AccueilS'enregistrerConnexion



 

Partagez| .

Le respect de soi permet d’en avoir pour les autres ▬ Darren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Invité
Invité

Général
Feuille de Personnage


Message Sam 4 Fév 2012 - 19:31

     L'enthousiasme d'Alysane, tout d'abord très présent, avait fini par s'atténuer petit-à-petit pour finalement ressembler vaguement à un vieux pruneau ratatiné. Au bout du compte, la vie sur l'île aux Ours ou à Winterfell était à peu près semblable, excepté le fait qu'ils séjournaient ici dans une forteresse fort impressionnante et pouvant presque contenir une dizaine de fois la demeure des Mormont. Alysane avait réussi à se soustraire aux obligations de son rang après s'être brièvement entretenue avec lord Stark. Il fallait avouer que son père, lord Jeor, préférait très largement voir sa fille aînée à ses côtés lorsqu'il était en compagnie d'autres personnes au sang bleu, car même s'il aimait sincèrement la jeune combattante, il était tout à fait compréhensible qu'elle n'offrait pas la meilleure image d'une dame. C'était une sorte de commun accord qui s'était installé de lui-même, même si Mae était sauvage et rebelle à sa manière et ne pouvait pas passer pour une dame de l'Ouest par exemple, elle restait bien plus digne que sa cadette. Celle-ci était le caneton dans une portée de cygnes, ce qui n'était pas forcément pour lui déplaire. Si elle avait été élevée en tant que dame, peut-être qu'elle aurait été capable de se montrer plus sage sur ce point, mais étant donné que depuis son enfance, on lui avait accordé le droit de battre la campagne en braies et de revenir couverte de boue, pourquoi aurait-elle refusé ? Alysane possédait un fort caractère, c'était une chose indéniable, mais elle avait aussi le sentiment que c'était ce qui plaisait à son père dans sa personne, lord Jeor avait toujours rêvé d'un fils légitime, il n'avait que des filles. Disons que la brunette faisait office de moyen de remplacement. A Winterfell, elle faisait donc tout son possible pour ne pas trop traîner en présence des nobles qui séjournaient ici.

     Elle était donc en train d'errer dans les corridors de la demeure des Stark, tentant de ne pas se perdre tant tout semblait se ressembler ici. Des pierres, toujours des pierres, ça la changeait tellement de sa demeure de bois et de rondins qu'elle avait le sentiment d'avoir changé de planète. Son regard mordoré se teintait petit-à-petit d'une lueur agacée, dire qu'elle avait été de bonne humeur en début de matinée, elle était déjà bien loin désormais ! La demoiselle n'était pas patiente, excepté pour l'apprentissage des armes éventuellement, c'était le seul moment où elle pouvait commencer et recommencer des dizaines de fois les mêmes gestes dans l'espoir de le maîtriser totalement. Son but pour le moment, c'était de trouver une porte qui donnait sur la cour principale, l'on lui avait dit qu'il y avait souvent des entraînements là-bas, que ce soit entre les Stark et leur maître d'arme ou simplement entre des soldats de Winterfell qui se dérouillaient les muscles. Finalement, après être arrivée à la limite de ce que sa patience voulait bien lui offrir, la demoiselle tomba enfin sur une porte qui lui rappela vaguement quelque chose et qui, une fois poussée, déboucha sur un couloir extérieur permettant d'avoir une bonne vue sur la cour inférieure. Un sourire naquit aussitôt sur les lèvres pleines de la Mormont alors qu'elle repoussait la lourde porte de bois avant de s'installer tranquillement en prenant appui avec ses bras, sur le muret destiné à éviter toute chute accidentelle. Le bruit familier de deux lames qui s'entrechoquent et se raclent se faisait entendre, certainement un entraînement !

     Ses yeux se posèrent sur plusieurs silhouettes, deux d'entre elles en train d'échanger des coups tandis que les autres étaient situées à quelques mètres d'eux, en train d'observer le combat de loin. Alysane percevait quelques bribes de mots, des paroles rendues presque inaudibles en raison du vent froid qui les emportaient loin de ses oreilles. Mais elle ne lâcherait pas prise, pour le moment, couverte de sa fourrure d'ours qu'elle ne quittait jamais, la jeune femme observait les soldats en train de s'entraîner avec l'aide d'un homme qui devait sans aucun doute être le maître d'armes de Winterfell. Encore un Snow, Alysane avait été amusée de constater que les bâtards semblaient naturellement prédisposés à ce poste, peut-être qu'ils possédaient un don particulier ? Dans ce cas elle aurait aussi désiré en être une, lorsqu'on voyait la vie réservée à une lady, elle préférait de loin être accusée de porter la souillure de l'infidélité de son père dans les veines. Les minutes passèrent, elle ne savait pas exactement si elles se transformèrent en heures, quoi qu'il en soit sa patience ne lui fit pas défaut cette fois-ci, elle resta droite, appuyée au rempart, à regarder les soldats s'entraîner en attendant le bon moment pour intervenir à son tour alors qu'elle avait repéré un bon combattant dans le tas, dont la silhouette lui rappelait vaguement quelque chose. Ce moment arriva enfin, les gardes saluèrent le maître d'armes qui leur prodigua quelques derniers conseils qu'Alysane n'écouta pas, elle profita de ce laps de temps pour gagner l'escalier qui lui permit de descendre dans la cour et s'approcher du combattant solitaire alors que les soldats s'éloignaient en direction de leurs quartiers. Qu'est-ce qu'elle comptait faire exactement ? Bonne question, la jeune femme espérait tout simplement qu'il allait accepter de lui offrir quelques conseils, pour quelle raison ? Simplement parce qu'elle n'était pas habituée à ce qu'on résiste longtemps à ses supplications sous peine de se transformer en sangsue des marais.

     ▬ J'ignorais que Winterfell recelait d'aussi bon combattants en ses murs. Certainement interpellé par la voix, l'homme se retourne. Oh ! Je ne vous avais pas reconnu dans cette tenue. »

     L'homme qui se tenait face à elle n'était nul autre que le frère cadet de lord Beron, Darren Stark. Comme tous les membres de la famille, le jeune homme était bien connu de l'Ourse qui avait dû apprendre l'arbre généalogique de la famille suzeraine du Nord que les Mormont respectaient plus que tout. Elle s'inclina légèrement, se sentant affreusement sotte de ne point avoir reconnu là le style du jeune homme, mais il fallait aussi dire que cela n'était généralement pas fréquent que la Nordienne puisse assister aux entraînements, encore moins à ceux de la garde. Elle ignorait qu'il arrivait que les membres de la famille puissent s'entraîner avec les autres hommes, mais comme son père le lui répétait souvent, le meilleur moyen de s'assurer la fidélité d'une personne était de la respecter. Les Stark possédaient plus d'honneur que n'importe quelle famille de Westeros. Consciente qu'elle dévisageait le jeune homme depuis quelques secondes, Alysane considéra soudain les choses sous un nouvel angle, il devait se demander qui était cette femme qui venait l'aborder avec grossièreté. Heureusement que lord Jeor n'ait assisté à la scène, la guerrière baissa brièvement les yeux avant de les replonger dans ceux du Stark.

     ▬ Je suis Alysane Mormont, la fille de lord Jeor Mormont, je séjourne ici depuis quelques jours, j'ignore si vous avez été mis au courant. »

     Léger pincement des lèvres alors qu'elle se demandait bien ce qui pouvait lui être passé par la tête pour qu'elle ne fasse pas plus attention à la manière de bouger du jeune homme. Voilà qu'elle risquait de passer pour une vassale qui ne s'intéressait pas à ses seigneurs. Bien décidée à trouver un moyen de se rattraper, la brune commença ses tentatives d'explication. Ce n'était pas sûr qu'elles portent leurs fruits, après tout il était bien connu que la Mormont n'avait pas douée d'une verve hors du commun.

     ▬ Encore une fois je suis navrée de ne pas vous avoir reconnu, j'ignorais qu'il était de coutume que les Stark s'entraînent avec les hommes de la maison, j'étais simplement venue pour... Elle marqua un instant d'hésitation. Demander quelques conseils de combat. »

     Elle se crispa un instant, craignant de l'entendre rire comme c'était bien souvent le cas dès qu'elle abordait le sujet du combat alors qu'elle n'était « qu'une femme ». Heureusement les Nordiens se montraient relativement souples avec son comportement en raison de ses origines, les Mormont n'étaient pas réputées pour rien en ce qui concernait leur caractère ! Espérant brièvement qu'elle pourrait s'en tirer avec l'aide d'un coup de pouce du destin, la brune conclut.

     ▬ Je ne voudrais pas vous déranger si vous êtes occupé. »
Revenir en haut Aller en bas

Le respect de soi permet d’en avoir pour les autres ▬ Darren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1


Sujets similaires

-
» Reduction des salaires de tous les hauts cadres.
» Arithmétique haïtienne : 29 sénateurs peuvent voter, 18 pour, 16 contre
» [Conseils] Mistigrix
» Noctali avec tricherie propose pokémon stratégique
» Comment faire evoluer Elektek --> Elekable?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Song of Ice and Fire RPG :: Citadelle de Maegor :: ◄ Salle des Archives Oubliées (RP)-