientôt rendue à Vivesaigues pour un entretien avec le Suzerain Edwyn Tully, il m'est impossible de faire demi-tour, et ce corbeau arrivera plus vite qu'un messager. J'ai besoin de connaître votre situation dans les plus brefs délais. La menace ne concerne pas uniquement le Nord mais toutes la côte ouest de Westeros. Je crains bien que le Neck, à ce niveau dramatique, ne puisse rien seul, ni pour le Nord, ni pour le Conflans, ni pour l'Ouest.

Serait-il possible de m'adresser votre réponse à Vivesaigues, directement.


Dans l'attente de vos ordres,

Lady Lyessa Reed de Fort Griseaux

Les Ténèbres, jamais ne nous emporteront.

En gage de preuve de ma personne, ci-jointe ma broche, symbole de la maison Reed.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité

Général
Feuille de Personnage


Message Mar 26 Juin 2012 - 16:21

L’aube pâle blêmissait un ciel chargé de nuages bas et encore tout enténébré dans les longes innombrables d’une nuit interminable.
La plume de Lord Stark noircissait le parchemin sec d’une écriture soucieuse et rapide qui s’interrompait, de temps à autre, lorsque des douleurs trop importantes s’arrachaient du mal lancinant qui engourdissait le flanc droit du Sombre Loup. *Maudits Fer-nés ! Il faudra qu’ils payent un jour pour tout ceci !* Le Stark repensait constamment à Kendrik. Son ami l’avait quitté et ne reviendrait plus. Le jeune Crakehall et lui avaient été comme des frères et c’était en parent affligé par le deuil qu’il repensait quotidiennement à lui. Une cérémonie aurait bientôt lieu, triste et vaine, qui viendrait saluer ceux des vaillants hommes du Nord qui avaient péri à Noiremer. Ce village côtier portait décidément trop bien son nom. Le Stark s’en gonflait d’amertume et de regrets.
Le nord se raidissait de plus en plus. Chacun était maintenant conscient de la menace réelle que constituaient ces chiens du Dieu Noyé. La dernière missive concernant le Kraken était arrivée deux jours avant, portée par un corbeau aussi noir que les nouvelles dont il était le porteur. Fort-Griseaux ne pourrait plus compter sur Lord Richard Reed et c’était son fils qui assurait la sécurité et la gestion du Neck.
Sa sœur, Lady Lyessa avait fait mention d’un voyage à Vivesaigues. Lord Stark irait lui aussi bientôt et c’est là-bas qu’il enverrait sa réponse à la jeune femme.

Citation :


Missive à l’attention de
Lady Lyessa Reed de Fort-Griseaux

Lady Lyessa,

Je reçois votre broche comme gage de votre personne et c’est avec un profond regret que je prends connaissance de votre missive. Les rumeurs concernant votre seigneur Père sont donc fondées. Vous m’en voyez navré. Je compte sur votre frère Egremont et sur l’ensemble de votre estimable famille afin que le Neck soit toujours pour le Nord ce territoire insoumis et vigilant. Nos gardiens du sud comme j’aime à vous appeler.

Les nouvelles concernant les Fer-nés sont aussi graves que véritables. Ces chiens des Îles sont plus téméraires que jamais et j’ai moi-même récemment dû les combattre près de Motte-la-Forêt. Si la plupart d’entre nous en sont sortis vivants, nous déplorons malgré tout des pertes irremplaçables. Nous pleurons tous des amis ou des frères.

Je voyagerai prochainement vers le sud pour Les Jumeaux et Vivesaigues. J’espère avoir le plaisir de vous croiser sur ma route, que ce soit chez vous ou là-bas puisque vous évoquez, vous concernant, un séjour dans le Conflans.

Je compte sur votre soutien et vos oiseaux pour tenir informer votre frère de la nécessité d’une vigilance accrue en ces temps incertains. Les Fer-nés ne n’oseront pas, j’aime à le croire, s’aventurer par chez vous. Cependant, la prudence reste de mise et je ne saurais trop vous conseiller de densifier la surveillance du nord de votre territoire, à l’ouest de Moat Cailin, sur tout le cours de la Fièvre et jusqu’au Fjord de Piquesel.

Mon frère Darren devrait lui aussi prochainement partir en délégation vers le sud. Peut-être les Anciens Dieux feront-ils se croiser vos chemins ? Je ne saurais le souhaiter plus tant le soutien de votre Maison est un réconfort pour Winterfell. Je sais pouvoir compter sur votre famille, votre loyauté et votre honneur. Je vous en remercie.

Lord Beron Stark, Seigneur de Winterfell,
Suzerain Protecteur et Gouverneur du Nord.



Le Stark relut brièvement sa lettre afin de veiller à la clarté de son propos. Satisfait, il fit ensuite criailler son sceau au loup grondant dans la cire gris et fumante. Ce fut « Chardon » qui fut chargé de porter le pli ainsi scellé à la roukerie d’où il partirait immédiatement pour Vivesaigues, à l’attention de Lady Lyessa.
Revenir en haut Aller en bas

Corbeau pour Winterfel à l'attention de Lord Beron Stark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Baptême de Jehanny Dubois et Carophélie Lord
» Croa le corbeau, pour vous servir ! [Fini]
» Mon projet pour Apo
» Attention faire pipi en étant ivre pour être mortel...
» Lord of Ultima

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: Citadelle de Maegor :: ◄ Salle des Archives Oubliées (RP)-